Dynastie Nekthyst

De Omnis Bibliotheca
SymboleDynastieNekthyst.jpg
Lors des Guerres Sécessionnistes, les nobles de la Dynastie Nekthyst gagnèrent une réputation de traîtres. Même si ces événements se sont déroulés voilà bien longtemps, le déshonneur souille encore les membres de la Dynastie Nekthyst, au point que rares seraient les Phaërons des autres dynasties à accepter de traiter avec eux, et encore moins à leur faire confiance.

Les Nekthyst sont une dynastie de grandeur passée et de fierté obstinée. Jadis, son maître, le grand conquérant Oblis l’Esclavagiste, suscita la colère du Triarcat en refusant de respecter ses décrets. Ainsi, quand le monde primordial des Nekthyst, Mœbius, fut assailli par une Waaagh! Ork colossale, le Triarcat refusa de lui venir en aide. Les Orks furent repoussés, mais Mœbius fut dévasté, ainsi qu’une bonne partie de l’empire des Nekthyst.

Depuis ce jour, les Nekthyst se sont détournés des concepts d’honneur et de vérité, si prisés par ses pairs, et ont troqué l’or et le violet traditionnels de leur héraldique contre des carapaces en bronze terni qui incarnent leur cynisme. La dynastie se bat férocement pour préserver ses domaines, en utilisant toutes les méthodes à sa disposition, aussi cruelles et basses soient-elles. Même si ce sont techniquement des sujets de l’Empire Nécron, les Nekthyst sont considérés par les autres dynasties comme des sauvages indignes de confiance.

Source[modifier]

  • Codex Necrons, V8