Flotte-Ruche Naga

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher





Banner-tyranide.jpg
Tyranides.jpg
Tyranide banner side.jpg
Tyranide planete ombre.png
Decor1GrandDévoreur.jpg
CultStealer side column.png
Decor1GrandDévoreur.jpg
CultStealer side column.png
Tyranid claw.png


Pendant près de deux siècles, l’Imperium estima que la Flotte-Ruche Naga (que les Aeldaris appellent Shai’naid, le Serpent aux Anneaux Infinis) n’était qu’une vrille secondaire de la Flotte-Ruche Béhémoth qui dérivait dans le vide en attendant d’y mourir de faim. Ce point de vue est compréhensible, car jusqu’à l’émergence de la Flotte-Ruche Kraken, peu de membres de l’Administratum étaient prêts à croire que la menace Tyranide n’avait pas été exterminée et que d’autres Flottes-Ruches allaient déferler sur la galaxie. Cette hypothèse était renforcée par le fait que la zone de déprédation de Naga ne débordait que légèrement sur des mondes impériaux. La seule véritable concentration de ces mondes, l’Amas Ybarique, se trouvait au-delà de la frontière orientale du secteur Vidar. À l’époque de l’invasion de la Flotte-Ruche, des tempêtes Warp avaient coupé ces mondes de l’Imperium pendant plusieurs siècles. Lorsque les tempêtes se calmèrent, les planètes de l’Amas Ybarique avaient été vidées de toute vie et la Flotte-Ruche Naga n’était plus.

Or, si l’attaque de la Flotte-Ruche Naga n’a eu que peu d’impact sur l’Imperium, cela ne veut pas dire qu’elle représentait une menace mineure. L’essentiel des planètes humaines avait été épargné par son passage, mais elle avait ravagé d’innombrables mondes Xenos. Les Asuryanis perdirent deux Mondes Vierges et sept mondes Exodites sous ses griffes, et près de trois douzaines de civilisations mineures disparurent dans ses fosses de digestion. Si Naga était entrée dans le plan galactique un peu plus au sud, elle aurait sans doute exterminé la civilisation naissante des T'au.

La destruction de la Flotte-Ruche Naga ne fut donc pas du fait de l’Imperium - bien que les mondes de l’Amas Ybarique lui eussent résisté avec vaillance - mais de celui des Asuryanis. Des flottes des Vaisseaux-Mondes Malan’tai, Iyanden et Idharæ convergèrent sur l’armada ennemie et la vainquirent au terme d’une série d’attaques que seuls des Asuryanis auraient pu exécuter en subissant aussi peu de pertes. Au final, Naga figurait parmi les Flottes-Ruches les plus réduites, mais se rassurer de ce constat n’est possible que si l’on oublie que toutes sont dirigées par l’Esprit-Ruche.

La Flotte-Ruche Naga fut donc exterminée, mais elle eut avant cela le temps de "goûter" à plusieurs dizaines de formes de biomasse inconnues. Et comme Béhémoth avant elle, elle apprit beaucoup sur les défenseurs de cette galaxie. L’Esprit-Ruche avait déjà eu un bon aperçu des capacités martiales et des tactiques employées par l’Imperium, mais à présent qu’il avait goûté à l’âme et à la chair des Asuryanis, sa faim n’en était que plus grande…

Source

Pensée du Jour : « Si vous ne savez pas vous battre, vous servirez de chair à canon. »
  • Codex Tyranides, V5