Titans T'au

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png





Une Exo-Armure XV104 Riptide.

L’initiative de ce développement d’Exo-Armures lourdes remonte à l’invasion Ork de Vior'la. La Caste du Feu avait depuis longtemps fait la demande d’une classe d’Exo-Armure plus lourde, qui puisse faire face à des armes de plus en plus redoutables. Les T'au furent impressionnés par la puissance de feu dont disposaient les Krabouillators et les immenses Gargants, en dépit de leur conception simpliste et de leur construction grossière. Au cours des batailles du Golfe de Damoclès, la Caste du Feu prit pleinement la mesure de la force militaire de l’Imperium de l’Humanité, en alignant pour la première fois ses armes contre les Chars Super-Lourds et les Titans Impériaux. Pour une race habituée à jouir de la supériorité technique, ce fut une révélation.

L’art de la guerre T’au privilégie la mobilité et les coups de main plutôt que les attaques frontales et les positions retranchées. Un Commandeur avisé ne se laisse pas impressionner par la supériorité numérique adverse, ni par la taille des machines de guerre primitives de l’ennemi. Ce ne sont que des atouts mineurs, comparés à une coordination sans faille, une discipline stricte et un plan qui se déroule sans accroc. Toutefois, même le Commandeur Puretide, maître incontesté de l’offensive équilibrée, reconnaissait ouvertement que la création d’une catégorie d’Exo-Armure de grande taille, lourdement blindée, permettrait aux cadres de mieux faire face à la prodigieuse puissance de feu qui leur était de plus en plus fréquemment opposée.

Malgré ce besoin pressant, les tentatives de la Caste de la Terre restèrent vaines. Les premiers prototypes étaient des machines pesantes, inadaptées aux tactiques du Code du Feu, quand elles n’exposaient pas leur pilote (voire leur environnement) à des risques démesurés. La première Exo-Armure fiable, la XV104, fut enfin rendue possible par le réacteur nova, qui grâce à la fusion énergétique de la matière noire s’apparente plus à une petite étoile qu’à un moteur conventionnel. Des appareils de ce type servaient déjà à propulser les puissantes flottes de la Caste de l’Air, mais jusqu’ici ils n’avaient pas pu être miniaturisés. Bien qu’il soit encore au stade de prototype, le réacteur nova s’est avéré stable, nonobstant quelques problèmes de transmission.

XV104 "Riptide"[modifier]

La XV104 Riptide est une merveille de la Caste de la Terre, une Exo-Armure lourde capable d’anéantir des chars, des formations d’infanterie et des positions fortifiées tout en esquivant ou en résistant aux tirs adverses. La Riptide est deux fois plus haute qu’une Exo-Armure XV8 Crisis, mais son aisance de mouvement est plus proche de cette dernière que des marcheurs impériaux d’une taille comparable à la sienne. Bien que la Riptide soit énorme et dotée de divers systèmes de soutien et d’armes, elle reste une Exo-Armure. De fait, elle n’est pilotée que par un seul guerrier, qui reste néanmoins en mesure de libérer des tirs précis et de se déplacer avec une efficacité tactique incroyable.

L’armement standard de la Riptide est le Canon à Induction Lourd, une arme rotative à tir rapide capable de déchiqueter des dizaines de soldats d’une seule rafale. Certaines Riptides sont équipées d’un accélérateur à Ions qui tire une volée de rayons d’énergie à même de percer les blindages les plus épais, et d’arracher des pans entiers de rocbéton aux bunkers et aux murailles de forteresses. Une paire de lance-missiles à tête chercheuse contrôlée par des algorithmes de tir sophistiqués permet au pilote de détruire les cibles hors de vue. Ces armes peuvent être remplacées par des Fusils à Plasma ou des Éclateurs à Fusion pour un meilleur impact antichar.

La mobilité est la meilleure protection de la XV104 Riptide, néanmoins elle dispose aussi d’un générateur de champ de force qui carbonise les projectiles à énergie cinétique de petit calibre, et qui absorbe les rayons d’énergie. Pendant la guerre d’Agrellan, qui marqua le début de ces Exo-Armures, plusieurs rapports firent état de Riptides ensevelies sous des tonnes de gravats, et qui parvinrent à s’en extraire en activant leur bouclier Nova, avant de reprendre leur fusillade.

La production de la Riptide est un processus lent, car les matériaux nécessaires à la fabrication de leur alliage nanocristallin sont difficiles à obtenir, sans compter l’importante quantité requise pour la réalisation d’une seule de ces Exo-Armures. L’honneur d’en piloter une n’est donc accordé qu’aux guerriers les plus décorés. Pour l’aider dans sa mission, la Riptide bénéficie d’une IA sophistiquée, ainsi que d’un système d’acquisition de cibles et de communications avancé. L’Exo-Armure est souvent soutenue par deux Drones MV84 équipés d’une nacelle de missiles et d’un générateur de bouclier.

