Modèle:Previews

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher




Proposition aléatoire
1 835 articles existants...
Parchemin.jpg
PreviewSymbolAquila.png
linkOn trouve d’innombrables ordres dans l’Imperium qui combinent les idéaux martiaux et religieux, et tous vénèrent l’Empereur au travers de leur propre prisme et suivant leurs traditions spécifiques. Pour de tels moines guerriers, la guerre et le culte ne font qu’un. Les coteries de Croisés, dont peu suspectent l’existence en dehors de l’Inquisition, font parties de ces organisations.
Croisé.jpg
Parchemin.jpg
PreviewSymbolChaos.png
linkLes Daemonkins sacrifient leur chair et leur âme pour une soupçon de puissance véritable, en invitant les esprits du Warp dans leur substance mortelle. Leur corps se déforme tandis que leur Démon intérieur refaçonne son hôte. De viles mutations et des excroissances acérées crèvent leur peau, et leurs muscles sont imbus d’une force surnaturelle - des dons que les Deamonkins exercent sur les défenseurs de l’Imperium.
Daemokins.jpg
Parchemin.jpg
PreviewSymbolXenos.png
linkStoïque et d’une patience inhumaine, le Locus peut passer en un éclair de l’immobilité menaçante à un tourbillon de mouvements. Cette soudaine éruption de violence est aussi choquante que mortelle. Tel un Lictor jaillissant des ténèbres, le Locus frappe rapidement pour décapiter l’ennemi, ses sabres étincelant sur le champ de bataille pour trancher la tête de sa victime. Doué de la vitesse de réaction d’un Génovore, les prouesses martiales du Locus égalent celles d’un Exarque Aeldari. Le Locus excelle dans le rôle de garde du corps, sur le champ de bataille comme à la table des négociations : confrontés à la menace que constitue sa simple présence, rares sont ceux qui osent contrecarrer les ambitions de son maître.
Locus.jpg
Parchemin.jpg
PreviewSymbolMisc.png
linkLes Orks vivent pour se battre. S’il n’y a pas d’ennemis dans les environs, ils se battent volontiers entre eux, comme le fait le Nob Deathskulls Thragrot en combattant un groupe de Goff. Mais il se passe autre chose, et tous ceux qui se trouvent sur le champ de bataille entendent un appel. La Waaagh! arrive…
PerilVert.jpg