Clan Blood Axes

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Ork-title-banner.jpg
Ork banner left.jpg
Ork banner right.jpg




Decor1PeauxVertes.jpg
Decor1PeauxVertes.jpg
« Nouzaut’ Blood Axes, on a appris plein d’trucs des zoms. Komment les tuer vit’ et bien, par exemple. »
- Kaporal Snagbrat du Kommando des Zaffreux.

Les Blood Axes sont généralement considérés comme "pas très Ork" par leurs congénères, qui les voient comme des fourbes indignes de confiance, incapable de livrer une bonne baston même si elle leur tombait du ciel et leur mordait le postérieur. De leur côté, les Bloods Axes n’en ont cure ; cette réputation est due à l’emploi de tactiques légitimes, souvent avec beaucoup de succès, car rien ne surprend davantage un commandant ennemi que des Orks qui réfléchissent avant d’agir.

  • Taktiques : Les Bloods Axes possèdent une compréhension instinctive de la stratégie militaire qui, bien qu’indéniablement Ork dans son application, leur permet de surprendre le commandant ennemi le plus chevronné par leurs manœuvres, leurs feintes et leurs embuscades.


OrkBloodAxes.jpg
Deco-ork-12.png
Deco-ork-13.png
{{{titre}}}
Murklug est un Kommando des Zarmes Fatales du Kommandant Nurk, une Bande de Guerre Blood Axes spécialisée dans les embuscades.
SymboleClanBloodAxes.jpg

Les Orks du clan des Blood Axes sont ceux qui ont le plus d’interactions avec l’Imperium de l’humanité. Au fil de leurs longues et acrimonieuses relations avec les humains, ils ont développé des compétences et des capacités qui amènent les autres clans à les regarder d’un œil méfiant. Considérés comme indignes de confiance par leurs camarades Orks en raison de leurs méthodes particulières, ces Orks mettent davantage l’accent sur "la ruz’ et la taktique" que sur l’approche typique de la force brute privilégiée par les autres Peaux-Vertes. Les Blood Axes échangent souvent au lieu de voler, discutent au lieu de beugler, se faufilent au lieu de foncer tête baissée sous les tirs nourris de leurs ennemis, et battent même en retraite quand la bataille tourne mal au lieu de mourir en masse sans pouvoir faire état du moindre résultat. En plus de leurs tactiques peu "orktodoxes", ils sont connus pour se battre pour l’Imperium en tant que mercenaires, recevant leur salaire en chars et en munitions, qu’ils utilisent d’abord sur les ennemis de leurs employeurs puis, inévitablement, sur leurs employeurs. En effet, montrer le moindre signe de faiblesse aux Blood Axes, par exemple en ayant besoin d’eux, n’est jamais bon pour son espérance de vie. Certains se sont même lancés dans les étoiles en tant que Flibuztiers, où ils partagent leur temps entre la piraterie, les raids et le commerce honnête avec les mondes les plus isolés de l’Imperium. Chez toute autre race de la galaxie, ils seraient considérés comme des commandants talentueux, mais pour la majorité des Peaux-Vertes, ce ne sont que des traîtres et des couards. Cette réputation est injustifiée, c’est juste que les autres Orks ne seront jamais convaincus que ce comportement étrange puisse être autre chose que de la couardise, car leurs méthodes leur sont incompréhensibles. Le fait est qu’ils ne se rendent pas compte que les Blood Axes aiment autant se battre qu’eux, mais qu’ils préfèrent juste avoir l’avantage quand ils arrivent au contact, et qu’ils sont tout aussi dangereux au combat que leurs cousins moins sophistiqués, peut-être même plus grâce à leur haut niveau de ruse innée, qui leur permet de contourner les problèmes, et s’ils y regardaient de plus près, les autres clans comprendraient à quel point il peut être amusant d’extorquer des armes à des humains pour les retourner ensuite contre eux.

Le fait que beaucoup de jeunes Blood Axes intègrent les Chokboyz n’améliore pas la réputation du clan. Cette organisation permet aux jeunes Orks de se rebeller contre l’anarchie de la société des Peaux-Vertes en suivant les ordres, en participant à des manœuvres militaires précises et en passant du temps à faire reluire leurs bottes. Les Chokboyz sont régulièrement raillés par les autres Orks car ils passent des heures à marcher au pas en chantant des hymnes militaires, à se saluer et à se conduire d’une façon pas très Ork. À l’âge adulte, ils rejoignent des Bandes plus "normales", mais il arrive que certains, en général des Blood Axes, prennent le commandement de formations entières d’Orks aux uniformes impeccables.

