Hurleur

De Omnis Bibliotheca
Un Hurleur, Prédateur des Airs de Tzeentch.
Les Hurleurs de Tzeentch sont des créatures magiques qui nagent d’ordinaire dans le Grand Océan, au milieu des flux d’énergie psychique, chassant en bancs les âmes vulnérables et capricieuses. Tandis qu’ils fendent l’éther, ils tissent des traînées étincelantes aux mille couleurs et émettent les sons stridents qui leur ont valu leur nom. Les Hurleurs n’ont pas de véritable pensée consciente et sont poussés par leur instinct de prédateur. Lorsqu’une meute de ces Démons flaire l’ombre d’un mortel, elle la poursuit sans relâche à travers les différents plans immatériels qui composent le Royaume du Chaos. Une fois leur proie rattrapée, la malheureuse est taillée en pièces en un instant. Ce même instinct attire souvent les Hurleurs vers les vaisseaux spatiaux qui croisent à travers le Warp. Alléchés par la délicieuse essence des mortels, les Démons s’attaquent aux champs d’énergie qui protègent le vaisseau, avant d’éventrer la coque grâce à leurs puissantes mâchoires. Puis, lorsqu’ils ont ouvert un passage, les Hurleurs s’y engouffrent pour se repaître des âmes terrifiées des passagers.

Appâtés par les échos du carnage et des émotions, les Hurleurs se rassemblent en bancs à proximité des zones de guerre. Leurs silhouettes adaptées à la chasse au sein du Royaume du Chaos semblent véritablement incongrues dans les domaines des mortels, mais les Hurleurs n’en sont pas moins des adversaires redoutables. Ils emploient leur vitesse et leur agilité supérieures pour dépasser leurs proies en tranchant au passage gorges et tendons grâce à leurs excroissances acérées ou barbelées. Et tandis que les victimes s’écroulent en se vidant de leur sang, les Hurleurs volettent autour pour absorber leurs âmes libérées de toute entrave mortelle. Ces créatures ne se cantonnent toutefois pas aux proies sans défense. Si leur instinct leur dicte qu’une cible particulière peut être vaincue et consommée, ils se ruent dessus sans hésitation. Les plus grands bancs de Hurleurs sont réputés attaquer les Démons Majeurs. Ils s’abattent sur l’entité, la noyant sous le nombre, et aspirent son essence éthérique par leurs terribles morsures. Il n’est donc guère étonnant que les Horreurs soient prudentes lorsqu’elles passent à côté des Hurleurs juchés parmi les spires du Labyrinthe de Cristal.

Tzeentch offre parfois un Hurleur à l’un de ses Hérauts, ou même à l’un de ses champions mortels. L’Architecte du Changement lie alors le Démon avec des bandes et des lames d’or et d’argent pour le soumettre à la volonté de son cavalier sans perdre pour autant sa célérité. Ces Hurleurs sont appelés les Disques de Tzeentch. Depuis l’aube des temps, l’arrivée d’un Héraut sur le dos d’un Disque de Tzeentch a signé la damnation de plus d’une planète à travers la galaxie, car la venue de ce champion porté par les vents de l’Immaterium annonce invariablement l’intention du dieu Tzeentch de se nourrir de l’essence du monde qu’il visite.

Disques de Tzeentch

Tzeentch octroie parfois l’usage d’un Hurleur en guise de monture à l’un de ses Hérauts. Le Grand Conspirateur insuffle un nouveau pouvoir au Hurleur, altère sa forme et le lie à la volonté de son cavalier sans lui faire perdre la vitesse qui fait sa renommée. Ces Hurleurs modifiés sont appelés Disques de Tzeentch. Sans leur subtile transformation, ils dévoreraient sans aucun doute l’esprit de leur cavalier, lequel risque à tout instant de voir sa monture reprendre sa forme originelle si d’aventure il tombait en disgrâce aux yeux de son dieu.

Sources[modifier]

  • Codex Chaos Daemons, V8
  • Codex Démons du Chaos, V6
  • Codex Démons du Chaos, V4