Croisade Purgus

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png

La Croisade Purgus fait partie de celles que le Grand Sénéchal Helbrecht des Black Templars envoya au secours des domaines de l’Ecclésiarchie le long de la frange de la Grande Faille. Ses guerriers s’imaginaient partir à l’assaut des serviteurs hérétiques de l’Archi-ennemi, car ils représentaient la plus grande menace envers les fidèles de l’Empereur-Dieu. Mais d’autres ennemis convoitent le royaume de l’Empereur.

Une grande partie du sous-secteur Vatrica, situé à proximité de l’Ultima Segmentum, est secouée par d’étranges anomalies gravidiques. Il tire d’ailleurs son nom de son unique système habitable, Vatrica. Les colons impériaux avaient revendiqué ses planètes après avoir découvert des ouvrages miniers de haute technologie et d’une nature mystérieuse abandonnés à travers le système. Après examen, les Adeptes du Clergé Martien estimèrent que ces mécanismes divergeaient - sans être totalement différents - des machines humaines. Surpris de ne découvrir aucune trace de xeno-hérésie, ils autorisèrent les colons vatricans à réveiller et employer ces machines antiques. Cette décision bénéficia grandement aux Vatricans. Leurs nouveaux outils leur permirent d’extraire des éléments ultra-rares et des structures cristallines des cœurs en fusion de plusieurs planètes et de recueillir des molécules de nitro-dysprosite dans les anneaux de la géante gazeuse du système. Ils découvrirent même des dépôts de noctilithe. Cette découverte intéressa grandement l’Adeptus Mechanicus, mais avant que les Magos martiens aient pu plonger leurs griffes dans le système, l’Ecclésiarchie les devança. Un afflux de Missionnaires précéda les grands ouvrages de Saint Bastiphus le Constructeur, qui érigea des cathedra et des sanctuaires au Credo Impérial sur chaque monde vatrican. L’Adeptus Mechanicus fut évincé du système qu’il avait compté exploiter, et l’Ecclésiarchie s’installa à sa place.

Ce qui avait engendré la richesse de Vatrica signa également sa perte. La disparition des êtres qui avaient exploité le système avant les humains demeurait une question troublante parmi les Vatricans. Quand la réponse vint parmi l’obscurité de la Noctis Æterna, elle s’avéra peu réjouissante. Sous l’effet des exploitations vatricanes, ou de leurs propres protocoles anti-Chaos, des complexes sépulcraux Nécrons se réveillèrent sous la surface des mondes Vatrica Primus et Vatrica Quintus. Des Légions de la Dynastie Szarekhan émergèrent en marchant au pas cadencé des profondeurs stygiennes. Des plateformes d’armement de la taille de forteresses déchiquetèrent les lambeaux de colonies humaines avant de déchaîner des forces cosmiques pour réduire les vaisseaux de la Marine Impériale en braises et scories. D’effroyables machines de guerre traversèrent les ruines de cités-sanctuaires qui se dressaient jadis fièrement, et repoussèrent les forces de l’Astra Militarum surpassées en nombre. Un appel de détresse astropathique fut lancé dans l’éther, mais au prix du sacrifice des Sœurs de l’Épine Dorée de la Chanoinesse Amalica. Les Nécrons et leur Tétrarque, Tartorekh le Fléau, allaient vaincre toute résistance humaine dans le système, pour être libres de récolter les survivants à des fins d’expérimentation.

Répondant à un appel de détresse, la Croisade Purgus du Sénéchal pénétra dans le système juste à temps. Les Black Templars furent surpris, car aussi près de la masse infâme de la Grande Faille, ils s’étaient attendus à affronter un ennemi hérétique. Confrontés à des Nécrons bien ordonnés et nombreux, ils furent contraints d’ajuster rapidement leurs plans de bataille. Le Sénéchal Holgher était un adepte des frappes fulgurantes et dévastatrices depuis les airs. C’est pourquoi il rassembla toutes ses forces en un seul lieu, le macro-cathedrum de la Gloire Éternelle de l’Empereur sur Vatrica Primus, où l’ennemi avait renversé la capitale du système pour y établir la leur parmi les ruines. C’était là, jura Holgher, que la purge commencerait.

Des vagues de modules de largage et de Bunkers Hammerfall fendirent l’atmosphère, escortés par des escouades d’Inceptors et des nuées d’appareils d’assaut cuirassés de noir. Des vaisseaux de combat plus lourds les suivirent, transportant des masses de Black Templars dans leurs soutes. Au-dessus du module de largage, les Croiseurs d’Attaque Unmerciful et Divine Mandate rasèrent l’atmosphère de la planète aussi bas que l’osèrent leurs équipages, afin de déchaîner des bombardements de soutien contre les batteries antiaériennes de l’ennemi. Cependant, une partie des Black Templars ne parvint jamais à atterrir. Des vaisseaux de combat Xenos serpentèrent entre les leurs en faisant feu de toutes leurs pièces. Des arcs d’éclairs émeraude fauchèrent des modules de largage en plein vol. Mais la fureur des Black Templars était irrépressible. Quatre Compagnies d’Armes se posèrent malgré de lourdes pertes, et leurs éléments d’infanterie se ruèrent sur les lignes Xenos avant même que leurs renforts blindés aient fini de se déployer pour les appuyer.

