Lothar Hex

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png
Necromunda-circle.png
Necromunda-skull.pngDark-texture-bg.jpgNecromunda-deco-1.png
Necromunda-skull.pngDark-texture-bg.jpgNecromunda-deco-1.png



« Qui ça ? Vous devez vous tromper de nom, personne de ce nom n’existe sur Necromunda. »
- Marchand Skyrrus, quelques heures avant de disparaître.
Lothar Hex.
Lothar Hex, "Le Faiseur de Veuve", est un assassin dont les exploits sont légendaires mais dont l’existence se rapproche plus du mythe et cela il le doit à la Guide des Marchands. Autrefois il travaillait en tant que tueur de haut vol pour les marchands les plus hauts placés, il était la dague dans l’ombre, le spectre qui emporte les âmes, la main vengeresse de la Guilde. Tout a changé quand la guilde a décidé que Balthazar Van Zep était un ennemi de la Guilde après que Balthazar Van Zep, chef du réseau noir de Necromunda, eut assassiné le marchand Alta Lago. Après cette sentence, on a demandé à Lothar de tuer Balthazar Van Zep, mais il a choisit de déserter et de se rallier à lui, devenant son nouvel associé.

Après sa désertion, Lothar fut effacé des archives de la Guilde et son existence fut purgé de la surface de Necromunda. Il est devenu un véritable fantôme. À ce jour il est le seul assassin à avoir put déserter la guilde et y avoir survécu. Aujourd’hui il sert toujours d’assassin dans le Sous-Monde que ce soit pour son allié Balthazar ou pour ceux qui ont les moyens de le payer (pas toujours avec des crédits d’ailleurs) et qui n’entre pas en conflit avec les intérêts de Balthazar Van Zep.

De nos jours, son nom est synonyme d’un véritable croque-mitaine, mais ne vous faites pas d’illusion Lothar Hex existe bel et bien, infiltrant toute structure avec son grappin magnétique, son périscope et sa combinaison fantôme, il exécute la sentence avec l’un de ses Pistolets Bolters ou une de ses multiples dagues ou à mains nues. Capable de faire feu de tout bois s’il vous traque, qu’importe ou vous vous cachez, qu’importe quels défenses vous possédez, rien ne l’arrêtera et il viendra poser une de ses cartes sur votre cadavre.

Origine[modifier]

Necromunda-pannel.png
Les Cartes d’un Tueur
Lothar Hex utilise des cartes mimétiques étranges qu’il pose sur chacune de ses victimes. Ses cartes représentent un crâne ricanant et faisant des clins d’œil si quelqu’un touche la carte. C’est sa signature et le seul moyen de savoir si c’est réellement lui qui a commis le meurtre.

Les origines de Lothar Hex sont totalement inconnues, tout ce que l’on sait de lui c’est que quand il travaillait encore pour la guilde il a rencontré Balthazar Van Zep dans des circonstances inconnues et que tout les deux se sont bien entendus. On soupçonne Balthazar d’avoir passé une sorte de pacte avec lui. La seule autre chose connue sur Lothar Hex est l’une des dernières missions que la guilde lui a confié avant sa désertion, cette histoire lui donnant sa réputation de Croque Mitaine car elle est considérée comme un mythe.

L’histoire raconte qu’Hex fut envoyé par la guilde suite à la demande du Marchand Shamus après que deux hommes, Jed et Trem, eurent saccagés la tente de Shamus, lui volant tout ce qui leur semblait avoir de la valeur et détruisant tout le reste en mettant le feu à la tente pour couvrir leurs traces.

Quelques heures plus tard, alors qu’ils sortaient d’un le bar, le Champignon Ruisselant, Trem et Jed furent retrouvés par Hex dans une ruelle, qui tua sans se faire remarquer Trem d’une belle dans l’arrière du crâne. Hex prononça ensuite la sentence de mort à Jed, accusé par le tribunal de la Guilde de vol, d’incendie criminel et de stupidité. Lorsque Jed s’empara de son Pistolet à Plasma, mais Hex se déplaça si rapidement que son adversaire n’eut pas le temp d’agir, le Chasseur de Primes sautant par-dessus sa tête, atterrissant avec la grâce d’un chat et, sans trop d’effort, tira avec ses Pistolets Bolters. Les coups de feu furent silencieux.