Parmi leurs nombreux comportements étranges, les plus déroutants pour leurs ennemis sont peut-être leur utilisation de la furtivité et du camouflage, et leur propension à la guerre secrète. Les Blood Axes estiment que se faire tuer avant d’avoir pu abattre des ennemis est du gaspillage et ne voient pas l’intérêt de faire tout l’effort nécessaire pour élaborer un "plan d’attak" pour ensuite se faire abattre comme un imbécile avant même de l’avoir exécuté, aussi leur approche du combat est plus prudente que celle des autres. En fait, à l’instar des grands Boss de Guerre, de nombreux Kommandos - auxquels ils font souvent appel - sont issus du clan des Blood Axe. En effet, contrairement aux autres Orks, les Kommandos aiment se faufiler dans le dos de l’ennemi et faire usage de tous les coups bas imaginables. S’ils ne sont peut-être pas aussi furtifs ou aussi bien entraînés que les agents des forces spéciales de l’Imperium, des Aeldaris ou de T'au, ils n’en sont pas moins brutalement efficaces. C’est leur utilisation de l’obscurité, de la diversion et de la sournoiserie qui leur a valu une réputation peu recommandable parmi les autres membres de leur race. Les membres des autres clans, en particulier les Goffs, se moquent d’eux en les considérant comme des lâches. Les Blood Axes ne se soucient guère de cette dérision, cependant, se fichant comme de leur premier Fling' de ce que l’on pense d’eux. Les résultats comptent plus que leur réputation, et ils laissent volontiers les autres essuyer les tirs ennemis pendant qu’ils profitent de cette diversion pour remporter la bataille. Sûrs d’être les seuls à savoir comment faire la guerre dans les règles de l’art, et naturellement fiers de l’héritage de leur clan en matière de commandement et de destruction, les Blood Axes prennent ces insultes avec entrain, soit en riant un bon coup et en s’en allant, soit en riant un bon coup, en arrachant toutes les dents de l’effronté et en s’en allant beaucoup plus riches.

Glyphes Blood Axes 1.jpg
Glyphes Blood Axes 2.jpg
Le Clan Blood Axes a pour emblème deux Kikoup’ croisés, auxquels se superpose parfois un crâne stylisé.


GlyphesBloodAxes2.jpg
Les glyphes des Bandes Blood Axes sont très variés. Sur une Bande de Guerre fond de motif de camouflage, ils présentent des haches, des crocs, des balafres, des crânes et des poignards.

Bien sûr, même si les Bandes de Guerre Blood Axes ne sont pas uniquement composées de ces groupes spécialisés, ils s’efforcent d’éviter de se faire tirer dessus tout en courant en hurlant à travers le champ de bataille, contrairement à la plupart des Orks. Les Blood Axes préfèrent combattre leurs ennemis au corps à corps, et utilisent la furtivité pour les atteindre. Ils optent souvent pour une approche silencieuse (ou, du moins, relativement moins bruyante), privant leur cibles de toute chance de tirer et les étripant avant qu’ils ne sachent que la bataille a commencé. Un état de fait qui est souvent la cause d’un terrible choc pour leurs adversaires, qui refusent tout simplement de croire que des Orks soient capables du moindre embryon de stratégie avant qu’il soit trop tard. Au combat, ils utilisent des tactiques propres à une armée professionnelle, par opposition à la marée de violence habituelle des Orks, en se servant d’escouades modérément organisées plutôt que de Bandes et en recourant à des tactiques de base comme les tirs de couverture, les feintes, les déplacements décalés et même, à l’occasion, des ruses astucieuses. Ainsi, les Blood Axes tendent fréquemment des embuscades à leurs ennemis, utilisant des terrains denses comme la jungle, les ruines ou d’autres zones confinées pour se rapprocher du combat au corps à corps avant que leurs ennemis ne puissent réagir. Les Blood Axes utilisent également des unités leurres de temps en temps, attirant les forces ennemies hors de leur position pour exposer des points faibles qu’ils peuvent exploiter. En cas de forte infériorité numérique, les Blood Axes battent parfois en retraite, se dispersant pour se mettre à couvert s’ils rencontrent une résistance exceptionnellement impressionnante, avant de se regrouper pour frapper à nouveau si l’occasion se présente.

