Le Maître des Essaims

De Omnis Bibliotheca
Le Maître des Essaims, Héraut de l’Esprit-Ruche.
Parmi les milliards de créatures engendrées par l’Esprit-Ruche, il en est une qui est aussi ancienne que l’ordre Tyranide lui-même. Elle se situe au sommet de l’espèce Tyran des Ruches, et constitue l’ultime maillon par lequel se répand la volonté de l’Esprit-Ruche. En fait, elle est au Tyran des Ruches ce que celui-ci est au Termagant. C’est un monstre de cauchemar qui s’est nourri d’empires entiers et a assisté à l’extinction d’innombrables civilisations. Il est le destructeur de mondes et porte de nombreux noms : Grand Vecteur de l’Esprit-Ruche, Héraut de la Dévoreuse ou Destructeur de l’Empire Kha’la. Pour l’Imperium de l’Humanité, il est le Maître des Essaims et incarne à lui seul le terrible fléau qui menace toute la galaxie.

Depuis la Première Guerre Tyranique, le Maître des Essaims a laissé un sillage sanglant à travers la galaxie. Il est responsable de la disparition du système Megyre entier, de l’extinction de la civilisation Brynarr et de l’engloutissement de la Waaagh! Gorgluk. Non seulement ces événements se sont produits sur plusieurs siècles, mais ils furent également perpétrés par des Flottes-Ruches différentes. Il semblerait donc que le lien existant entre le Maître des Essaims et l’Esprit-Ruche soit si fort qu’il transcende les frontières physiques entre les différentes Flottes-Ruches. Si le Maître des Essaims périt sur un champ de bataille, l’Esprit-Ruche absorbe sa conscience par l’intermédiaire du réseau synaptique. Cette créature est donc immortelle et peut renaître pour retourner combattre, chaque incarnation plus forte que la précédente.

Sa réincarnation semble être un réflexe de l’Esprit-Ruche, provoqué lorsque sa proie ne peut être détruite par les processus habituels d’adaptation biologique. En fait, la raison d’être de cette créature est la nécessité de prendre de vitesse tout ennemi développant de nouvelles stratégies. Le Maître des Essaims possède donc une sorte d’autonomie, plus grande que pour toute autre espèce Tyranide. Il combine ses propres ressources à une expérience stratégique accumulée durant des éternités de carnages. Sa ruse extraterrestre est si grande qu’à plusieurs occasions durant la Bataille de Macragge, il est parvenu à surprendre les Ultramarines, des guerriers qui figurent pourtant parmi les meilleurs de l’Humanité.

Aux derniers jours du 41e Millénaire, une vrille colossale de la Flotte-Ruche Léviathan s’est abattue sur le Monde Chapitral des Blood Angels, Baal, et ses deux lunes, Baal Prime et Baal Secundus. D’innombrables essaims de bioformes hurlantes se sont alors jetés sur les défenseurs Blood Angels appuyés par leurs Chapitres successeurs. Au cœur de l’ost Tyranide qui assiégeait la Forteresse-Monastère de Baal, rôdait un terrible Tyran des Ruches maniant quatre Épées d’Os dentelées. Ce monstre sema une dévastation effroyable lors de l’assaut, massacrant un grand nombre de Space Marines tout en dirigeant ses hordes au combat avec une intelligence fatale.

Alors que la bataille atteignait son paroxysme, le Maître de Chapitre Dante en personne s’avança pour défier en personne l’immense bête. Dante fut gravement blessé par le combat, mais d’un puissant coup de sa Hache Mortalis, il pourfendit son ennemi. À bout de souffle et décimé, le Chapitre des Blood Angels ne dut son salut qu’à l’arrivée du Primarque Guilliman et du renfort de ses Space Marines Primaris.

Nul ne sait ce qu’il advint du Maître des Essaims lorsque la Cicatrix Maledictum a déchiré la réalité et dévoré la vrille de Léviathan qui encerclait Baal, mais seul un fol optimiste croirait la galaxie débarrassée de cette terrifiante créature. S’il venait à réapparaître, ce qui est malheureusement fort probable, l’expérience que le Maître des Essaims a accumulée lors de la guerre dans le Système de Baal ne lui servirait qu’à devenir encore plus dangereux.

Le Maître des Essaims possède l’Équipement suivant :
  • Sabres d’Os : Le Maître des Essaims manie deux paires de Sabres d’Os acérés. L’âme de ces armes est constituée d’un alliage cristallin inconnu dans cette galaxie, et dont l’énergie fait crépiter en permanence le fil des sabres.

Sources

  • Codex Tyranids, V8
  • Codex Tyranides, V6