Lothar Hex partit sans un mot, laissant une petite carte avec un joker avant de disparaitre.[1]

Au Service de Balthazar et du Sous-Monde[modifier]

Necromunda-pannel.png
Je Connais Ton Visage…
Seuls trois individus ont déjà vu le vrai visage de Lothar Hex et ont survécu : Lothar Hex bien sûr, Balthazar Van Zep et Jonny Razor qui n’oubliera jamais cette rencontre et n’en parlera jamais.
Necromunda-pannel.png
Je suis un Monstre
Lothar Hex possède une étrange faculté, il est capable d’arborer un visage terrifiant digne d’un monstre ou d’un démon mais personne ne sait comment il peut l’arborer en un quart de seconde. Est-ce le fruit d’une archéotechnologie ? Un élément provenant des Xenos ? Ou même la marque d’une possession démoniaque ?

Les agissement de Lothar après sa désertion reste majoritairement inconnus à l’exception d’un incident avec Jonny Razor et une bien étrange histoire à propos d’une liste qui provoqua un chaos sans précédent dans toute la Ruche Primus :

Cette liste se nommait la "Liste de Jak le Fourbe", et en suivant les noms notés dessus, Lothar Hex a commit des massacres dans le labyrinthe de tunnels de Ville Basse, des terriers entiers ayant vu leurs habitants massacrés - marchands ou chef de gangs - provoquant une terreur parmi les colons. Cette terreur fut accentué par les petites cartes de visite laissées sur chacun des corps et qui représentaient une tête de mort qui ricanait et faisait un clin d’œil quand on la touchait.

Lothar Hex trouva sa dernière cible, le chef de gang Gideon Drexlar, dans son repaire. Il avait atteint une cavité sombre située au-dessus de sa cible, un conduit d’aération qui l’avait mené dans le repaire de Drexlar, atteignant la pièce où il se trouvait. Avec un petit périscope flexible qu’il avança doucement à travers la grille du plafond, il vit la présence de seulement quatre gardes avant d’enlever les magn-écrous qui maintenaient la grille. Une fois tombée au sol, Hex sauta par l’ouverture, ses Pistolets Bolters dans les mains, tuant deux gardes avant d’avoir touché le sol, enchainant en enfonçant sa dague dans la gorge d’un troisième garde et envoyant le corps du dernier homme contre un mur.

Drexlar le vit s’avancer vers lui, terrifié par son visage qui semblait flou et changeant, sa chair, ses os et ses muscles se liquéfiant et se reformant avant d’être remplacé par un masque d’une bestialité démoniaque dont le regard fixait le chef de gang d’un air glacial.

Lothar Hex tua Drexlar d’une balle dans le tête avant de laisser sur les cinq corps ses célèbres cartes. Puis il disparu en remontant par le passage dans le plafond afin de rejoindre son maître et lui annoncer le succès de sa mission.[2]

La Tête de la Mort[modifier]

«Tout le monde connais Cloaqueville, mais est ce que vous connaissez Ville Basse ? une colonie qu’on a construit au milieu du Cloaque sur une île de déchets. Quel différence avec Cloaqueville ?, ben c’est pratiquement le même endroit mais en plus petit, plus instable et plus dangereux.
-Groax, Pêcheur de Fond de Ville Basse

Comme souvent sur Necromunda tout commence avec une bagarre, mener de main de maître par le Goliath Topek Greel, contre un membre d’équipage dénommé Hurk. Sous les encouragements des passagers et de l’équipage de la barge de ferraille. Greel acheva le combat avec un dernier coup de poing rageur. Il put enfin gagner sa paye, l’équipage l’avait harceler depuis qu’il avait pris son billet à Deux Pompes, une autre colonie du Cloaque. Il l’avait pris pour une cible facile fraichement sortis de la forge, ils s’étaient lourdement tromper. Quand à son adversaire il avait été réanimer avec de "l’eau du Cloaque".