Le Gros Raid [1]

Les Blood Axes de la Waaagh! Grog racontent souvent l’histoire du Gros Raid, c’est-à-dire l’attaque de Kommandos de la plus grande envergure ayant jamais eu lieu. Elle se déroula sur Vor’sanar, quand la Waaagh! Grog attaqua les frontières de l’Empire Tau. Les raids de Flibuztiers sur la planète avaient été jusqu’à cet instant repoussés par un énorme vaisseau Xenos qui alignait plus de Kanons que toute la flotte Ork réunie. Il avait été baptisé Korst’la par les Tau, et Le Gros Dakkaisseau par les Orks, et surveillait les alentours de Vor’sanar, annihilant tous les intrus. Sa seule faiblesse était qu’il devait régulièrement se ravitailler aux docks orbitaux de Vor’sanar. Pendant que Grog cognait les têtes de ses Kap'tain's Flibuztiers pour calmer sa frustration et tenter de rassembler une armada assez vaste, une bande de Kommandos se présenta avec un plan ruzé. Ils planifiaient d’attaquer les docks lorsque Korst’la serait loin, afin de les saboter et d’empêcher l’imposant navire de se ravitailler. Les Kommandos se cachèrent dans un transport Tau volé, et se servirent de codes interceptés pour s’approcher des docks, en prétendant être un navire attaqué par les Orks. Au premier abord, les Tau se méfièrent, mais toutes leurs demandes d’identification furent satisfaites avec précision par les Kommandos, et jamais les Tau n’auraient pu se douter d’une telle ruse de la part des peaux-vertes. La surprise fut donc totale lorsque le transport ouvrit ses soutes et que les Orks se déversèrent dans les docks. Ils atteignirent les réacteurs de la station avant que les Tau puissent les en empêcher. Ils sabotèrent les machines, provoquant ainsi une réaction en chaîne qui mit la station orbitale hors d’usage. Cela permit à la Waaagh! Grog de piller Vor’sanar, et le reste du secteur dans la foulée.

Les Boss de Guerre Blood Axes ont une meilleure compréhension de la stratégie que leurs homologues des autres clans, et savent coordonner une frappe de Dakkajet avec une offensive au sol, où quand envoyer des Kommandos en mission secrète pour couper les lignes de communication et faire sauter les dépôts de munitions. Cette maîtrise tactique signifie que leurs Bandes de Guerre comprennent de l’infanterie, mécanisée ou non, appuyée par des blindés, des batteries de canons et des escadrilles de Flyboyz. Leurs Blitz Brigades de Chariots d’Guerre sont particulièrement redoutables, tandis que leur capacité peu commune pour des Orks à frapper et disparaître leur a permis plus d’une fois d’affaiblir, désorienter et au final écraser une armée ennemie. Cette caractéristique les rend particulièrement dangereux auprès de quiconque fera l’erreur de croire que les Blood Axes ont une conception de la tactique aussi rudimentaire que les autres Orks. En vérité, certaines des Waaagh! les mieux planifiées et les mieux exécutées de l’histoire impériale ont eu un Blood Axe à leur tête.

Le clan Blood Axes n’a pas de couleur dominante. Ils préfèrent les couleurs sourdes pour leurs vêtements et leur équipement, le noir et le vert étant prédominants, ainsi que de nombreux motifs et couleurs de camouflage, fabriqués par eux-mêmes ou volés aux forces ennemies. Bien qu’ils soient les seuls parmi les clans orks à utiliser le camouflage, et qu’ils comprennent que ces motifs servent à dissimuler les guerriers, les Blood Axes attachent une valeur symbolique plutôt que véritablement pratique à une telle mesure. Ils ne comprennent pas pourquoi ça fonctionne, seulement que ça fonctionne. Cela signifie qu’un groupe de Boyz peut avoir un éventail vertigineux de motifs de camouflage criards différents parmi eux, dont aucun n’est généralement adapté à l’environnement dans lequel ils se battent. Il leur arrive également de doter leurs véhicules de camouflages clinquants, car ils estiment que plus un camouflage est surchargé, et mieux le véhicule sera dissimulé. Il est difficile d’évaluer l’efficacité de telles techniques de dissimulation, mais quiconque a vu un Krabouilleur de quinze mètres de haut orné de rayures bleu électrique sur fond rouge foncer vers lui n’est pas près d’oublier cette vision d’horreur. De toute façon, cela n’a que peu d’importance, car peu importe le type de camouflage qu’ils portent, et peu importe les branches, les morceaux de mousse, les bouts de métal et autres qu’ils s’attachent, épinglent, clouent ou collent, le camouflage leur permet de rester cachés aussi longtemps qu’ils le pensent. La bannière des Blood Axes représente des haches croisées avec des lames sanglantes dans un cercle vert foncé sur une bannière noire. En plus du sigle de la hache, leurs bannières comportent souvent d’autres icônes vantant leur ruse et leur sournoiserie.

Médias Externes

Sources

Pensée du Jour : « Il est de notre devoir d’oblitérer les ennemis de l’Empereur, mais cela seul ne suffit pas. »
  • Codex Orks, V9
  • Codex Orks, V8
  • Codex Orks, V7
  • Warhammer 40 000 JdR - Only War : Enemies of the Imperium
  1. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, Blood Axes, Le Gros Raid