Conscient que la fureur de ses troupes pouvait à la fois être un atout et une faille, le Sénéchal Holgher rassembla ses Frères d’Épée et mena la charge en direction de l’immense ziggourat Xeno qui avait été la cible de l’attaque orbitale. Remis du choc de l’invasion, les rangs des Nécrons enflèrent, leur coordination s’améliorant à chaque instant. Des créatures étranges apparurent parmi leurs formations, des êtres qui manipulaient un pouvoir si similaire à de la sorcellerie qu’il plongea les Black Templars dans des accès de rage encore plus violents. C’est ainsi que la Croisade Purgus laboura les lignes arrières de l’ennemi et ouvrit leur sanctuaire impie, Holgher menant la charge en beuglant des serments de haine éternelle. Malheureusement, le Tétrarque Tartorekh et ses plus proches conseillers avaient déjà pris la fuite pour échapper à la vengeance des Black Templars. Cependant, si l’antique seigneur de guerre avait abandonné le combat, il n’avait pas renoncé à poursuivre la guerre. Rassemblant ses forces sur Vatrica Quintus, il prépara sa riposte.

Inspiration Lugubre[modifier]

Malgré la présence de plusieurs centaines de Space Marines, appuyés par des blindés, des Dreadnoughts, et des vaisseaux de combat, la Croisade Purgus était une force modeste comparée à l’ampleur d’un système planétaire entier. En outre, les Nécrons contrôlaient une série de portes dimensionnelles qui leur permettaient de transférer des légions instantanément d’un monde à un autre. Après sa victoire au macro-cathedrum de la Gloire Éternelle de l’Empereur, le Sénéchal Holgher fut forcé de diviser des Compagnies d’Armes afin de livrer la guerre sur de nombreux fronts.

Les Black Templars ne se laissèrent pas démonter — ils savaient avec une certitude absolue qu’ils combattaient sous le regard de l’Empereur-Dieu, et que tant qu’il veillerait sur eux, ils ne sauraient être vaincus. De violents affrontements éclatèrent à travers Vatrica Primus, Secundus et Quartus. Les Escouades de Croisés enfoncèrent les lignes de bataille de guerriers androïdes et les Frères d’Épée affrontèrent des Factionnaires colossaux. Victoires et défaites émaillèrent les deux camps, mais au bout de plusieurs mois, il devint évident que les Nécrons prenaient le dessus.

Nullement découragés, les Black Templars continuèrent de combattre sur tous les fronts, mais ils prirent également le temps d’exterminer ceux qui avaient succombé à une mutation ou à l’hérésie dans les enclaves féodales de Vatrica. Pour les forces de Holgher, il était d’une importance vitale de chasser l’ennemi Xeno, car aucune souillure ne pouvait être tolérée parmi les ouailles de l’Empereur. Cette brutalité joua en leur faveur. Les populations superstitieuses de Vatrica virent les anges de l’Empereur combattre les abominations Xenos, mais aussi "épurer" les rangs de leurs propres congénères. Il ne fallut pas longtemps avant que des prêcheurs fanatiques hurlent dans les rues que l’Empereur-Dieu les regardait, que les Vatricans avaient été bénis par l’arrivée des Black Templars et que leurs péchés avaient été lavés afin qu’ils puissent riposter. Des milices se formèrent autour des survivants des régiments de l’Astra Militarum, composées de zélotes aux yeux fous, qui compensaient leur manque d’entraînement et d’équipement de pointe par la haine et la sauvagerie.

Baptisés les Dévots Vatricans, ces régiments de fortune s’élancèrent au combat aux côtés des Black Templars. Les Space Marines, pour leur part, reconnaissaient la contribution de ces hordes de flagellants à endiguer les Nécrons et à neutraliser leur avantage numérique. Les pertes parmi les Dévots furent catastrophiques, mais cela importait peu pour les loyaux guerriers de l’Empereur. Tant qu’ils continuaient d’entraver les forces Xenos et de permettre aux Black Templars de reprendre l’initiative, l’Empereur-Dieu accueillerait volontiers leur noble martyre.

Source[modifier]

Pensée du Jour : « La Haine est le plus beau don de l’Empereur à l’Humanité. »
  • Codex Black Templars, V9