Flawless Host

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Sm chaos banner.pngSm chaos symbol light.png
Sm chaos banner left.jpg
Sm chaos banner right.jpg
DeathwatchBar.jpg
Shackles1.png
Shackles1.png




Sm chaos eye blind.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm chaos stone bar.jpg
Sm chaos page corner.pngShackle2.jpg
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos page corner2.png
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos gothic.jpg
Sm chaos angle.png
Sm chaos angle.png
SymboleFlawlessHost.jpg
Le Flawless Host.

Les guerriers du Flawless Host croient être la justice et la pureté personnifiées. L’entraînement rigoureux de leurs anciennes incarnations, les Shining Blades, leur a donné une confiance inébranlable en leurs capacités. Ils se sont convaincus qu’ils ne pouvaient échouer ; leur orgueil démesuré et leurs illusions obstinées les ont poussés à attaquer, dans une folie furieuse indignée, quiconque remettait leur magnificence en question. Depuis, le Flawless Host est une plaie pour l’Imperium.

Le Pyrocataclysme de Vilidad Prime [006.M40]

Considérant que le monde de Viliad Prime était une insulte à la beauté, le Flawless Host diffusa un message de terreur condamnant la population. Les renégats envahirent les mines d’adamantium de Vilidad Prime, affrontant le 122e Destriers Imeldan, un régiment de vétérans de la Garde Impériale basé sur cette planète.

le Flawless Host plaça des charges de nova modifiées dans toutes les mines d’adamantium et les centres de population situés au-dessus. Mais très vite, la bande renégats se retrouva au prise avec la Légion des Damnés, surgit du néant et qui repoussa les Space Marines du Chaos. Lorsque le Seigneur du Chaos baptisé le Visionnaire se joignit au combat, une centaine de servantes démoniaques à ses côtés, le Flawless Host reprit l’initiative, le nombre de Légionnaires adverses diminuant face aux Démons Slaaneshi. Mais les Légionnaires qui restaient devinrent des colonnes de feu brûlant, luttant avec une fureur qui les rendit tout aussi effrayants que les envahisseurs renégats et a cours de ce que l’on appelle le Pyrocataclysme, le feu des Légionnaires s’avéra capable de brûler même la chair des Démons qui furent bannis dans le royaume de leur maître.

Bien qu’ils commirent un certain nombre d’actes de malveillance pendant leur retraite, le Flawless Host s’est replié vers ses navires plutôt que de risquer la défiguration et la défaite son assaut ayant ironiquement rendu service à l’Imperium qui découvrit des filons d’adamantium révélés par les tirs des Traîtres, ce qui tripla la production en armées des Space Marines Loyalistes du secteur.[1]

La Guerre des Bêtes

Suite à l’ouverture de la Grande Faille qui divisa la galaxie et l’Imperium en deux, Abaddon le Fléau, le plus puissant Seigneur du Chaos, envoya ses armées s’emparer du monde impérial de Vigilus, placé stratégiquement sur l’une des rares routes Warp permettant de rejoindre les deux côtés de la galaxie.

Durant les combats apocalyptiques entre l’Imperium, le Chaos et les Xenos, l’aristocratie impériale se refugia dans la luxueuse Cité-Ruche de Mortwald, stockant toute la nourriture et l’eau que les nobles purent amasser dans les citadelles des quartiers les plus riches du Mortwald, éliminant en passant tous les représentants des classes laborieuses qui osaient demander un partage plus équitable des ressources.

L’accumulation alla bon train jusqu’à ce que les aristocrates terrés dans la Flèche Immortalis se retrouvent avec davantage de nourriture qu’ils n’en auraient jamais besoin, disposant également de plusieurs siècles de réserves d’eau. Des cultes du luxe et de la jeunesse éternelle naquirent autour des cliniques rejuvenat dont les dirigeants du Mortwald se réservaient l’usage et les conséquences de cette atmosphère délétère furent terribles. L’égoïsme de l’élite du Mortwald déclencha non seulement une des émeutes qui menaçaient de déstabiliser une région contrôlée par l’Imperium, mais en sombrant dans la décadence, les nobles attirèrent l’attention des séides de Slaanesh.

Le Flawless Host considérait la noblesse vaniteuse de Mortwald comme un serpent considère un nid de souris. Ils descendirent de leurs sublimes astronefs pour parader parmi les fiers aristocrates de ce faux continent avec le faste d’une monarchie étrangère venue dispenser la charité. Dès que le premier coup fut tiré, ils cédèrent à la fureur, hurlant leur haine tout en massacrant les gardes de maison et les escortes d’élite du Militarum Tempestus par centaines. Le Flawless Host mit un point d’honneur à montrer aux nobles la véritable signification de l’excès en invoquant des Démonettes chaque fois que leurs troupes ou un culte rival tentait de les arrêter. Chaque flèche du Mortwald fut bientôt dévorée par les flammes, son cœur putride exposé à la vue de tous. Lorsque les Iron Warriors repoussèrent finalement leurs némésis Imperial Fists des tranchées pour s’emparer des Ruches, ils ne trouvèrent que des cadavres dans les zones les plus riches. Au cœur de chacune de ces régions, ils croisèrent le Flawless Host, profitant des cliniques réjuvenantes les plus raffinées du Mortwald afin de regagner ce qu’ils prenaient pour le pinacle de la beauté humaine.[2]

Sources

Pensée du Jour : « Un homme brave choisit toujours le chemin périlleux. »
  • Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8
  • Codex : Legion of the Damned, V6
  • Imperium Nihilus - Vigilus en Flammes
  1. Informations issues du Codex : Legion of the Damned, V6, A Legion Lost - 006.M40 - The Pyrocataclysm of Vilidad Prime et résumées par Guilhem.
  2. Informations issues de Imperium Nihilus - Vigilus en Flammes et résumées par Guilhem.