La Charte Perdue

De Omnis Bibliotheca

Logo-OB-2021.jpg
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens


« La victoire n´exige nulle explication,
la défaite n´en admet aucune. »

- Doctrine militaire de l'Imperium
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png
Necromunda-circle.png



« Nous sommes près de l'Éclat Ancestral les gars, je peux le sentir dans mes os ! »
-Dalin Larsekson, le Mécanicien Fou de Ruine Rouge, Maître de la Charte et Maître Ingénieur.

Il est rare que les Squats à Tête de Fer se retrouvent à errer dans les souterrains mal éclairés du Sous-Monde. Ce n’est pas seulement parce qu’il y a généralement de meilleures mines à trouver dans les Désolations Cendrées, ou parce que tous ceux qu’ils rencontrent se réfèrent à eux en tant que "Nains", "Abhumains" ou autres termes insultants. La vraie raison, c’est que les Squats n’aiment pas avoir affaire à la population de Necromunda, car ils trouvent que les Ruchiers sont en général peu clairvoyants et odieux, sans compter qu’ils ne savent pas distinguer le bout d’un déphaseur de l’autre.

Cela dit, il arrive qu’un Maitre de la Chartre Squat ou un Paria passe les vastes portes de cendre d’une Cité-Ruche à la recherche de commerce, d’archéo-trésors ou de vengeance. C’était le cas de Dalin Larsekson, le soi-disant Mécanicien Fou de Ruine Rouge. Maître fondateur du clan minier Jardlan, Dalin avait été prié de quitter le clan lorsque ses projets d’ingénierie avaient dépassé la capacité de son atelier. La plupart des Squats sont plus qu’heureux de supporter un certain niveau de bruit, de fumée et de feu dans la poursuite d’un meilleur Exo-Foreur ou d’un meilleur Chenillé des Cendres, mais lorsque cela provoque régulièrement l’effondrement ou l’explosion de certaines parties de leur foyer, leur patience s’épuise assez rapidement. Dalin, ainsi que les mineurs et les prospecteurs qui le suivaient, s’installèrent dans l’avant-poste isolé de Ruine Rouge, une montagne à l’est de l’épine équatoriale, tachée de pourpre par une ancienne catastrophe industrielle. Là, Dalin a continué son travail dans une paix relative.

Jusqu’à ce qu’un Squat étranger du nom de Grendl Grendlsen lui parle de la colonie hors-la-loi du Trou de l’Hérétique, ou plus précisément de l’ancien vaisseau spatial autour duquel la colonie était construite. Peu de gens sur Necromunda connaissaient les origines du vaisseau, mais Grendl avait pu voir ses marques et certaines des technologies oubliées qui s’y trouvaient. À l’intérieur de ce vaisseau se trouvaient des secrets perdus depuis la naissance de Necromunda - et plus important encore, un possible Éclat Ancestral ; le fragment d’un ancien Noyau Ancestral, un trésor d’informations laissé par les anciens Clans de Mineurs Squats. Après avoir convaincu un groupe de ses compagnons Squats de l’importance du vaisseau, il se mit en route vers la Ruche Primus.

Leur voyage les mena d’abord vers le nord, le long de la route de la colonne vertébrale, vers la Ruche Chronos et le passage souterrain du Necromagnium, en évitant les régions autour de la Ruche Secundus. Malgré cela, ils ont été obligés de passer près de la Tour d’Hermiatus et ont passé plusieurs cycles complets éveillés dans les coquilles de fer de leurs chenillés, les viseurs de fusils braqués sur l’horizon. Une fois la tour franchie, et suffisamment au nord pour éviter le Mur de Poussière qui entoure Secundus, Dalin dirigea son groupe vers l’ouest, à travers les montagnes, les robustes Squats se frayant un chemin à travers les pics explosés de l’épine équatoriale jusqu’à ce qu’ils descendent sur le Plateau Palatin. Après avoir repoussé les troupes de Nomades des Désolations et les pilleurs des routes, ils atteignirent la colonie de "Premier Tuyau d’Accès".

