Idolâtre

De Omnis Bibliotheca

Pour maintenir l’intégrité de leurs Chevaliers du Chaos au fil des conflits incessants auxquels ils prennent part, les Nobles Déchus comptent sur les artisans appelés Idolâtres. Tout comme ceux qu’ils servent, les Idolâtres sont une version pervertie de dévoués serviteurs de l’Imperium. Si les ordres Sacristains sont entraînés par l’Adeptus Mechanicus, initiés aux mystères sacrés de l’Omnimessie afin qu’ils s’occupent des Chevaliers des Nobles Maisonnées, les Idolâtres apprennent leur art dans les forges des âmes hurlantes du Mechanicum Noir. Par leurs rituels diaboliques, ils contactent les entités du Warp à qui ils offrent en sacrifice des victimes organiques et de puissantes machines sur de gigantesques autels en forme de rouage. Ainsi, ils acquièrent des informations sur le fonctionnement des Chevaliers et, plus important, ils apprennent à profaner la technologie présumée incorruptible des Trônes Mechanicum.

Bien souvent, plusieurs cabales d’Idolâtres sont présentes sur chaque Monde Chevalier du Chaos, chacune à même de réparer les dégâts subis par les immenses machines. Le pouvoir de ces cabales croit et décroît en fonction des services qu’elles peuvent fournir à la Maisonnée Déchue qu’elles servent.

Certaines connaissent les secrets des rituels mécano-inductifs qui permettent d’augmenter la puissance d’un Chevalier. D’autres sont capables de soumettre les rivaux du Noble qu’elles servent en installant des jougs psychiques et des entraves spirituelles. Enfin, certains Idolâtres ont appris la sorcellerie du Warp, et possèdent des pouvoirs de prescience dont un despote Chevalier avisé se servira pour préparer ses campagnes de terreur.

La compétition entre les cabales d’Idolâtres est encouragée par la noblesse, et il n’est pas rare qu’elles se fassent la guerre. Si une cabale vient à perdre la faveur des Nobles qu’elle sert, les cadavres de ses membres sont cloués sur la carapace des Chevalier s en guise de trophées macabres. Toutefois, cette pratique n’est guère fréquente, car quiconque suscite la colère des Idolâtres s’expose potentiellement à une mort horrible. Plus d’un Noble Déchu qui s’en était pris à un Idolâtre a fini dévoré par son propre Chevalier, ou a vu son âme déchiquetée par une surcharge d’énergie Warp de son Trône Mechanicum. Par conséquent, les Nobles les plus rusés s’assurent que les Idolâtres à leur service se retournent contre quelqu’un d’autre en cas de conflit avec leur cabale.

Source[modifier]

  • Codex Chaos Knights, V8