Maison Hyboras

De Omnis Bibliotheca
(Redirigé depuis Hyboras)
Aller à :navigation, rechercher

Chaos knights banner bg.png
Chaos knights banner left.jpg
Chaos knights banner right.jpg
DeathwatchBar.jpg
Shackles1.png
Shackles1.png




Sm chaos eye blind.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm chaos stone bar.jpg
Chaos knights page corner.pngShackle2.jpg
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos page corner2.png
Sm chaos metal bar.png
Chaos knights gothic.jpg
Sm chaos angle.png
Sm chaos angle.png
Symbole de la Maison Hyboras.

Le Monde Chevalier de Slestra est ravagé par une activité volcanique extrême qui rend les quatre cinquièmes de la planète inhabitables en raison de son atmosphère sulfureuse. Le peu de terre colonisable qui reste est peuplé par une race humaine rustique qui s’est révélée être un terrain de recrutement exceptionnel pour les nouveaux régiments de l’Auxilia Solar et qui est dirigée par la noble Maison d’Hyboras. Pendant une grande partie de l’Ère des Luttes, les efforts de la Maison Hyboras ont été consacrés à l’élimination de la population de bioformes quadrupèdes qui se reproduisaient dans les terres en fusion. Les rapports de dissection indiquent que ces créatures possédaient une peau chitineuse très résistante aux munitions et qui leur permettait de s’immerger complètement dans les rivières de lave qui prévalaient sur Slestra. Pour mener à bien cette tâche, la Maison Hyboras a opéré un changement culturel : les prouesses d’un héritier en matière de chasse sont devenues le facteur déterminant dans le choix de ses dirigeants. Ceux qui souhaitaient accéder à un poste de commandement plus élevé devaient battre leurs aînés dans des sports de sang ; le vainqueur prenait le commandement tandis que le perdant était exilé au poste le plus bas de la Maison, devant à nouveau prouver sa valeur et gravir les échelons de la hiérarchie.

La nature compétitive et orientée vers la chasse de la Maison Hyboras en faisait un compagnon idéal pour la Legio Vulpa, car la Legio Titanique mettait également l’accent sur la suprématie par le conflit. Les relations initiales entre les mondes de Slestra et d’Anvillus, établies pendant l’Ère des Luttes, ont été marquées par des conflits, car aucune des deux parties ne souhaitait être dominée par l’autre. Des accords n’ont été conclus qu’après que la principale force de la Maison Hyboras se soit emparée d’une flotte d’Anvillus et ait lancé un assaut sur le Monde-Forge lui-même ; bien que facilement repoussée par la puissance écrasante des machines-divines de la Legio Vulpa. La Legio Titanique a ensuite honoré la Maison pour son audace et son courage, offrant des fournitures et de l’aide pour reconstruire en échange de guerriers qui aideraient Anvillus en cas de besoin.

À l’époque de l’Hérésie d'Horus, la Maison Hyboras était indéfectiblement liée à la Legio Vulpa et la suivait volontiers dans la trahison. Plusieurs tentatives ont été faites pour soumettre le monde de Slestra, chacune d’entre elles ayant été déconcertée par les conditions planétaires dangereuses et les tactiques consommées de sa Maison de Chevaliers. La Maison Hyboras s’est révélée être une force importante lors de la guerre civile qui s’est emparée d’Anvillus et de ses possessions, ralliant les éléments renégats et revendiquant d’immenses pans de l’industrie pour le Maître de Guerre et la Legio Vulpa. Les Descendants d’Hyboras se sont avérés difficiles à déloger des régions et de petites poches de résistance subsistent encore aujourd’hui, empêchant la restauration de la domination légitime d’Anvillus sur son domaine.[1]

