Biotitans Tyranides

De Omnis Bibliotheca
(Redirigé depuis Hiérodule)

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png





Les Biotitans sont les plus grosses monstruosités lâchées par les Flottes-Ruches lors des invasions planétaires et ne sont utilisés que face aux défenses les plus déterminées. Ce sont des créatures immenses qui surplombent le champ de bataille, hérissées d’épines, de griffes, de tentacules et de Bio-Armes apocalyptiques. Les Biotitans les plus répandus sont le Hierodule et l’énorme Hiérophante. Bien qu’ils soient classés en tant que Titans par les diverses races de la galaxie, ces monstres ne ressemblent guère aux nobles machines de guerre de l’Adeptus Mechanicus, aux gracieux constructs de Moelle Spectrale des Aeldaris, ou même aux idoles ambulants des Orks, sauf peut-être par la taille et la dangerosité.

Comme tous les organismes Tyranides, les Biotitans sont caractérisés par des adaptations rapides. À l’instar des Bio-vaisseaux qui les ont créés, les Biotitans sont en fait un amalgame de nombreux organismes ayant fusionné au point de ressembler à une seule et unique créature vivante. Les Biotitans sont notoirement difficiles à abattre, même à l’aide d’armes super-lourdes. Ils sont protégés par des plaques de chitine superposées et orientées de façon à dévier les tirs. Même si cette carapace est pénétrée, la nature composite de ces monstres implique qu’un coup fatal porté à un symbiote a peu de chances de venir à bout de la créature dans son ensemble. Seule la puissance de feu concentrée d’un Titan ou de toute une compagnie d’artillerie peut espérer défaire un Biotitan avant qu’il ne sème la destruction chez ses adversaires.

Hiérophante[modifier]

Les Hiérophantes sont parmi les plus grosses bio-créatures Tyranides terrestres rencontrées.
Unknown.png L’Omnis Bibliotheca est vaste, peut-être vouliez-vous aller voir quelque chose qui porte le même nom : Hiérophante

Le Biotitan de type Hiérophante est une créature immense et hideuse, qui domine le champ de bataille, et hérissée d’épines, de vrilles et d’armes symbiote. Elle compte parmi les plus grande bio-créature jamais rencontrée parmi les essaims des Flottes-Ruches, comparables en taille et en puissance à un Titan Impérial. Une couvée de Hiérophantes est invariablement à l’avant-garde d’une attaque Tyranide majeure, avançant à pas de géant, attirant les tirs des armes lourdes ennemies loin des créatures plus modestes et absorbant des dégâts considérables avant de percuter avec une force dévastatrice la ligne de l’ennemi. Le Hiérophante est la plus grande créature de choc des Tyranides. Il est armé d’un Bio-Canon massif, de multiples griffes et de lames de chitine, et cuirassé par une épaisse peau chitineuse exsudant des spores toxiques provenant des fentes entre ses plaques.

En plus des nombreuses griffes et épines acérées qui recouvrent son corps, sa tête et sa queue, le Hiérophante est également armé de deux immenses Bio-Canons. Ces armes symbiotiques sont déclenchées par un choc électrochimique massif de la créature hôte. Réagissant instinctivement, le Bio-Canon symbiotique crache alors une grêle de créatures très corrosives ressemblant à des asticots. Ces organismes venimeux et acides frappent la cible en aspergeant des éclaboussures de bioacide et de poison qui dissolvent en quelques secondes le plastacier, le ferrobéton, la chair et les os, réduisant la malheureuse victime, le véhicule ou la structure en une bouillie fétide. En plus de ses armes principales, le ventre vulnérable de la créature est protégé par de nombreuses vrilles épineuses, des cordes vivantes de muscles et de tendons pouvant s’enrouler dans toutes les directions. Ces créatures symbiotiques peuvent enserrer, lier et étrangler les ennemis qui s’approchent trop près, comme si elles avaient une volonté qui leur était propre. En plus de cela, le Hiérophante a aussi une dernière ligne de défense. Il exsude constamment un nuage de spores hautement toxiques à partir des fentes situé sur son corps. Elles sont mortelles pour toutes les créatures non-Tyranides, formant un nuage de vapeur qui se propage autour du Hiérophante et qui étouffe et brûle quiconque sans une protection adéquate qui soit assez courageuse ou insensée pour s’approcher trop de la créature.

Comme tous les Tyranides, le Biotitan semble capable de muter rapidement, développant de nouvelles armes et défenses au besoin. D’autres variantes du Hiérophante ont été repérées avec d’énormes griffes écrasantes ou de longues lames en forme de faux, avec des grappes en épines et autres Bio-armes. Des quelques spécimens de Tyranides lâchés sur Beta Anphelion IV, l’Esprit-Ruche a réussi à faire se multiplier et à développer plusieurs genres de créatures avec une vitesse alarmante, des petits Voraces aux gigantesques Biotitans, et bientôt la Lune de la planète fut infestée par toutes sortes de créatures Tyranides. Le développement de ces grands bio-constructs reste un mystère pour les Biologis de l’Imperium.

