Monde Chapitral

De Omnis Bibliotheca

La plupart des Chapitres de Space Marines sont basés sur une planète dont le Maître de Chapitre est le souverain absolu, où ils recrutent et entraînent leurs aspirants, et se ravitaillent en hommes et en matériel. Seule Terra a davantage d’importance à leurs yeux, et les populations locales leur vouent une loyauté sans faille, que seule dépasse la fidélité à l’Empereur.

Les récits de la prise de contrôle de son monde d’origine par un Chapitre sont extrêmement variés. La plupart de ceux de la Première Fondation ont pour planète chapitrale celle de leur Primarque. Ceux des Fondations ultérieures règnent sur des mondes conquis par leur Primarque lors de la Grande Croisade. D’autres libérèrent leur planète de la tyrannie, des hérétiques ou des Xenos. D’autres encore les reçurent en récompense. Beaucoup de Chapitres ne savent pas comment ils arrivèrent sur leur planète chapitrale, car leurs archives ont été perdues, oubliées, détruites ou censurées, si bien que tout ce qu’ils savent, c’est que leur monde natal, et la Forteresse-Monastère qui y fut bâtie, est leur royaume, et qu’ils le défendront jusqu’à la mort.

Nombre de Chapitres contrôlent des Mondes Hostiles primitifs aux populations capables d’endurer des conditions difficiles. Sur ces mondes, l’existence même est une épreuve, ce qui convient parfaitement aux Space Marines, qui ont besoin d’aspirants aptes à survivre aux périls qui les attendent. Certains recrutent sur plusieurs mondes, qu’ils y soient contraints par des pertes élevées ou une natalité insuffisante sur leur planète chapitrale, ou simplement par choix. Certains exigent un tribut en hommes aux mondes qu’ils ont sauvé, d’autres ont des relations avec des mondes voisins qui leur fournissent des recrues. Bien que certains observateurs déplorent cette diversité de recrutement, les Chapitres qui ont recours à des néophytes d’origine extérieure les soumettent à un endoctrinement intensif jusqu’à ce qu’il soit impossible de les distinguer des recrues locales.

La culture de nombreux Chapitres est intimement liée à leur monde natal. Ainsi, de même que leur peuple travaille les riches minerais tirés du sol de leur planète, les Salamanders suivent la voie de l’artisan et du forgeron. Les festins des Space Wolves s’inspirent des banquets des tribus où ils trouvent leurs recrues, et leurs guerriers arborent force trophées de chasse, à l’instar des chefs et héros des légendes de Fenris.

La sphère d’influence des Chapitres peut s’étendre au-delà de leur Monde Chapitral, mais se limite le plus souvent à leur système stellaire. Cependant, en cette ère de ténèbres, le contrôle de nombreuses régions de l’espace est tombé directement sous la coupe des Space Marines, pour des questions de sécurité et de stabilité. C’est notamment le cas dans l’Imperium Nihilus, où un nombre croissant de mondes cèdent tout ou partie de leur autorité aux Chapitres Space Marines locaux, quand ils ne leur offrent pas des ressources, des aspirants et des serfs en échange de leur protection. Un grand nombre de Mondes Chapitraux ont accueilli des réfugiés, contraints à l’exil par la guerre. Certains Chapitres, comme les Ultramarines, ont les territoires et les moyens d’absorber ces flots d’exilés. D’autres, dont les fiefs sont particulièrement inhospitaliers, exigent que les réfugiés entrent directement, au service du Chapitre en échange de l’asile, quand ils ne les laissent lutter pour la survie sur leurs mondes hostiles. Pour ces malheureux, les conditions ne s’améliorent guère.

Célèbres Mondes Chapitraux[modifier]

Source[modifier]

  • Codex Space Marines, V9