Clan Evil Sunz

De Omnis Bibliotheca
Ogrot, un Boy Evil Sunz de la Speed Mob d’Arik, qui fait partie de la bande de guerre appelée les Zékrabouilleurs de Kragbad.
« Les Evil Sunz aiment deux choses par-d’sus tout : aller vit’ et kasser des trucs. S’pour ça k’on est lé mieux. »
- Lugnut, des Roues Kikoup’.

Tous les Fondus d’la Vitesse ne font pas partie du Clan Evil Sunz, mais la grande majorité des Evil Sunz sont des Fondus d’la Vitesse. Si ça va vite, que c’est surarmé et peint dans un rouge criard, alors un Evil Sunz en a probablement déjà trois, et brûle d’en avoir un quatrième.

  • C’ké Rouj’ Va Plus Vite : Les Evil Sunz croient fermement au vieil adage Ork "c’ké rouj’ va plus vite". La plupart prétendent que le besoin de vitesse coule dans les veines, et les Orks de ce clan veillent à repeindre en rouge leurs véhicules et - dans les cas les plus ambitieux - leurs balles. Étrangement, il semble que cela fonctionne.


SymboleClanEvilSunz.jpg
Les Orks du Clan Evil Sunz sont irrésistiblement attirés par les véhicules rapides. Qu’il s’agisse de Buggies, d’énormes Motos de Guerre ou d’aéronefs, les Evil Sunz dépenseront jusqu’à leur dernière dent pour se les payer. Les Evil Sunz les plus riches peuvent même s’offrir les services d’un Mékano afin de kustomiser leur engin, en lui donnant par exemple plus de roues, un moteur plus puissant et un turbo pétaradant. Tout ce qui peut améliorer la vitesse du véhicule intéresse les Evil Sunz, il n’est donc pas rare de voir des ailes attachées à des Motos de Guerre, des réacteurs vissés à l’arrière d’un Truk, voire des moyens de propulsion improbables comme des roues à Squigs ou d’immenses hélices.

Si un Evil Sunz vit assez longtemps, il finira par acquérir son propre engin, qu’il l’achète à l’aide de ses dents patiemment accumulées, ou qu’il prenne le risque de le dérober à un autre membre de son clan. Si un Evil Sunz ne possède pas de véhicule personnel, il n’a pas d’autre choix que d’embarquer à bord d’un des transports de la bande et d’en subir la promiscuité. Les Evil Sunz qui sont obligés de combattre à pied se ruent vers l’ennemi aussi vite qu’ils le peuvent, en hurlant leur cri de guerre à pleins poumons au milieu de la fumée âcre des engins de sa bande de guerre.

Les Evil Sunz ne restent jamais longtemps au même endroit, et cherchent sans cesse de nouvelles victimes à massacrer. Les membres de ce clan ont tendance à abandonner la bataille lorsque les combats principaux sont terminés, ou à quitter une ville incendiée s’il n’y a plus d’habitants à tuer. Les Evil Sunz adorent traquer une proie, car cela leur donne l’occasion de pousser à fond la manette des gaz. Les ennemis qui fuient devant les Evil Sunz comprennent vite leur erreur, car ils sont inévitablement renversés par des Orks frénétiques, même lorsque ces maniaques de la vitesse leur ont laissé de l’avance.

Les armées de l’Imperium ont les plus grandes difficultés à affronter les Evil Sunz selon leurs propres termes, car les engins dopés des Orks leur permettent de contourner aisément les chars pesants de la Garde Impériale. Une des tactiques favorites des Evil Sunz consiste à charger l’ennemi et à traverser sa formation, avant de répéter le processus. Les colonnes de Motos de Guerre, de Buggies et de Truks opèrent ainsi à la façon de la cavalerie, profitant de leur agilité pour esquiver l’adversaire, tandis que les Orks à bord hurlent et font feu tous azimuts.

Glyphes Evil Sunz 1.jpg
Glyphes Evil Sunz 2.jpg
Le glyphe du Clan Evil Sunz est un visage Ork stylisé au centre d'un soleil rouge flamboyant. Ces figures sont souvent ornées de flammes ou de pointes.
GlyphesEvilSunz2.jpg
Les glyphes des bandes Evil Sunz présentent des éclairs, des flèches et des crânes enflammés, illustrant leur rapidité et leur puissance destructrice.

Cette tactique est dévastatrice contre les armées plus statiques, qui ont du mal à réorienter leurs lignes de tir ou à manœuvrer pour engager les Orks avant que les Peaux-Vertes ne prennent leurs positions défensives à revers, puis traversent à nouveau leur dispositif jusqu’à ce que l’ennemi perde toute cohésion. Même des forces extrêmement mobiles comme les Cadres de Chasse T’au ou les pillards Drukharis ont du mal à contrer les Fondus d’la Vitesse des Evil Sunz, qui se délectent de ces guerres de vitesse.

Leur totem est une tête d’Ork rouge grimaçante placée au milieu d’un symbole solaire. Ils portent des armures rouges et peignent souvent leurs machines de la même couleur, fermement convaincus par l’adage Ork : le rouge va plus vite. Les Big Boss Evil Sunz adorent peindre leur véhicule intégralement en rouge. Cela remonte à une tradition selon laquelle les Orks recouvraient leurs montures du sang de leurs ennemis, une pratique encore en vigueur chez certains Evil Sunz.

Source[modifier]

  • Codex Orks, V8