Combattre ces bêtes de guerre massives nécessite de faire usage de la plus grande puissance de feu disponible. Les plus grosses armes et l’artillerie lourde se sont jusqu’ici avérées les seules mesures efficaces pour détruire ces monstruosités.


HIÉROPHANTE
Nom de l’Espèce : ............... Tyranicus Giganticus Rôle : ................................. Troupe de Choc Lourde
Nom Commun : .................. Bio Titan Première Rencontre : ............ Miral Prime
Hauteur Moyenne : ............. 13,45m Armement Principal : ........... 2x Bio-Canon
Poids Moyen : ..................... 51 tonnes Armement Secondaire : ........ Griffes Tranchantes
Évaluation de Menace : ........ Extrême Armement Tertiaire : ............ Spore Toxique

Hiérodule[modifier]

Un Hiérodule Faucheur.

Hiérodule Faucheur[modifier]

Le Hiérodule Faucheur a été pour la première fois répertorié lors de l’invasion du monde de Hamman, une petite colonie impériale. Au cours de la bataille, la garnison de la planète avait mis en place une défense héroïque, mais a finalement été vaincue, le Hiérodule Faucheur ayant joué un rôle majeur à l’avant-garde des attaques Tyranides en menant les essaims de petits Gaunts, en particulier contre les forts et les ouvrages défensifs en ferrobéton qui avaient été dressés par les Forces de Défense Planétaire.

Cette énorme créature Tyranide est armée de quatre énormes griffes acérées, tranchantes comme un rasoir, chacune capable de découper en lambeaux le blindage des chars de combat, et est lourdement protégée par des plaques en chitine d’une épaisseur pouvant atteindre les 30cm par endroit. Un Hiérodule est beaucoup plus grand qu’un Carnifex, constituant une machine à tuer monumentale, même selon les standards Tyranides. Après les batailles et l’évacuation du monde d’Hamman qui a suivie, une étude détaillée de la campagne a été menée par des équipes de Xenobiologistes qui venaient d’arriver. Après enquête, ils ont convenu que le Hiérodule n’a pas agi comme un focalisateur de l’activité de l’Esprit-Ruche ou comme une créature synapse - toutes les attaques étaient toujours accompagnées par les Guerriers Tyranides et Tyrans des Ruches qui ont continué à contrôler les actions des créatures inférieures.

En plus de ses griffes, le Hiérodule Faucheur est aussi porteur d’un créature symbiote, qui semble vivre dans le dos du Hiérodule et se développant entre les plaques de protection du monstre plus costaud. Cette créature toxique aide à la défense de son hôte contre toute attaque, en projetant des giclées d’un acide mutagène puissant contre tout ennemi qui s’approcherait un peu trop près. Aucun échantillon intact de Hiérodule Faucheur n’a pu être récupéré à des fins de recherche, car les créatures qui ont été abattues ont toutes été, par nécessité, détruites au moyen d’armes lourdes, ce qui n’a laissé qu’une poignée de restes exploitables pour les analyses de laboratoire.

Jusqu’à présent, les apparitions de Hiérodule Faucheur restent rares, et même dans ces cas-là, elles n’ont été rencontrées que sur quelques mondes, mais leur présence sur le champ de bataille s’accroît lentement. L’avancée des Flottes-Ruche a déjà vu les Hiérodules mener des assauts, et la capture d’un spécimen vivant est devenue une priorité pour les Xenobiologistes si une contre-mesure efficace à leur menace doit être trouvée rapidement. Jusqu’à présent, aucune des équipes de chasseurs de Xenos qui ont été envoyées pour capturer un Hiérodule Faucheur n’est revenue.[1]


HIÉRODULE FAUCHEUR[2]
Nom de l’Espèce : ......... Sica Hierodule Dominator Rôle : ............................... Assaut Lourd
Nom Commun : ............ Massacreur à Faux Première Rencontre : .......... Monde d’Hamman
Hauteur Moyenne : ....... 4,9m Armement Principal : .......... 4 Griffes Tranchantes
Poids Moyen : ............... 14 tonnes Armement Secondaire : ...... Giclées d’Acide
Menace/Portée : ........... Extrême/Courte Armement Tertiaire : .......... Crocs et Griffes Multiples
Utiliser : ...................... Canons Laser, Artillerie

Hiérodule Barbelé[modifier]

Après la perte d’Hamman, les forces impériales stationnées à proximité ont été évacuées et déplacées vers le système voisin de Moran, avec les renforts initialement prévus pour le monde d’Hamman. Une fois cette force combinée en place, elle a établi une solide base défensive prête à faire face à l’invasion des Tyranides qui s’approchait à grands pas et qui était jusqu’ici impossible à arrêter. Moran n’a pas attendu longtemps avant que l’assaut ne commence. Les Vaisseaux-Ruches se sont rapidement déplacés dans le système et bientôt les nuages se sont assombris tandis que le ciel se remplissait des traînées de feu des spores mycétiques. Les vétérans de la Garde Impériale qui formaient la colonne vertébrale des nouveaux défenseurs pensaient avoir vu sur Hamman tout ce que les Tyranides pouvaient lancer contre eux, mais il est vite devenu évident que, tout comme les défenseurs s’étaient préparé à recevoir les Tyranides, l’Esprit-Ruche ne s’était pas non plus reposé sur ces lauriers. À ce moment-là, une nouvelle menace émergea, le Hiérodule Faucheur s’était transformé en une nouvelle créature beaucoup plus mortelle.

