Consecrators

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Deco-dark-angel-10.png
Deco-dark-angel-10.png
Aquila.pngAquila.png
Deco-dark-angel-13.pngDeco-dark-angel-13.png
Deco-dark-angel-17.jpgDeco-dark-angel-17.jpg
Deco-dark-angel-15.pngDeco-dark-angel-15.png
Deco-dark-angel-16.png
Deco-dark-angel-18.pngDeco-dark-angel-18.png
Deco-dark-angel-03.png
Deco-dark-angel-01.png
Deco-dark-angel-19.png
Deco-dark-angel-09.png
Deco-dark-angel-03.png
Deco-dark-angel-01.png
Deco-dark-angel-07.jpg
DeathwatchBar.jpg
Astartes-wing-2.png
Astartes-wing-1.png
Deco-dark-angel-11.png
Deco-dark-angel-05.jpg
Deco-dark-angel-11.png
Consecrators épaulette.jpg
Les Consecrators.

Issus du patrimoine génétique de Lion El'Jonson et des Dark Angels, les Consecrators n’apparaissent dans quasiment aucune des chroniques de l’Imperium. Leurs actions ne sont relatées nulle part et l’on ne trouve aucune trace de leur existence avant le troisième siècle du quarantième millénaire. C’est dans le récit épique du Second Schisme de Kuppukin, par le notaire Corwen Quilp, que le Chapitre apparut pour la première fois.

Au plus fort de la guerre, la 52e Armée était encerclée par les séparatistes, ses effectifs réduits à une vingtaine de régiments à peine, lorsque la totalité du Chapitre des Consecrators se déploya pour la secourir. Sans répondre à aucun des messages radio de la 52e Armée, les Consecrators lancèrent immédiatement une attaque dévastatrice sur le siège du pouvoir de l’ennemi. En moins de six heures, les Consecrators éliminèrent l’intégralité de l’état-major des séparatistes, brisant la rébellion et gagnant par la même occasion la guerre.

Leur mission achevée, le Chapitre se retira pour ne plus être revu avant trois décennies, lorsque la 4e Compagnie combattit aux côtés des Dark Angels durant l’Intervention d’Arrulas. Bien que ses descriptions soient généralement vagues, Quilp insiste sur un élément de l’apparence des Consecrators. Il nota en effet que les Space Marines portaient de nombreuses reliques sacrées et utilisaient des modèles d’armes, de véhicules et d’Armures Énergétiques extrêmement anciens. Comme si, fit remarquer l’auteur, ils avaient hérité des armes les plus révérées de la Légion des Dark Angels, les préservant avec soin au cours des âges pour les utiliser contre les ennemis du Lion et de l’Empereur.

La Firewing

La Firewing était l’une des six ailes de l’Hexagrammaton pendant la Grande Croisade et l’Hérésie d'Horus. Son but n’est pas connu, complètement perdu dans la nuit des temps. Il existe cependant d’intrigants liens héraldiques entre la Firewing et le sceau des Consecrators.[1]

Sources

Pensée du Jour : « Le Chaos corrompt tout. »
  • Codex Dark Angels, V4
  • Warhammer Community - Secret Orders of the Dark Angels
  1. Warhammer Community - Secret Orders of the Dark Angels : Terra [1] (traduit de l’anglais par Wido‎)