N’étant pas du genre à refuser les marchands - quelle que soit leur apparence - les habitants ont négocié avec le groupe de Dalin, qui, après s’être ravitaillé et rééquipé, a pris la route de la poussière vers le nord-ouest, en direction de ButinVille. En chemin, ils rencontrèrent des gangs de Cendregrade et même de Cinderak City, mais les équipes d’Orlock, d’Escher et de Goliath gardèrent sagement leurs distances, généralement après avoir été "encouragées" par une rafale de Bolters. Dalin remonta la Grande Route du Frêne, les crêtes devenant de plus en plus encombrées de Cargo-8 et de patrouilles d’Exécuteurs à mesure qu’ils traversaient la périphérie de l’Amas Palatin et sortaient des Désolations Profondes, où les Cités-Ruches commençaient lentement à s’élever à l’horizon.

Les Grandes Ruches de l’Amas se sont progressivement agrandies au cours des jours suivants, apparaissant et disparaissant alternativement dans les nuages jaunes tourbillonnants à l’approche de Dalin. La plus grande d’entre elles, la Cité-Ruche Primus, surplombait les autres, sa silhouette se fondant dans le ciel sans jamais révéler l’extrémité de sa Spire. Enfin, des semaines après son départ de Ruine Rouge, Dalin arriva aux "Voies d’Accès" qui entouraient la base de la Cité-Ruche Primus. Des centaines de ponts enjambaient les grandes douves, tandis que des ascenseurs et des grues de toutes sortes transportaient des marchandises depuis les profondeurs ou vers les ténèbres. Des dizaines de portes, chacune de plus de cent mètres de haut, entouraient l’autre côté des "Voies d’Accès".

Au-delà se trouvait le grand échangeur de marchandises de la Ruche Primus : le Nexus. C’est là que Dalin se heurta à la bureaucratie de la Guilde des Marchands et aux lois inflexibles du Seigneur Helmawr concernant les Abhumains. Malgré de nombreux pots-de-vin et, en cas d’échec, des menaces plus ou moins subtiles, les Squats se virent refuser l’entrée de la Ruche Primus - des guildes aux visages sévères, appuyées par des Exécuteurs et des tourelles lourdes, faisant comprendre que leur espèce n’y était pas la bienvenue. Dalin, ayant fait tout ce chemin, était sur le point de prendre d’assaut la Ruche avec sa petite bande de Squats, si un Coureur de Dôme local n’avait pas suivi l’échange. Pour une somme considérablement inférieure à ce que les Marchands lui auraient extorqué, le Coureur de Dôme conduisit Dalin dans une section effondrée des "Voies d’Accès", où une avalanche de cendres avait formé un pont à travers le gouffre.

De l’autre côté, un ancien convoyeur menait au Sous-Monde et à la colonie "commerciale" du Port du Chien Fou. Forcés d’abandonner leurs véhicules à l’extérieur de la Ruche - mais pas avant d’avoir installé leurs robots de surveillance et leurs tourelles automatiques - Dalin et ses Squats pénétrèrent dans le Sous-Monde. Comme à ButinVille, ils purent échanger des provisions avec les habitants, les Habitants du Sous-Monde étant bien moins regardants que les habitants de la Ruche proprement dite. Même lorsque quelques gangs eurent l’idée de tenter leur chance et de voler ces étrangers à l’allure étrange, personne ne sembla s’opposer à ce que Dalin fasse des "exemples" de ces voleurs en puissance. Depuis le Port du Chien Fou, les Squats s’enfoncèrent plus profondément dans la Grande Ruche, passant par les Deux Tunnels et leurs criminels de pacotille, puis par le cœur de la Cité-Ruche au fond de ses entrailles.

Quelques cycles à traîner dans les bars de CloaqueVille et à supporter les regards étranges des Gangers et des Guildes, et Dalin put obtenir des indications sur le Trou de l’Hérétique de la part d’une Escher locale. Malgré les avertissements d’éviter l’endroit, Dalin et ses Squats descendirent dans les ténèbres du fond de la Ruche. Atteignant les bords du grand océan d’encre, ils se mirent à contourner son rivage. Après s’être frayé un chemin à travers des tunnels envahis par les champignons et des dômes effondrés infestés de rats Mutants et de Cultistes fous, les Squats finirent par atteindre l’Objectif de Dalin, et le Maître de la Charte s’émerveilla devant l’ancien vaisseau qui apparaissait dans l’obscurité.