Plusieurs Hiérodules Faucheurs avaient été tués au cours des derniers jours des combats sur Hamman, alors que les défenseurs impériaux apprenaient à utiliser leur artillerie la plus lourde à une portée maximale. L’Esprit-Ruche avait identifié cette faiblesse et avait réagi avec une rapidité fulgurante, créant une créature encore plus évoluée. Le Hiérodule Barbelé (comme l’appelèrent bientôt les troupes de Moran) avait remplacé deux de ses quatre énormes griffes en forme de faux par une énorme paire de Bio-Canons. La créature acide symbiotique avait disparu, et les plaques de blindage chitineuses frontales du Hiérodule s’étaient agrandies et épaissies pour une protection accrue. Étant donné le nouveau rôle de la créature sur le champ de bataille, les défenseurs sur le terrain ont tout de suite compris la logique terrifiante de la situation. Leur ennemi apprenait et s’adaptait plus vite qu’on ne le soupçonnait.

Tout comme l’Hiérodule Faucheur, l’Hiérodule Barbelé s’est depuis disséminé dans toutes les flottes de la Ruche. Au cours des combats infernaux sur Dantris, vingt-six Hiérodules ont été dénombrés comme ayant été abattus. Sur Beta Anphelion IV, les forces de l’Inquisiteur Lok ont rencontré au moins quatre Hiérodules des deux types - l’Inquisiteur Lok lui-même a été celui qui en a abattu un et un autre a été détruit par le feu concentré des armes lourdes des troupes Cadiennes qui ont défendu les laboratoires de Theta, avant de se faire submerger par une nuée de Tyranides dirigés par un des Hiérodules qui restait.

On ne sait pas d’où ces créatures sont originaires, et comment quelques échantillons douteux ont pu donner naissance à une des plus grande créatures d’assaut Tyranide que l’on ait jamais rencontrées à cette époque. Étant donné la période de temps impliquée, il semble que le matériel génétique des Tyranides soit capable de se reproduire plus rapidement que prévu, ce qui signifie que même un petit raid Tyranide pourrait se transformer, dans un délai relativement court, en une force d’invasion beaucoup plus importante.[3]


HIÉRODULE BARBELÉ[4]
Nom de l’Espèce : ......... Uncus Hierodule Domitor Rôle : ............................... Assaut Lourd/Support
Nom Commun : ............ Massacreur Barbelé Première Rencontre : .......... Morgan Prime
Hauteur Moyenne : ....... 4,9m Armement Principal : .......... 2 Bio-Canons
Poids Moyen : ............... 17 tonnes Armement Secondaire : ...... Griffes Tranchantes
Menace/Portée : ........... Extrême/Courte-Moyenne Armement Tertiaire : .......... Crocs et Griffes Multiples
Utiliser : ...................... Canons Laser, Artillerie

Dominatrix[modifier]

La Dominatrix est une créature Tyranide proprement colossale. Sa simple masse et son arsenal de Bio-armes lui permettent de triompher d’un escadron de Chars Super-Lourds impériaux.

En outre, elle est loin d’être un monstre sans cervelle : son intelligence vaut celle des Tyrans des Ruches, et son niveau d’empathie avec l’Esprit-Ruche dépasse celui de ces puissantes créatures. Tant que les créatures Tyranides mineures se trouvent près d’une Dominatrix, elles deviennent des extensions de sa volonté. Une nuée dirigée par une Dominatrix œuvre donc avec une efficacité et un génie tactique incomparables. Ces créatures sont extrêmement rares et ne sont présentes qu’au sein des essaims les plus avancés, ce qui est une chance pour leurs ennemis car la destruction marche toujours dans leurs pas.

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Avant d’affuter ton épée, consolide ton bouclier. »
  • Codex Tyranids, V8
  • Codex Tyranides, V6
  • Imperial Armour Vol. 4 : The Anphelion Project
  1. Imperial Armour Vol. 4 : The Anphelion Project - Scythed Hierodule (traduit de l'anglais par Christer)
  2. Imperial Armour Vol. 4 : The Anphelion Project - Scythed Hierodule (traduit de l'anglais par Christer)
  3. Imperial Armour Vol. 4 : The Anphelion Project - Barbed Hierodule (traduit de l'anglais par Christer)
  4. Imperial Armour Vol. 4 : The Anphelion Project - Barbed Hierodule (traduit de l'anglais par Christer)