Une Exo-Armure XV107 "R'varna".
La Riptide est alimentée par un réacteur Nova qui utilise la matière noire pour produire une énergie équivalente à celle d’une étoile miniature. Ces appareils étaient déjà utilisés par les flottes de la Caste de l'Air, mais ce n’est que récemment qu’ils ont pu être miniaturisés pour intégrer une Exo-Armure. Même s’il reste à l’état de prototype, le réacteur Nova est plutôt stable en dépit de quelques problèmes rencontrés lors de ses pics de production. La Riptide peut y faire appel pour surcharger son champ de force, ses répulseurs ou ses armes, mais cela reste risqué en raison de retours de force pouvant endommager l’Exo-Armure. Néanmoins, les avantages fournis par une telle production énergétique, comme une protection accrue, une meilleure mobilité ou un potentiel de destruction terrifiant, sont inestimables.

Les fonctions supérieures de la Riptide peuvent puiser dans cette source d’énergie quasi illimitée, mais non sans risque. Si l’on tente de surcharger le bouclier, les répulseurs ou les armes, l’armure XV-104 Riptide s’expose à des dégagements d’énergie susceptibles de blesser voire de tuer le pilote.

XV107 "R'varna"[modifier]

Développement de l’Exo-Armure Riptide, l’Exo-Armure T’au XV107 R’varna sacrifie la mobilité au profit d’un blindage plus lourd et d’une puissance de feu accrue sous la forme de deux Canons Impulsions, systèmes d’armes expérimentaux qui tirent des projectiles capables de saturer la zone cible dans une tempête mortelle d’impulsions de plasma.

La stoïque Caste de la Terre de Ke'lshan a presque été contrainte d’abandonner ses plans de développement de l’Exo-Armure R’varna en raison du coût monumental de ces nouveaux moteurs de guerre. Au lieu de cela, Fio’O Ke’lshan Sho’Aun s’est tourné vers les demandes du Conseil des Éthérés pour améliorer les unités de furtivité et d’infiltration, s’appropriant les ressources destinées à ce projet pour créer les premiers prototypes d’unités sous le couvert de la création d’une nouvelle Exo-Armure Stealth. Les nouvelles attaques des Tyranides contre le monde Sept de Ke’lshan, assiégé, allaient révéler au Conseil la tromperie d’O’Sho’aun, alors que le trio d’unités prototypes retenait l’ost sauvage des cauchemars organiques qui menaçaient d’engloutir la ville principale du Sept…[1]

XV109 "Y'vahra"[modifier]

Un KV128 Stormsurge.
Déployé à la hâte après le succès de l’Exo-Armure R’varna, le XV109 Y’vahra est une Exo-Armure de classe 10 conçue pour les attaques de choc dévastatrices. Pour faciliter ce rôle, le Y’vahra est équipé d’un triple Canon à Plasma capable de vaporiser la céramite la plus dure, et d’un Canon à Impulsions Électro Magnétiques PEM conçu pour neutraliser les machines de guerre ennemis. Le réseau complexe de propulseurs à vecteur incorporé dans l’impressionnant blindage du Y’vahra lui permet de traverser le gracieusement les limites du champ de bataille, en frappant la plus grande concentration d’ennemis et en récoltant un lourd tribut en vies avant de s’envoler.

L’Exo-Armure Y’vahra provient du même ingénieur de la Caste de la Terre que le R’varna, Fio’O Ke’lshan Sho’Aun, tristement célèbre pour sa résistance à la volonté du Conseil des Éthérés autant que pour son génie dans la conception des armes. Le Y’vahra représente un changement de paradigme inquiétant dans la tactique du pragmatique Sept Ke'lshan, chez qui de longues années sous l’attaque quasi constante de forces extraterrestres ont engendré un pragmatisme obstiné et une mentalité de siège. Le nouveau XV109 est clairement un projet destiné à porter les combats vers les ennemis de Ke’lshan, marquant peut-être une nouvelle étape d’expansion sur la frontière orientale négligée de l’Empire T’au.[2]

KV128 "Stormsurge"[modifier]

Les KV128 Stormsurges sont des colosses de destruction en mesure d’anéantir des colonnes de chars ou de battre des marcheurs super-lourds d’une seule salve. Envoyés au front de la guerre contre l’Imperium, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, ces bastions mobiles ont rapidement prouvé leur utilité face aux hordes d’infanterie et aux masses blindées de l’ennemi. Bien que lente, une seule Stormsurge peut renverser le cours d’une bataille en quelques secondes grâce à sa puissance de feu phénoménale.