La barge continua sa traverser pendant que Greel vérifiait son matériel et ses armes à savoir une Dérouilleuse et un Flingue, il fixa l’horizon Ville Basse était en vue.

Necromunda-pannel.png
Ville basse
Une Colonie qui se situe au fin fond du Sous-Monde en dessous des Terrils de déchets et des arbres à cognés des Orlocks (on ne sait pas vraiment si ce sont des sacs de frappe improviser ou des tas de déchets en forme d’arbres ou même les deux). C’est un tas enchevêtrés de dômes effondrés et de bicoques mal construites, criblée de vides sanitaires et de conduits d’évacuation. Elle se situe sur une île qui s’étends sur le vaste et sombre lac du cloaque lui même alimenté par des rivières de boue qui se déversent de très haut. Des remorqueurs de boue raclent la surface du lac pour la pêche ou pour cultiver, leurs équipages criant des obscénités à leurs rivaux par des vox statiques. On dit que tout et n’importe quoi finit à Ville Basse, on dit aussi qu’on peut y trouver tout ce que l’on cherche, même si c’est rare ou précieux.

Greel termina de mettre son armure de plaques de fourneaux, tout en se remémorant une part de son passé, toute sa vie il avait été un Tourneur de Valve dans une fonderie, une existence particulièrement dangereuse à la première erreur vous finissiez dans les liquides de refroidissement affectueusement nommé "le Dégueulis" qui au choix vous ébouillante, vous congèle ou vous dévore à cause des créatures qui vivent dedans. Greel put enfin débarquer à Ville Basse, il venait chercher quelqu’un pour le compte de son maître "Korg Dent-De-Fer" chef du Gang des Rois de Portacier, Portacier étant l’une des nombreuses portes des cendres de la Cité-Ruche Primus de Necromunda. Greel cherchait un bar nomme "Le Cauchemard Blanc", sur le chemin deux écumeurs avait tenter de l’agresser mais il les avait neutraliser en quelques coups avec sa dérouilleuse, une fois morts il trouva finalement le bar qui arborait une peinture d’une reine araignée blanche du Cloaque.

Il entra finalement dans la salle pleine du Trou à boire, qui empestait le Second Choix et l’Amasec Frelaté, et demanda au Barman où était Lothar Hex, en évoquant son nom tout le bar devint silencieux et tout le monde commença à le fixer, le Barman lui répondit simplement qu’il ne savait pas de qui il parlait, Greel lui dit que Korg Dent-De-Fer l’avait envoyer. Le Barman lui dit à nouveau qu’il ne savait pas de qui il parlait. Greel devint fou de rage, cette mission était son initiation pour la gang et il n’allait pas reculer maintenant sans compter les stimulants qui commençait à lui brûler les veines. Greel dégaina son flingue et le braqua sur le crâne chauve du gros barman. Sois il lui disait où se trouvait Lothar Hex sois Greel repeignait tous les murs du bar en rouge avec le contenue de son crâne et celui de sa clientèle. La moitié de la salle commença à sortir leurs armes et le sourire de Greel s’élargit.

Une voix s’éleva dans le fond du bar « C’est une espèce rare, un type qui peut sourire face à la mort ». Toute la salle se vida en entendant ses mots et Greel rangea son flingue et se dirigea vers le rideau en peaux de Rats au fond du bar. La pièce était très sombre et ne contenait qu’une seule table avec une bouteille et deux chaises, un mince rayon de lumière provenait d’un trou dans le toit. L’une des chaises était occupés par un homme très maigre vêtus de cuir et d’un lourd manteau, il avait des yeux plus sombres que des puits sans fonds. Il n’y avait aucun doute c’était Lothar Hex, il invita Greel à s’asseoir, Lothar remplis deux verres de Serpent Sauvage et demanda au Goliath quel était son nom.