S’élevant de la fosse elle-même, la majorité du vaisseau était caché sous la surface gluante, bien qu’autour de sa coque rouillée, un bidonville de bâtiments délabrés recouvrait les morceaux de terre "sèche" existants, remplissant la majeure partie du dôme d’un kilomètre de large qui abritait à la fois le vaisseau et le village. L’ensemble de l’avant-poste était en outre entouré d’une clôture bien rafistolée pour repousser les horreurs des bassins et les zombies errants de la peste. Dalin, dans sa cupidité, ne se souciait guère des habitants du Trou de l’Hérétique et n’était certainement pas prêt à les laisser se dresser entre lui et son prix. Malgré tout, le rusé Maître de la Charte Squat ordonna à ses prospecteurs de préparer leurs armes et d’être à l’affût du danger.

Il fit signe à la moitié d’entre eux de se regrouper autour de lui et de se diriger vers l’épave, tandis que l’autre moitié, y compris son Exo-Foreur Vartijan, restait en arrière pour assurer un tir de couverture. Au-dessus de la colonie, l’actuel dirigeant du Trou de l’Hérétique, Ursan Graves, regardait les Squats s’approcher de ses portes depuis la tour de contrôle de l’épave. Puissant Psyker véreux et fugitif de la justice du Seigneur Helmawr, Ursan avait passé des années à faire du Trou de l’Hérétique un sanctuaire pour son espèce. Le vieux Wyrd avait même été jusqu’à former un conseil de Psykers véreux, dont le seul but était de faire de la colonie un refuge pour les Parias, les Criminels et les Mutants - à condition qu’ils maintiennent la paix et obéissent à ses règles.

Alors que Dalin et ses Squats marchaient sur la colonie, armes au poing, Ursan descendit de l’épave pour les rencontrer. Avec une douzaine de Wyrds et soutenu par des Ruches armées, le maître du Trou de l’Hérétique a décidé de donner à ces étrangers un avant-goût de ce qui les attendait. Rencontrant les Squats aux portes de la colonie, Ursan a puisé de l’énergie dans le Warp et a libéré un brouillard glacé, dont les nuages étaient remplis de visages hurlants. Au même moment, depuis les ruelles et les bâtiments environnants, les Wyrds projetaient des images d’horreur et de consternation dans l’esprit des intrus - des visions suffisamment puissantes pour faire pleurer de peur la plupart des Ruchiers. Dalin s’est contenté de prendre une profonde inspiration de la brume gelée, puis a souri en expirant de minuscules anneaux de fumée. Quant à l’assaut psychique sur l’esprit des Squats, les Psykers d’Ursan virent leur attaque télépathique émoussée par l’obstination pure et simple des Abhumains - Dalin et sa famille Jardlan avaient passé des siècles à combattre les pâles mutants psychiques sous la Grande Épine Équatoriale, et étaient plus qu’à la hauteur de l’attaque qui leur était maintenant adressée.

La subtilité ayant échoué, Ursan ordonna la mise en place de tourelles d’assaut sur les Squats et les avertit de rendre leurs armes s’ils voulaient entrer dans le Trou des Hérétiques. Ursan aurait pu savoir, s’il avait déjà rencontré un Squat, qu’il est difficile de les convaincre de se séparer de leurs armes à feu, même s’ils vous apprécient, et Dalin, après avoir réévalué la tâche qui l’attendait, s’est rapidement mis à dos ce vieil homme et sa bande hétéroclite de Wyrds. Malgré tout, Dalin n’était pas aussi impétueux que certains membres de son ancien Clan le prétendaient, et il demanda poliment à Ursan ce qu’il voulait en échange de sa "maison", ajoutant que peut-être quelques crédits et un logement de remplacement comme un tuyau d’égout ou une fosse à ordures pourraient être acceptables. N’étant pas du genre à se laisser insulter, dans sa propre colonie qui plus est, Ursan ordonna à ses tourelles de tirer une salve d’avertissement au-dessus de la tête des envahisseurs. Cependant, à peine les canons ont-ils rugi que les Squats ont répondu avec leurs propres canons, ayant mal compris la signification de l’avertissement. En quelques instants, le bord du Trou de l’Hérétique devint une zone de guerre où les Squats couraient pour se mettre à l’abri tout en tirant à l’Autocanon et au Bolter, lançant des grenades et des insultes aux défenseurs.

