Guerrier de Feu

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher




Tau banner left.jpg
Tau banner right.jpg
Tau banner side.png
Tau banner side2.png
Tau banner side.png
Tau banner side2.png
Tau banner corner.png
Tau banner corner.png
Un Guerrier de Feu.

Être issu de la Caste du Feu, c’est être né pour la guerre. Des générations de reproduction sélective ont fait de ces T'au les plus forts et les plus endurants. Dès qu’ils peuvent marcher, ces guerriers en devenir intègrent les académies de la Caste du Feu, des institutions dont le seul but est de fournir des soldats pour servir l’Empire T’au en expansion. Les aspirants sont rigoureusement préparés, mentalement et physiquement, pour devenir des Guerriers de Feu, l’infanterie de métier qui constitue l’épine dorsale des Cadres de Chasse de chaque Sept. La plupart de ces guerriers sont réunis en Strike Teams, le noyau courant et terriblement efficace d’une armée typique des Septs.

Strike Teams

Les Strike Teams T’au disposent d’un équipement de pointe, et leur entraînement consiste en grande partie à maîtriser son utilisation. Tous portent des tenues de combat multicouches qui protègent des projectiles explosifs comme de ceux à haute vélocité. La maîtrise technologique des T’au confère une grande légèreté à ces armures, surtout en comparaison des matériaux conventionnels, comme ceux employés par les Orks ou même l’Imperium. L’épaulière massive, en particulier, permet aux Guerriers de Feu de bénéficier d’un bouclier contre les tirs adverses, et leurs casques incorporent une interface dotée de senseurs, de systèmes de ciblage, de sondes d’analyse de l’air ambiant et de communicateurs.

L’arsenal d’une Strike Team est redoutable. Chaque individu est équipé d’un Fusil ou d’une Carabine à Impulsions, avec lequel il peut libérer des salves meurtrières sur ses ennemis. La portée et la puissance de ces armes surclassent l’armement standard de toutes les races que les T’au ont jusqu’ici rencontrées. Par ailleurs, si leurs ennemis se rapprochent trop, les Guerriers de Feu emploient des grenades discoïdes à photons, un dispositif défensif qui désorienté l’assaillant grâce à un puissant flash multispectres. Bien que leurs Armes à Impulsions puissent pénétrer le blindage des véhicules légers, les Strike Teams ont recours aux Grenades PEM contre les blindés lourds. Ces merveilles technologiques détonnent en émettant une impulsion électromagnétique capable de saturer les circuits électroniques et de causer des dysfonctionnements voire une mise hors-service totale.

DS8 Tourelles d’Appui Tactique

Chargées sur des râteliers sur les flancs des Orcas, les tourelles d’appui tactique sont des batteries de défense automatisées qui fournissent un tir de soutien aux Guerriers de Feu des Strike Teams et des Breacher Teams. Ces tourelles sont parachutées sur des positions fixes pour déployer leurs armes, et sont programmées pour s’autodétruire si ses senseurs enregistrent une possibilité de capture ou de sabotage, afin que l’armement supérieur T’au ne puisse jamais se retourner contre eux.

Une Strike Team comporte de cinq à douze T’au, dont parfois un Shas’ui, un soldat promu chef après des années d’expérience. Ce dernier peut utiliser de l’équipement additionnel, comme des Drones ou un Désignateur Laser, afin d’aider à la fois son équipe et le cadre. Avant la bataille, le Shas’ui reçoit ses ordres via le relais de communication, mais on attend de lui qu’il mène son équipe avec fluidité lors de tout changement d’assignation, chose toujours fréquente tout au long des affrontements.