La Stormsurge est la première d’une nouvelle série de machines de guerre appelées armures balistiques. Développée par le célèbre scientifique de la Caste de la Terre Fio’o Bork’an Ishu’ron, cette énorme plate-forme de tir bipède est une réponse aux machines de guerre super-lourdes de l’ennemi. O’Ishu’ron s’était rendu compte que même les Exo-Armures lourdes et les aéronefs tels que le Tiger Shark AX-1-0 équipé de Canons Rail n’étaient pas de taille à lutter contre les marcheurs de classe Titan de l’Imperium. De plus, lorsque l’ennemi déployait en masse ses plus puissantes machines de guerre, comme ce fut le cas lors de la guerre de Dal'yth et pendant la Grande Guerre de la Confédération, tous les Canons Rails et missiles à guidage de l’Empire ne purent éviter à la Caste du Feu de subir de lourdes pertes. Toutefois, O’Ishu’ron avait une solution : l’application d’une force supérieure en un point stratégique.

Chaque KV128 n’est ni plus ni moins qu’une gigantesque tour ambulante hérissée d’armes, dont le rôle est d’ancrer la ligne de bataille de la Caste du Feu, tout en délivrant des tirs d’appui nourris. À cette fin, l’armure balistique dispose d’un générateur secondaire alimentant ses armes tueuses de Titans. Elle sert régulièrement de plate-forme expérimentale pour tester des armes si énormes qu’elles n’étaient utilisées jusqu’à présent que sur des navires stellaires.

La Stormsurge est pilotée par deux vétérans de Hammerhead qui ont suivi une formation adéquate dans les académies de Bork'an. Le prestige dû au pilotage d’une armure balistique n’est pas équivalent à celui des guerriers qui endossent le Manteau du Héros, néanmoins les diplômés du Ves’oni’vash, "l’Académie des Faiseurs de Géants" sont estimés par les Guerriers de Feu pour toutes les vies qu’ils préservent. L’un d’eux pilote la Stormsurge tandis que l’autre fait office d’artilleur.

L’Exo-Armure Supremacy Ta’unar domine le champ de bataille.
Afin de suivre les redéploiements constants des forces T’au, les Stormsurges sont transportées au combat par des Mantas. Une fois en position, elles déchaînent leur puissance de feu et anéantissent les cibles qui leur ont été assignées avant être redéployées.

KX139 "Supremacy Ta'unar"[modifier]

L’Exo-Armure "Supremacy" T’au est plus grande que toute autre classe d’Exo-Armure actuelle. Elle est destinée à faire face à une menace que l’Empire T’au n’avait pas encore connue : la défense des mondes appartenant à leur domaine croissant contre les forces de contre-expansion des autres races. N’ayant pas la maniabilité des autres Exo-Armures, l’Armure KX139 Supremacy Ta’unar a été conçue pour une défense statique, avec des armes à longue portée massivement destructrices.

Confrontés à un nombre croissant d’éléments d’assaut lourds ennemis, des Chevaliers Impériaux aux monstruosités extraterrestres des Flottes-Ruches Tyranides, les pilotes T’au étaient souvent surclassés. L’ingénieur Fio’o Ke’lshan Sho’aun, de la Caste de la Terre, développa le KX139 pour mettre en place une défense dynamique mais stoïque contre de tels ennemis.

Armée d’une paire de Canons à Ions et d’un multi-pilote d’artillerie à impulsion, cette Exo-Armure KX139 Supremacy Ta’unar est prête à engager des ennemis à distance et à dominer le champ de bataille.[3]

Alors que ses principales armes s’attaquent aux ennemis à très grande distance, le système de défense de vigilance de l’Exo-Armure Supremacy incorpore des lance-missiles intelligents et des canons à double liaison qui peuvent faire face aux ennemis de près, y compris l’infanterie assez courageuse ou folle pour charger l’imposante Exo-Armure. Le générateur de bouclier du KX1039 lui assure une protection accrue, même contre les armes dévastatrices montées sur les Titans Impériaux.[4]

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « La Volonté de l’Empereur est irrécusable ! »
  • Codex T'au Empire, V8
  • Codex Empire Tau, V6
  • Forge World - XV107 R'Varna Battlesuit[1]
  • Forge World - Règles du Tau XV109 Y’vahra Battlesuit[2]
  • Forge World - KX139 Ta'unar Supremacy Armour[3]
  • Forge World - KX139 Ta'unar Supremacy Armour Body[4]
  1. Forge World - XV107 R'Varna Battlesuit (traduit de l’anglais par Guilhem)
  2. Forge World - Tau XV109 Y’vahra Battlesuit (traduit de l’anglais par Guilhem)
  3. Forge World - KX139 Ta'unar Supremacy Armour (traduit de l’anglais par Guilhem)
  4. Forge World - KX139 Ta'unar Supremacy Armour Body (traduit de l’anglais par Guilhem)