Ursan n’a pu se mettre à l’abri que grâce à ses pouvoirs de précognition, le vieux Wyrd évitant les balles et les explosions en courant. Les Wyrds lançaient du feu, du gel et de l’énergie Warp pure sur les Squats. Certains évoquaient des apparitions terrifiantes, d’autres ralentissaient le temps ou s’introduisaient dans les armes des Squats pour brouiller les gâchettes ou éjecter les chargeurs, tandis que d’autres encore utilisaient la force télékinétique pour projeter des débris en vagues tranchantes et écrasantes. Dalin et son détachement précurseur se regroupèrent autour de leur Maître de la Charte et tentèrent de se diriger vers l’épave. La racaille de la Ruche, les mutilés et les criminels parias firent feu sur les Squats qui avançaient, la plupart croyant que les attaquants en armure étaient des agents du Seigneur Helmawr venus les traduire en justice.

Bien que plusieurs prospecteurs de Dalin aient été blessés, les Parias ont été repoussés, abattus par des tirs précis d’Autocanon et de Bolter ou, dans certains cas, par les bottes et les poings des Squats. Et si l’esprit endurci des prospecteurs les rendait largement immunisés contre les attaques télépathiques, les flammes du Warp, les objets projetés et la force télékinétique écrasante les ralentissaient. Malgré tout, Dalin aurait pu atteindre l’épave si Ursan n’avait pas libéré l’une de ses armes secrètes - un outil de dernier recours conservé pour le moment où le Seigneur Helmawr viendrait effacer le Trou de l’Hérétique du Sous-Monde. Connu sous le nom du "Penseur", c’était un Ogryn Psycho-Sensible, Ursan lui-même ayant pratiqué une chirurgie psychique sur la bête pour en faire plus qu’une simple brute - une brute avec des pouvoirs psychiques !

Émergeant de la fumée des armes, la bête s’est abattue sur les Squats. Croyant qu’ils n’avaient affaire qu’à une racaille de plus, quoique surdimensionnée, Dalin fonça vers elle avec son énorme marteau à concussion, l’abattant avec une force meurtrière. À sa grande surprise, le bras de la bête se transforma en métal et repoussa le coup avec un "clang" retentissant. Renversant l’arme, Dalin tenta d’abattre les jambes de l’Ogryn, mais avant qu’il n’y parvienne, son corps s’enflamma. Pendant une seconde, le Squat pensa qu’un de ses mineurs l’avait enflammé, du moins jusqu’à ce qu’il le frappe à travers la rue avec un poing enflammé. Se relevant, Dalin vit la créature se déchaîner sur les Foreurs, leurs armes étant pratiquement inutiles car sa forme brûlante les écrasait au sol. Dépassé par la brute, Dalin ordonna à ses prospecteurs de battre en retraite - les coups de feu et les décharges psychiques des parias les suivirent tandis qu’ils franchissaient en titubant les portes de la colonie pour regagner la sécurité relative des Zones Abandonnées environnantes.

N’étant pas du genre à se laisser distraire longtemps, Dalin a rapidement élaboré un plan pour retourner à l’épave et réclamer l’Éclat Ancestral. Munis de leurs casques, et conduits par l’Exo-Foreur Vartijan, piloté par Herga, le second de Dalin, les Squats descendirent dans le bassin sous le Trou de l’Hérétique. À la lumière de l’Exo-Foreur, ils se frayèrent un chemin à travers un enchevêtrement de débris et de choses mortes, jusqu’à ce que la coque du vaisseau spatail surgisse devant eux. Une fois de plus, l’Exo-Foreur ouvrit la voie, perçant un trou dans le flanc du vaisseau et laissant entrer les Squats avec un flot de saletés puantes. Ursan, qui croyait que les Squats s’étaient retirés d’où ils venaient, fut réveillé par les klaxons d’alerte de la colonie, n’ayant que le temps d’attraper son Épée Énergétique et de réveiller le Penseur avec une commande mentale.