La Caste du Feu accorde la plus grande importance à la coordination sur le champ de bataille. Un vain sacrifice ou un appui inopportun est considéré comme une faute grave. Les Strike Teams s’exercent constamment à recouper leurs tirs et à se positionner de sorte à se soutenir mutuellement en cas d’attaque. Grâce à cet entraînement rigoureux, le tir de couverture devient une seconde nature pour les Guerriers de Feu, capables de prendre pour cible tout ennemi se rapprochant de leurs camarades d’un simple signal dans le système de communication. Si une équipe de Guerriers de Feu est redoutable à elle seule, un cadre soudé de ces unités dépasse la somme de ses parties. Cette dynamique a dupé maints ennemis. Durant la Grande Guerre de Confédération, les vagues de Peaux-Vertes furent plusieurs fois sur point d’atteindre les lignes T’au, pour voir leur charge finale écrasée par un véritable mur de rafales d’Armes à Impulsions dressé par les Strike Teams en couverture. C’est une leçon récurrente au sein des académies de la Caste du Feu : seul le soutien mutuel peut triompher de la supériorité numérique.

Breacher Teams

Une Breacher Team.

Armés d’Éclateurs à Impulsion, les courageux Guerriers de Feu des Breacher Teams portent le combat au cœur des lignes ennemies. Se conformant à de nouvelles doctrines tactiques destinées à chasser l’ennemi le plus déterminé de son couvert, les Breacher Teams capturent les points stratégiques à grand renfort de tirs à impulsions.

Une lumière bleue aveuglante illumine les couloirs et les bunkers tandis que les Breacher Teams lancent l’assaut. Lorsqu’ils tirent à bout portant avec leurs Éclateurs à Impulsions, les ennemis sont littéralement pulvérisés dans des gerbes de sang. Des faisceaux de particules éclairent brièvement la victime avant que des éclairs d’énergie la fassent exploser. Ce faisant, les Guerriers de Feu progressent efficacement en se couvrant mutuellement. Les senseurs des casques des Breachers détaillent le moindre centimètre carré de leur environnement immédiat, et fournissent des données de positionnement, les zones de tir possibles et la localisation probable des forces ennemies. Entraînés à analyser rapidement ce flot d’informations, les guerriers d’une Breacher Team ont toujours une longueur d’avance sur leurs adversaires tout en libérant des grêles de tirs à impulsions de leur puissant équipement.

La raison derrière la création des Breacher Teams remonte à la première invasion de l’espace impérial par les T’au. Ces derniers remarquèrent que si des races comme les Orks ou les Barghesis préféraient le corps à corps et forçaient généralement les T’au à rester sur la défensive, l’Humanité adoptait une approche plus mesurée et plus statique. Les réseaux de bunkers et les places fortes de l’Imperium s’étendaient sur des zones immenses, et bien que ces fortifications fussent rudimentaires comparées à celles fabriquées par la Caste de la Terre, elles s’avéraient tout de même difficiles à capturer. De plus, un nombre alarmant de vaisseaux de la Caste de l'Air fut perdu à cause des abordages audacieux des Space Marines, contre lesquels les T’au restaient impuissants. La Caste du Feu devait mener de plus en plus souvent des combats au corps à corps dans des salles et des couloirs étriqués où les Exo-Armures ne pouvaient être déployées. Les pertes étaient toujours élevées au cours de ces affrontements, c’est pourquoi la Caste de la Terre tenta de mettre au point une arme assez puissante pour remporter de telles fusillades.

C’est ainsi que naquirent les Breacher Teams. Elles sont composées des Guerriers de Feu les plus agressifs et les plus téméraires, des cadets qui ont souvent été jugés trop acrimonieux durant leur service, et sont entraînées à porter le combat au plus près de l’ennemi. Protégés par un champ d’énergie généré par un Drone, les Breachers peuvent créer une brèche dans les lignes de défense les plus robustes tout en résistant aux tirs de riposte. Chaque soldat est entraîné pour retenir son tir dans l’attente du moment opportun afin de maximiser son potentiel létal, ce qui exige une maîtrise de soi et un courage extrêmes. De fait, même si leur taux de pertes est toujours élevé et que leurs vies sont généralement courtes, les Breachers perpétuent leur tradition avec altruisme et bravoure depuis leur création.

Source

Pensée du Jour : « Les pires ennemis sont ceux que nous engendrons nous-mêmes. »
  • Codex T'au Empire, V8