Lothar et Greel trinquèrent mais seul Greel but le contenue de son verre, pour Lothar le Serpent Sauvage était pratiquement un stimulant bien que pas aussi puissant que le Whyskar. Lothar rit disant que Greel n’était pas habitué aux bonnes choses. Greel lui dit que son palais était encore en cours d’apprentissage. Hex sourit, ravis que Greel soit plus instruit que la moyenne (Le premier meurtre de Greel eut lieu sur un Prêtre Rédemptionniste, après qu’il lui ait appris à lire et à écrire, Greel à pousser le prêtre dans un bassin de dégueulis bouillant pour lui voler ses livres). Greel dit à Lothar que Dent-De-Fer l’avait envoyer pour l’engager, Lothar refusa et il révéla à Greel qu’il était le vingtième à venir pour le recruter, Lothar ajouta que Dent-De-Fer n’apprendrait jamais et que si Greel insistait il le tuerait.

Greel lui répondit qu’une balle en valait une autre car si il revenait les mains vides c’est Dent-De-Fer qui le tuerait, Lothar sourit et répondit «Le Fatalisme est le signe d’un esprit bien ordonné», Greel reconnut tout de suite la citation, elle provenait d’un petit livre bleu qu’il avait lue "Guppo Bosch, les complexités de la résignation", Hex était ravis et surpris que Greel ait reconnus et il ajouta qu’un Goliath qui lit est une chose aussi rare que charmante. Il lui dit également que Dent-De-Fer n’approuverait pas qu’il lise, car après tout les Fabriqués Goliath n'avait pas besoin de livres. Dent-De-Fer pourrait faire un exemple avec le cas de Greel.

Lothar lui demanda enfin pourquoi Dent-De-Fer voulait l’engager, Greel lui dit qu’il ne savait pas pourquoi, Lothar lui répondit qu’il allait décliner cette offre à moins que Greel ne se sente prêt à lui forcer la main. Hex sortis un paquet de carte de sa veste et commença à les faire tournoyer dans tous les sens dans une de ses mains. Lothar joua encore quelques instants et demanda à Greel quel âge il avait (il est presque impossible de connaitre l’âge d’un Goliath à cause de son exposition aux drogues qui peuvent le faire vieillir plus vite ou moins vite). Greel ne répondit pas et Lothar lui dit qu’il était assez vieux pour avoir entendus des histoire sur lui et il lui demanda laquelle était sa préférer.

Greel était terrifié et sans trop réfléchir il lui répondit "La liste de Jack". Lothar rit, il s’était tailler des chemins sanglants à travers la Ruche Primus mais il aimait particulièrement cette histoire et il dit à Greel que Gideon Drexlar était exactement au même endroit que lui quand il l’avait tuer d’un bolt, Greel devint blême et un gout étrange se manifestait dans sa bouche celui de la peur à moins que ce ne soit les stimulants de son autorégulateur. Lothar sourit et dit « On joue à un jeu ? ». Lothar déposa vingt cartes (comme les vingt précédents gangers qui était venus le chercher, il n’avait commencer à les tuer qu’à partir du cinquième) devant lui et lui dit qu’il devait choisir une carte, il y en avait qu’une seul à ne pas prendre, si Greel trouvait la mauvaise carte il repartirais les mains vides. Si il gagnait Lothar repartirais avec lui et expliquerais à Dent-De-Fer que jamais il ne bosserait pour lui. Greel lui demanda s’il le tuerait, Lothar lui demanda si c’est ce qu’il souhaitais pour son chef. Greel contint sa colère, il rêvait de renverser la table et de se jeter à la gorge de Lothar mais c’était la pire chose à faire car il n’avait pas l’ombre d’une chance contre lui. Greel lui demanda à quoi ressemblait la mauvaise carte, Lothar lui dit qu’il le saurait tout de suite si c’était la mauvaise.

