El'Myamoto

De Omnis Bibliotheca
El’Myamoto, Darkstrider, l’Ombre qui frappe, l’Insaisissable, Celui qui Marche sans être vu.
« Nous avons engagé et détruit la colonne ennemie selon les instructions. Non, je n’ai jamais reçu l’ordre de me désengager et de me replier, shas’o. Cela doit sans doute venir d’interférences atmosphériques. »
- Sous-Commandeur El’Myamoto au Commandeur O’Fai.

En dépit de ses faits d’armes héroïques, il y a quelque chose de perturbant chez le Sous-Commandeur El’Myamoto, le T'au plus communément nommé Darkstrider. Bien que toute la Caste du Feu le considère comme un tacticien rusé et un excellent guerrier, ses méthodes peu orthodoxes et son mépris pour le protocole lui valent de nombreux détracteurs.

Tout commença lorsque Myamoto, un shas’ui né sur T’au, passa l’Épreuve du Feu. Il dédaigna l’honneur de rejoindre une équipe d’exo-armures Crisis. On lui proposa alors d’intégrer une équipe d’exo-armures Stealth, aux méthodes moins conventionnelles, mais là encore, Myamoto déclina, et préféra retourner au sein de l’équipe de Cibleurs avec laquelle il avait combattu. À de nombreuses reprises, il mena ses guerriers dans les missions les plus dangereuses et parvint toujours à s’échapper en couvrant de gloire son cadre de chasse. C’est lui qui désactiva les étranges machines des Nécrons sur les lunes de Gal’yth, et traqua la bête tricéphale qui terrorisait les colonies minières de Nep’tan. Au cours des Grandes Guerres de la Confédération, à l’occasion desquelles il gagna le surnom Darkstrider, il infiltra les campements des Orks et se servit des Désignateurs Laser de son équipe pour signaler les zones vitales des Gargants en cours de construction. Ses guerriers placèrent ensuite une balise de localisation sur l’armure mécanique du Boss Gruzzguts. Malgré tous ces exploits, Darkstrider a toujours refusé de prendre les rênes du commandement, car il préfère mener personnellement des missions commandos derrière les lignes ennemies.

La Caste du Feu est traditionaliste. Le Code du Feu exige le respect des Éthérés, des gradés militaires et des vétérans. En refusant d’être promu et en tenant des propos implicites avec ses supérieurs, Myamoto frise régulièrement l’insubordination, ce qui est un fait unique au sein de la Caste du Feu. Certains shas’o refusent de coopérer avec lui, arguant que c’est une tête de mule qui refuse d’écouter les conseils. Toutefois, quelques Commandeurs (dont Shadowsun elle-même) apprécient la témérité et la ruse de Darkstrider. Ce dernier s’est vu offrir un prototype d’analyseur structurel qu’il a pu tester avec succès, et son talent à appâter l’ennemi avant de coordonner les Guerriers de Feu autour de lui pour effectuer une retraite musclée lui a valu un grand nombre de victoires.

El’Myamoto possède l’Équipement suivant :
  • Analyseur Structurel : Cet appareil utilise un nouveau type de senseur capable d’identifier les points faibles de l’ennemi et de les communiquer à l’équipe par l’interface tactique.

Sources

  • Codex T'au Empire, V8
  • Codex Empire Tau, V6