Force Matérielle

La population limitée de Slestra a beaucoup empêché la Maison Hyboras d’amasser de grandes quantités de soldats. Lorsque la Maison de Chevaliers fut redécouverte par l’Imperium, elle possédait environ 120 à 140 Armures Chevaliers opérationnelles, avec une préférence pour les Chevaliers Errants, les Chevaliers Galants et les Chevaliers Lancers de Cerastus. Sur le champ de bataille, la Maison Hyboras privilégie les tactiques de combat rapproché et dédaigne publiquement les Armures Chevaliers à longue portée, allant même jusqu’à les considérer comme une marque de honte. En conséquence, la Maison Hyboras ne conservait dans ses arsenaux qu’une poignée de Chevaliers Porphyrion, attribués à des héritiers qui occupaient autrefois une place de choix dans les hautes sphères de la Maison, mais qui avaient ensuite été écartés à la suite d’un défi lancé par un moindre que lui. Les Nobles de la Maison Hyboras qui pilotaient les Chevaliers d’Acastus étaient souvent très expérimentés mais amers envers leur nouvelle position, cherchant à laver leur propre honte dans le sang de leurs ennemis. Cette animosité était une bizarrerie dans les rangs de la Questoris Familia, où l’attribution d’Armures Chevaliers aussi anciennes était généralement considérée comme un grand honneur.[2]

Héraldique de la Maison Hyboras

Hyboras1.jpg

Chevalier Cerastus Lancer, Conflagration

Les couleurs de la Maison Hyboras, représentées ici sur le Chevalier Lancer Conflagration lors de la troisième bataille de Slestra en 011.M31, s’inspirent de la nature volcanique de la planète d’origine de la Maison. Bien que l’orange soit la couleur principale de la majorité des armures d’Hyboras connues, les principes de la Maison n’imposent aucune restriction à l’héraldique officielle de ses descendants, hormis les couleurs de base. C’est pourquoi les groupes de Chevaliers de la Maison Hyboras sont souvent une émeute d’orange et de rouge, chaque bannière et chaque Chevalier s’habillant comme il l’entend. Les rapports physiologiques post-conflit suggèrent que les Nobles qui portaient le plus d’armures rouges montraient une agressivité accrue par rapport à leurs pairs, ce qui laisse à penser que les Nobles Hyboras utilisaient les couleurs rouges pour identifier ceux qui s’engageraient plus volontiers dans une attaque frontale.[3]

Hyboras2.jpg

Chevalier Errant Questoris, l’Honoré

L’armure de Chevalier l’Honoré porte le même nom que le titre légué à son pilote pendant l’Hérésie d'Horus. Le Noble Agaue Nastor figure en bonne place dans le tableau d’honneur de la Maison Hyboras et est connue pour avoir remporté 17 combats de commandement, chacun d’entre eux renforçant sa position de leader au sein de la Maison. Malgré de fréquentes louanges, Nastor aurait refusé à plusieurs reprises de porter d’autres armures, préférant partir au combat dans la peau d’un Chevalier Errant pendant les quatre décennies qu’a duré la Grande Croisade et l’Hérésie d’Horus qui s’en est suivie. La Maison Hyboras a continué à se battre dans la région d’Anvillus bien après la Chute d'Horus et, malgré de lourdes pertes, Nastor n’a pas été recensée parmi les morts du conflit.[4]

Source

Pensée du Jour : « L’innocence cache parfois la quintessence de l’horreur. »
  • Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Traitor Legios
  1. Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Traitor Legios, Chapitre - Adeptus Titanicus : Traitor Knight Households - House Hyboras (traduit de l'anglais par Trazyn l'Infini)
  2. Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Traitor Legios, Chapitre - Adeptus Titanicus : Traitor Knight Households - House Hyboras - Materiel Strength (traduit de l'anglais par Trazyn l'Infini)
  3. Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Traitor Legios, Chapitre - Adeptus Titanicus : Traitor Knight Households - House Hyboras - House Hyboras Cerastus Knight Lancer, "Conflaguation" (traduit de l'anglais par Trazyn l'Infini)
  4. Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : Traitor Legios, Chapitre - Adeptus Titanicus : Traitor Knight Households - House Hyboras - House Hyboras Questoris Knight Errant, "Honoured One" (traduit de l'anglais par Trazyn l'Infini)