Conquête d'Uttu Prime

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png

L’ultimatum du Némésor Zahndrekh laissa un mois solaire aux défenseurs impériaux pour se retirer, comme le dictaient les codes de bataille. Le délai était expiré et pourtant les stupides humains n’avaient pas profité de cette offre généreuse. En effet, pendant que la Flotte Nécron était demeurée en orbite autour de la lune déserte d’Uttu Prime, quatre régiments de gardes de Catachan et trois Compagnies Space Marines des Imperial Fists avaient accouru en renfort sur le monde contesté. Ainsi, lorsque Zahndrekh lança enfin son attaque, ce fut contre une planète farouchement défendue. Et tandis que les membres de sa cour protestaient contre la mise en œuvre du plan de leur Némésor, celui-ci émit un rire grinçant en donnant l’ordre à sa flotte de se mettre en mouvement.

Zahndrekh ignora les cités secondaires d’Uttu Prime pour concentrer son attaque sur Fort Anan, sa capitale. La première vague d’assaut du Némésor fut composée d’une dizaine d’escadrilles de Faucheurs. Ils passèrent au-dessus des fortifications de la cité, leurs rayons incendiaires creusant des sillons de métal et de pierre fondus à mesure qu’ils éventraient les bastions, les murs de ferrobéton et leurs malheureux défenseurs. Néanmoins, les humains firent preuve de détermination. Des chars Hydres antiaériens et des lasers de défense labourèrent le ciel, éloignant ou abattant de nombreux appareils Nécrons. Cependant, pour chaque Faucheur détruit, un autre se détachait du groupe principal pour le venger. Bientôt, Fort Anan se trouva dépourvu de défenses antiaériennes, et le débarquement commença.

Des aéronefs de transport suivaient la première vague d’assaut, volant juste au-dessus des carcasses d’appareils Nécrons et de bastions impériaux. Des trait de lumière jaillissaient des coques blindées des Moissonneurs tandis que leurs rayons scintillant déposaient les troupes d’invasion de Zahndrekh au cœur des défenses humaines. Phalange après phalange, les Immortels et les Guerriers Nécrons traquèrent les Catachans dans les ruines encore fumantes, leurs Armes à Fission crachant des salves à la précision surnaturelle. Les Gardes Impériaux tenaient leur position ça et là, lorsque les ordres aboyés par un officier étaient assez persuasifs, mais la plupart étaient en déjà en déroute.

Ce fut lorsque les assaillants atteignirent la citadelle du gouverneur que les Imperial Fists firent enfin connaître leur présence. Des Thunderhawks traversèrent les cieux en hurlant, réduisant en pièces les Guerriers Nécrons sous leurs rafales de Bolters Lourds et démembrant les Immortels à coup de missiles. Lorsque les cuirassés touchèrent le sol accidenté pour y déverser leurs Space Marines, les Nécrons suivirent les protocoles défensifs et attendirent des renforts. Hélas pour les Imperial Fists depuis son poste d’observation en orbite, Zahndrekh avait identifié la présence des Thunderhawks bien avant qu’elle soit perceptible à la surface. Ainsi, alors même que le rugissement des Bolters Lourds résonnait dans les ruines de Fort Anan, l’ombre d’un mégalithe recouvrit le champ de bataille. Le mégalithe était une gigantesque forteresse flottante. Des traits lumineux verdâtres jaillirent de ses flancs, pulvérisant les cuirassés en vol ou les immobilisant au sol. Tandis que son ombre grandissait, des éléments se séparèrent de sa structure avant de descendre lentement à terre. Il ne s’agissait point là de débris, mais de Monolithes se détachant de leur vaisseau mère, et à mesure que chacun atteignait le sol, leur puissance de feu accablait davantage les Imperial Fists.

Les Space Marines se savaient condamnés, mais le devoir et leur obstination les firent redoubler d’efforts. Canons laser et Multi-Fuseurs illuminèrent les ruines, leurs rayons pilonnant le métal organique des Monolithes. Les Marines d’Assaut se jetèrent sur les phalanges Nécrons, leurs Épées Tronçonneuses crissant en mordant les corps de métal. Toutefois, lorsque le mégalithe se rapprocha suffisamment du sol, ses rayons d’invasion baignèrent le champ bataille d’une lueur maladive tandis que des Arches du Jugement Dernier et des légions d’Immortels, ainsi que Zahndrekh et sa garde personnelle, étaient téléportés au cœur des combats.

Les Space Marines survivants se replièrent jusqu’à la citadelle. Trois Arches du Jugement Dernier firent alors converger leurs tirs sur les grandes portes d’adamantium, qui luisirent brièvement d’un rouge intense avant d’exploser dans un craquement assourdissant. Tandis que les Imperial Fists se retranchaient plus profondément dans l’édifice, Zahndrekh brandit son Fauchard pour saluer la bravoure de ses ennemis, puis abaissa son arme et franchit les portes de la citadelle. Peu après, Fort Anan tombait. Le reste d’Uttu Prime suivit rapidement, et un autre monde fut bientôt annexé aux domaines de Gidrim.

Source[modifier]

  • Codex Nécrons, V5