Maison Indra

De Omnis Bibliotheca
(Redirigé depuis Indra)
Aller à :navigation, rechercher




Symbole de la Maison Indra.

La Maison Indra jouit d’une étrange réputation parmi ses proches, les autres Maisons de Chevaliers se méfiant souvent de leurs voisins de l’extrême sud. Originaires des vastes marécages situés au-delà des steppes de Tazkhar, les Indarii, comme on appelle le peuple des marais, sont très éloignés des machinations des autres grandes Maisons de Chevaliers. Cette distance et les pratiques étranges des habitants des marais ont amené leurs pairs à les considérer avec méfiance et à affubler la Maison Indra du surnom peu flatteur de "maison des fous". Ce nom était plus proche de la vérité que les Indarii ne voulaient l’admettre.

Les archives anciennes de la Maison racontent l’époque où les douze Maisons de Chevaliers originelles régnaient sur les terres de Molechari sous l’autorité des Hauts Rois. Avant la venue du Seigneur des Tempêtes, ces douze Maisons occupaient chacune une fonction auprès du Haut Roi, l’une agissant comme son Maître des Serments, une autre comme son Précepteur, une autre comme son Sénéchal, et ainsi de suite. La Maison Indarii avait l’honneur de porter les couleurs du Haut Roi et de brandir l’ancien étendard royal. Lorsque le dernier Haut Roi mourut et que les Maisons se divisèrent, nombre d’entre elles se retirèrent dans les coins les plus reculés de Molechari pour se constituer un empire. La Maison Indra chercha à s’établir dans les steppes du sud, mais fut repoussée plus au sud par la lignée ascendante de la Maison Tazkhar. Finalement, les Porte-Bannières du Haut Roi, comme on appelait les Indarii à cette époque révolue, portèrent les couleurs de leur Seigneur dans les marais inexplorés du sud. Ils y fondèrent une nouvelle colonie, défendant les habitants contre les gigantesques serpents de fange qui avaient longtemps régné sans partage sur la région. Bien que les siècles aient passé et que la lignée des Indarii ait été polluée par les tribus des fanges qui avaient régné sur les marais avant eux, la Maison des Chevaliers n’a jamais oublié qu’elle avait autrefois porté l’étendard du Haut Roi. De nombreuses traditions perdues pour le reste du peuple de Molechari ont survécu chez les Indarii, comme le Carnaval des Tueurs ou les Cours des Lames. Pâle ombre de sa grandeur passée, la Maison organisait des tournois et des festivals sous les branches ruisselantes de ses forêts marécageuses. Dansant et se battant en duel, à pied ou en Armure Chevalier, ils affinaient leurs compétences en attendant le retour du Haut Roi.[1]

Héraldique de la Maison Indra

Indra1.jpg

Chevalier Cerastus Castigator, Lame de Molech

Reconnu comme le plus grand Maître d’Armes de la Maison Indra, à pied comme en Armure Chevalier, le Noble Akana, pilote du Lame de Molech, était un ardent défenseur des traditions de la Maison Indra. D’anciens documents évoquent le rôle de la Maison Indra en tant que porteuse de l’étendard du Haut Roi et leur fervente conviction qu’un jour le Haut Roi reviendrait se battre à leurs côtés. L’invasion du Maître de Guerre a été considérée par beaucoup au sein de la Maison Indra comme le catalyseur de cet événement. En prévision, toutes les bannières de Chevaliers furent rassemblées pour repousser l’invasion. Peu de gens retournèrent chez eux après la Bataille de Molech, la Lame de Molech n’étant pas parmi eux, et ceux qui le firent virent les terres qu’ils protégeaient autrefois ravagées par les serpents de fange que la Maison Indra retenait autrefois.[2]

Source

Pensée du Jour : « Celui qui sert doit obéir sans discussion. »
  • Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Doom of Molech
  1. Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Doom of Molech, Chapter - Knight Houses of Molech - House Indra, 2019 (traduit de l'anglais par Trazyn l'Infini)
  2. Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Doom of Molech, Chapter - Knight Houses of Molech - House Indra, House Indra Cerastus Knight-Castigator, "Blade of Molech", 2019 (traduit de l'anglais par Trazyn l'Infini)