Greel tendit le bras et attrapa une carte, sur la carte se trouvait une tête de mort le fixait en souriant et en passant un doigt sur la carte elle lui fit un clin d’œil en riant. Greel releva la tête et Lothar secoua la tête avec tristesse en lui disant qu’il lui avais bien dit qu’il la reconnaitrais tout de suite. Greel tenta de prendre son arme mais à peine esquissa t’il un mouvement qu’un pistolet bolter le braquait déjà, Lothar lui dit qu’il pouvait essayer de prendre son arme ou il pouvait repartir auprès de Dent-De-Fer, Greel n’avait que quelques secondes le temps que Lothar finisse son verre, son pistolet bolter ne tremblait pas du tout.

Face à un dilemme impossible, Greel pris une décision radicale il se pencha en avant et posa sa tête contre le canon du Pistolet Bolter, il cita une dernière fois le petit livre bleu qu’il connaissait en faisant celà:« Il ne s’agit pas de savoir si, mais simplement de choisir quand », puis il ferma les yeux. Quelques secondes s’écoulèrent puis Lothar Gloussa, son rire ressemblait à un son tiré des enfers. Lothar lui dit qu’il était Courageux et beaucoup trop malin et lui demanda à quel moment il avait deviner. Greel ouvrit les yeux remplit son verre et le vida, Hex avait ranger son arme, Greel lui dit que si ce n’était pas une mise en scène pourquoi Lothar aurait attendus avec deux verres.

Lothar était ravis car presque personne ne posait cette question. Greel dit à lothar qu’il avait compris qu’il travaillait déjà pour Dent-De-Fer. Lothar confirma déclarant qu’il était un consultant et qu’il était bien payer pour faire ce petit jeu qui l’amusait toujours autant, lothar lui dit que malgré son nom Dent-De-Fer était intelligent, il ne prenait que les brutes les plus courageuses, celles qui tente de lui tirer dessus, ceux qui s’enfuient sont abattus d’un tir dans le dos et jeter dans le Cloaque. Greel demanda à Lothar qui il était lui, Lothar lui dit qu’il était intelligent et que selon les normes de Dent-De-Fer, il était le candidat le plus dangereux car capable de menacer sa position et de prendre sa place.

Lothar lui demanda si il voulait vraiment devenir l’un des rois avec un domaine pas plus grand qu’une tâche de fécule de cadavre, Greel lui répondit qu’il fallait bien commencer par quelque chose. Lothar était d’accord il remplis les verres et lui dit qu’il avait déjà commencer autour de cette table avec une bouteille de Serpent Sauvage et cette agréable conversation. Lothar donna une carte à Greel ,il devra la montrer à Korg pour valider son initiation, celle ci représentais une tête de mort aussi mais celle ci ne souriait pas. Lothar dit finalement à Greel qu’il l’aimait bien, qu’il l’avait beaucoup impressionné ce que peu de gens peuvent faire et qu’il aurait un bel avenir si Korg Dent-De-Fer ne le tuait pas. Lothar murmura finalement à voix basse que Greel lui en devait une et qu’un jour il viendrait réclamer sa dette.

Pendant quelques secondes Greel crut voir le visage de Lothar mais tout ce qu’il vit était un masque monstrueux représentant la moitié d’un crâne et d’une bête, Greel détourna le regard et en se retournant il vit que Lothar Hex était déjà partis. Les mains tremblantes il prit la bouteille de Serpent Sauvage encore à moitié pleine, et tout en la vidant la tête pleine de questions il comprenait qu’on pouvait réellement trouver tout ce qu’on voulait à Ville Basse si on était prêt à payer le prix.[3]

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Nul homme tombé pendant Son service ne connaît de mort vaine. »
  • Necromunda - Livre de Règles, V1
  • Necromunda - Livre de Règles, V2
  • Fanatic Magazine N°59
  • JOSH REYNOLDS, Necromunda: Death's Head, Black Library, 2018
  1. Informations issues de Necromunda - Fanatic Magazine N°59 - Lothar Hex et traduites de l'anglais par Trazyn l'infini et résumées par Guilhem.
  2. Informations issues de Necromunda - Livre de Règles, Ruche Primus, le Monde de Necromunda, V2 et résumées par Guilhem.
  3. Informations issues de Death's Head de JOSH REYNOLDS, Black Library, 2018, (traduit et résumées par Trazyn l’Infini.)