Guerre des Dakka

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Carrières
  Juge
  Sage
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png

Les Seigneurs de Guerre Orks qui affrontent l’Empire T'au se retrouvent souvent surclassés par les armes de tir de la Caste du Feu. Ceci s’avère très frustrant pour les Orks. qui sont parfois même forcés de se replier, leurs chefs se plaignant à qui veut l’entendre que les T’au ne se battent pas à la loyale. Mais l’une des exceptions est la Waaagh! Grog, une véritable croisade vengeresse qui s’enfonça profondément dans les territoires du Commandeur T'au renégat Farsight.

Grog Dents d’Fer, chef de guerre d’Alsanta, est devenu l’un des pires ennemis de l’Empire T’au. Sa flotte commença par affronter les Sphères de Guerre Kroots qui empruntaient les couloirs spatiaux de Dal'yth, et Grog s’aperçut que les Kroots faisaient d’excellents adversaires. Ces mercenaires extraterrestres aimaient en effet les combats rapproches, et étaient capables d’offrir aux Orks le genre de bonne bagarre qu’ils apprécient. Mais alors que les deux races se préparaient à une longue et sanglante guerre, les T’au vinrent à l’aide de leurs alliés.

Grog était furieux. Il déclara la guerre aux T’au et jura de leur montrer qu’il était vain de s’opposer aux Orks. Malheureusement, le plan d’invasion des Septs T’au ne se déroula pas comme prévu. Ses armées furent battues à maintes reprises. Bien que Grog disposât d’un empire Ork complet à envoyer contre ses ennemis, ses effectifs fondaient comme neige au soleil sous les tirs des T’au. Grog essaya alors autre chose. Il enrôla autant de Kasseurs de Tanks, de Korsaires et de Frimeurs que possible, dont l’illustre mercenaire appelé Kaptain Badrukk, renforçant ainsi la puissance de feu de ses armées, et se prépara à livrer encore bataille.

La Revanche de Grog[modifier]

Grog se heurta à une résistance encore plus acharnée lorsqu’il pénétra dans l’Enclave de Farsight au nord de l’Empire T’au. Mais cette fois, il était bien préparé. Des pillards armés de rayons d’mort crépitants volés aux T’au échangèrent des fusillades terribles avec les lignes adverses. Chariots de Guerre et Hammerhead capturés bombardèrent les Guerriers de Feu alors que Grog et ses Boyz se ruaient sur les positions ennemies.

Les Kopters virevoltaient dans les cieux en combattant les Exo-Armures, les empêchant de se désengager. Le Kaptain Badrukk et ses Frimeurs illuminaient la nuit en éliminant des escouades entières de Guerriers de Feu aux abois. Le carnage ne fut interrompu que par l’arrivée du Manta Ores Porkauyon, qui fit pleuvoir sur les Frimeurs une volée de tirs de canons rail. Grièvement blessé et à court de cigares, le Kaptain dut se replier. On raconte que Badrukk poursuit aujourd’hui encore le vaisseau responsable de sa défaite, afin de venger son déshonneur.

Si les T’au s’en étaient tenus à leur tactique habituelle alternant frappes éclair et replis. ils auraient peut-être pu l’emporter, mais le Commandeur Farsight était célèbre pour son agressivité et sa fierté martiale. La bataille la plus sanglante était encore à venir.

Un Plan Ruzé[modifier]

Alors que les combats croissaient en intensité, Grog se lança dans l’exécution de son plan le plus machiavélique. Celui-ci était basé sur la tactique de la retraite, un concept totalement inédit dans la kultur’ Ork. En fait, si Grog n’avait pas eu autant de chefs Blood Axes à son service, il n’aurait sans doute jamais abouti.

Lorsque les troupes de Farsight avancèrent, les premières lignes Orks reculèrent en poussant de grands cris et en se couvrant la tête. Les forces T’au, prises dans l’exaltation de la poursuite, s’éparpillèrent petit à petit. Soudain, le gros de l’armée Ork leur tomba dessus par surprise, par les deux flancs, et se referma sur les groupes de chasse comme de gigantesques mâchoires vertes.

L’état-major T’au fut épouvanté. Leur armée avait été mystifiée et piégée par les envahisseurs. Il en appela à des renforts pour permettre l’évacuation de Farsight, mais la machine de guerre Ork avait pris le dessus. Le chef Ork et ses Boyz poursuivirent les T’au jusqu’à leur base, la rasèrent et capturèrent autant d’armes que possible. Grâce à tous ces dakka, les gars de Grog devinrent une menace encore plus importante, et ils furent bientôt équipés de davantage d’armes à grande puissance que les plus flambeurs des Frimeurs. La chance avait tourné, et elle n’allait pas changer de camp de sitôt.

Depuis ces événements, de plus en plus de Boyz se sont ralliés à la bannière de Grog. Ce dernier a pris trois mondes-Septs en l’espace d’un an, et il s’est lancé dans une guerre d’usure que les T’au, au contraire des Orks, ne peuvent pas se permettre. Quel que soit le nombre de victoires remportées par Farsight, de nouveaux Orks viennent immédiatement combler les perles subies.

Telle est la nature de la kultur’ Ork : dès qu’une bonne bagarre éclate, la nouvelle se répand et la paix n’est plus qu’un vague souvenir. C’est ainsi que les mondes-Septs menacés par les Peaux-Vertes de la Bordure Orientale ont dû mettre un terme à leur expansion et se battent désormais uniquement pour leur survie.

Source[modifier]

  • Codex Orks, V4