Dans les couloirs étroits de l’épave, les deux camps se rencontrèrent à nouveau, cette fois les Squats utilisant leur taille et leur habileté pour tenir les parias à distance dans un combat brutal dans les tunnels. Alors que la bataille faisait rage au-dessus, Dalin courait vers le noyau du cogitateur du vaisseau, arrachant sa porte et se forçant à passer par l’ouverture. À l’intérieur, le vacarme de la bataille avait diminué, et Dalin put observer la chambre abandonnée avec ses piles sales de cristaux de données et ses machines à penser mortes. Déchiffrant l’ancienne écriture terrienne, Dalin passa ses mains sur la pile de cristaux jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait : l’Éclat Ancestral !

C’est à ce moment qu’il sentit un frisson lui parcourir l’échine, et se retourna pour voir Ursan Graves émerger de l’obscurité. Le Psyker s’avança en brandissant son ancienne Épée Énergétique, sa lueur bleue illuminant les visages des deux combattants. Dalin a paré la lame et s’est retourné vers Ursan, bien qu’il semblât que partout où son arme tombait, le Seigneur des Hérétiques n’était pas là. Il devint rapidement évident pour Dalin que cet étrange humain pouvait sentir ses coups avant qu’ils ne se produisent - réussissant toujours à s’écarter au dernier moment. L’habileté d’Ursan avec une lame était peut-être plus importante pour Dalin que la capacité de son adversaire à éviter ses coups.

Bientôt, l’armure du Squat fut entaillée d’une douzaine de coupures et Dalin sentit sa barbe se mouiller de sueur tandis qu’il essayait simplement de rester en vie. S’il devait survivre, des tactiques moins orthodoxes étaient de mise, et le Maître de la Charte ferma les yeux et lâcha une rafale de coups sans réfléchir ni même savoir où ils allaient. Il fut récompensé par un craquement de marteau sur l’os et le son d’Ursan qui fut projeté à travers la pièce et contre le mur du fond. Se penchant sur le psyker tombé, Dalin leva son marteau pour finir ce qu’il avait commencé. Heureusement pour Ursan, au même moment, la porte de la chambre s’ouvrit brusquement et le Penseur - toujours en feu et engagé dans un combat avec Herga dans son Exo-Foreur - entra en titubant. Le Squat eut à peine le temps de s’écarter avant que les deux brutes ne s’écrasent sur une pile de cristaux de données, enflammant les anciens appareils et embrasant la pièce. Dalin croisa momentanément le regard d’Herga, son second faisant un dernier signe de tête au Maître de la Charte avant de se diriger vers l’Ogryn déchaîné.

Le cristal en main, Dalin se retourna et se fraya un chemin hors de la chambre. Les quelques Squats qui restaient se joignirent à leur chef et, incapables de revenir sur leurs pas, se frayèrent un chemin hors du Trou de l’Hérétique dans une tempête de balles et de Bolts. Ursan Graves raconta plus tard que le Seigneur Helmawr avait envoyé une équipe de chasseurs de primes Abhumains pour le capturer, et qu’il les avait repoussés comme tous ceux qui étaient venus avant lui. Derrière les portes closes, bien sûr, c’était une autre histoire, et Ursan décida de se faire quelques amis de plus comme le Penseur si les guerriers décidaient de revenir. Quant à Dalin, il avait peut-être obtenu ce qu’il était venu chercher, mais le chemin était long du Trou de l’Hérétique jusqu’au Port du Chien Fou, et ses aventures dans le Sous-Monde ne faisaient que commencer…[1]

Source[modifier]

Pensée du Jour : « L’Empereur sait, l’Empereur observe. »
  • Necromunda - Apocrypha Necromunda - The Lost Charter
  1. Necromunda - Apocrypha Necromunda - The Lost Charter (traduit de l’anglais par Trazyn l’infini)