Deuxième Fondation

De Omnis Bibliotheca

La Seconde Fondation fut décrétée sept ans après la mort d’Horus. Les Légions existantes furent scindées en formations plus petites et plus flexibles. Là où les anciennes Légions étaient illimitées en taille, l’effectif des nouvelles entités fut fixé à un millier de combattants. Cela correspondait à ce que les Légions appelaient un Chapitre, qui fut par la suite reconnu comme la formation standard des Space Marines. Plus aucun homme n’aurait le contrôle sur une force militaire de la taille d’un Légion.

Rogal Dorn avait coordonné la défense de Terra elle même, et refusa que sa Légion fût divisée, prétextant que son devoir sacré était de protéger l’Empereur et qu’il ne pouvait se permettre de disperser ses troupes au sein de l’Imperium. Dorn traita Guilliman de couard parce qu’il n’avait pas participé à la défense de Terra, et de son côté le Primarque des Ultramarines accusa Dorn d’hérésie parce qu’il refusait de se plier aux préceptes énoncés dans le Codex Astartes. Ni Dorn ni Guilliman ne voulaient céder, l’un appuyé par Leman Russ des Space Wolves et Vulkan des Salamanders qui refusaient également que leurs forces soient éparpillées aux quatre coins de la galaxie, l’autre par Jaghatai Khan des White Scars et Corax de la Raven Guard. Dans le vide laissé par l’Empereur quasi mort, les Space Marines semblaient devoir s’entre déchirer dans de sanglants affrontements, surtout lorsque les Imperial Fists commencèrent à être persécutés pour leur soi-disant hérésie et que le croiseur Terrible Angel fut pris sous le feu de la Marine Impériale. Les luttes intestines semblèrent plus que jamais devoir engloutir l’Imperium et les Space Marines dans une sombre période. Pourtant, alors que les Légions s’apprêtaient à s’affronter dans un combat fratricide, Rogal Dorn accepta finalement que ses forces fussent scindées en deux nouveaux Chapitres, les Black Templars et les Crimson Fists.

Les Légions existantes furent divisées en plusieurs Chapitres, l’un gardant le nom et les couleurs originelles, les autres prenant un nouveau nom et de nouvelles couleurs. La plupart des Légions se partagèrent en moins de cinq Chapitres (seulement deux pour les Space Wolves), mais les Ultramarines donnèrent naissance à une quantité bien plus importante. Le nombre de Chapitres successeurs des Ultramarines demeure incertain car la plus vieille copie du Codex Astartes (le légendaire Aprocryphe de Skaros) donne un total de vingt-trois sans toutefois les nommer.

Suite à la Seconde Fondation, le gène Ultramarine est devenu le plus favorable pour des fondations ultérieures. Les nouveaux Chapitres crées à partir des gènes Ultramarines sont parfois appelés les Primogenitors ou "premiers nés". Tous ces Chapitres vénèrent Roboute Guilliman comme leur père fondateur.

On ne connait pas le nombre exact de Chapitres qui furent crées durant la Seconde Fondation. Beaucoup d’archives impériales furent perdues durant l’Âge de l'Apostasie, une époque troublée qui jeta un voile sur l’Histoire de l'Imperium. Il est presque certains que la plupart des Chapitres crées à cette époque ont été détruits depuis, ne laissant aucune trace de leur histoire, ni même de leur existence. D’autres ont été perdus plus récemment et leur nom est maintenant la seule chose qui reste d’eux.

Sources

  • Codex Black Templars, V4
  • Index Astartes I : Codex Astartes