Chronologie des Orks

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Ork-title-banner.jpg
Ork banner left.jpg
Ork banner right.jpg




Decor1PeauxVertes.jpg
Decor1PeauxVertes.jpg

Les Orks sont une menace permanente depuis les premiers jours de l’Imperium, mais la fin du 41e Millénaire est marquée par une recrudescence sans précédent de l’activité des Peaux-Vertes. Galvanisés par le Sourire de Gork au-dessus d’eux, et leurs ennemis trop embourbés dans leurs autres conflits pour contenir la marée verte, l’heure de l’Ork est venue.

La Marée Verte
M15-M31 - L’Âge Perdu
  • Une Ère de Mystère Confus

Les Peaux-Vertes ne conservent aucune chronique outre leur tradition orale, et se moquent de connaître leurs origines. Ils pensent que Gork et Mork auraient créé les Gross’têt qui, à leur tour, auraient créé leur race. Le peu d’information glané par les érudits impériaux sur la genèse des Peaux-Vertes émane de textes Aeldaris qui font le lien entre la création des Orks et les légendaires Anciens.

Quelle que soit la vérité, il semblerait qu’un cataclysme au cours de cette période ait privé les Peaux-Vertes de leur caste dirigeante pour les plonger dans une existence fruste et guerrière. Des récits rescapés du Moyen-Âge Technologique parlent déjà des Orks comme d’une race Xenos ravageuse, et leur comportement décrit à l’époque n’est que trop familier aux commandants impériaux du 41e Millénaire.

  • Défaite sur Ullanor

Au zénith de la Grande Croisade, l’Empereur de l’Humanité dirige une immense armée sur l’empire Ork qui s’étend sur le système d’Ullanor, la plus vaste concentration de Peaux-Vertes jamais rencontrée par l’homme. Lors des combats, le Primarque Horus Lupercal affronte le monstrueux Seigneur de Guerre Urlak Urruk et le tue. Avec la mort d’Urruk les défenses des Orks perdent leur cohésion et leur défaite est assurée.

M31-M32 - L’Âge d’la Bête
  • Une Nouvelle Waaagh! se Lève

Un Seigneur de Guerre simplement appelé la Grande Bête pousse les Orks à l’action sur plusieurs secteurs impériaux. L’Humanité est longue à réagir à cette nouvelle menace, car elle a joui de siècles de paix depuis la fin de l’Hérésie d'Horus, et les Xenos progressent sur tous les fronts.

  • Lunes Destructrices

Tandis que l’Imperium lutte pour retenir la marée verte, les Orks déploient d’énormes lunes d’attaque. Ces stations de combat de la taille de planétoïdes répandent un carnage indicible sur les défenseurs, et l’une d’elles finit par apparaître dans le ciel de Terra. Lorsqu’une fervente croisade est lancée contre elle, les pertes impériales sont innombrables, et elle laisse les Orks en orbite autour du berceau de l’Humanité.

  • Retour sur Ullanor

L’Imperium est au bord de l’extinction, et il semble que les Orks s’apprêtent à établir leur domination sur la galaxie. Pourtant, grâce la réunion des plus grands champions de l’Humanité, la formation des toutes premières Équipes d’Extermination de la Deathwatch et la découverte que les invasions Peaux-Vertes ont pour origine Ullanor Prime, l’Imperium lance une contre-attaque désespérée. Il est enfin confronté à la Grande Bête et à ses monstrueux lieutenants au cours d’une série de batailles féroces qui débouchent finalement sur la victoire impériale. Les Orks sont à nouveau défaits, leurs plus formidables leaders jamais vu depuis des millénaires sont tués et leurs forces sont finalement éparpillées. Mais comme à chaque fois, ils reviendront pour menacer l’Imperium.

M33-M41 - L’Âge d’La Guerre
  • Tuska l’Tueur d’Démons

Le Grand Boss Tuska développe un goût pour la lutte contre les Démons et se dirige droit vers l’Œil de la Terreur ; une Waaagh! d’Orks déments atteints de la même lubie se rassemble autour de lui en chemin. La Waaagh! Tuska entreprend de dévaster d’innombrables Mondes Démons, avant d’attirer l’attention de Khorne, le Dieu du Sang. Submergés et massacrés par des hordes interminables de Démons, les sbires de Tuska sont pourtant transportés jusque dans le royaume de Khorne, où ils combattront éternellement, en ressuscitant à chaque aube sanglante afin de guerroyer contre les plus grands généraux démoniaques, pour le plaisir de Khorne.

  • Marée Verte sur Ultima

Le Segmentum Ultima est frappé par des vagues d’invasions et d’insurrections Peaux-Vertes. Plusieurs mondes périphériques sont perdus, et seuls les efforts de Marneus Calgar et des Ultramarines empêchent une dévastation totale.

  • Waaagh! Gros'Korcheur[1]
  • La Guerre du Dakka

Le Boss de Guerre Grog Ironteef conduit une puissante Waaagh! contre le jeune Empire T'au, en réunissant tout le dakka qu’il peut pour contrer la puissance de feu de ses adversaires à la technologie avancée.

  • Waaagh! Gazbag

Gazbag, un Seigneur de Guerre Speed Freek plus célèbre pour sa détermination que pour son sens de l’orientation, guide sa Waaagh! vers des Mondes Vierges Aeldaris mal protégés. Les Asuryanis du Vaisseau-Monde Biel-Tan frappent les envahisseurs avec toute leur fureur vengeresse, mais les Orks se montrent redoutables, et très nombreux. Les Aeldaris sont forcés de se retirer, les feux de la guerre ayant réduit les jungles et les plaines verdoyantes en cendres fumantes - un nouvel empire digne du Boss de Guerre Gazbag.

  • Massacre de Port Sorcol[2]
  • Un Danger Mésestimé

Sur la planète Hephastine, le Libre-Marchand Maximillian Trusk découvre des armes de l’Âge de la Technologie. Tout en repoussant les attaques des tribus Peaux-Vertes autochtones, Trusk se prépare à transporter son butin vers sa flotte au mouillage. Cependant, une Force de Frappe sous les ordres du Seigneur Inquisiteur Shael surgit en orbite, et exige de Trusk la restitution du matériel archéotechnologique. Le Libre-Marchand - qui doit faire face à un flot accru d’assaillants Orks - refuse, et les troupes inquisitoriales se déploient pour prendre ces armes par la force. Alors que le combat entre les suivants du Libre-Marchand et les soldats de l’Inquisition s’intensifie, il attire de plus en plus d’Orks, qui récupèrent des armes et forment bientôt une horde déchaînée. Or, les factions humaines sont tout à leur vendetta et continuent d’ignorer les Peaux-Vertes. Après plus de trois mois de conflit, Shael lance une offensive en règle contre le site de fouille fortifié de Trusk, et alors même que les deux rivaux se battent en duel, la jungle résonne du cri assourdissant de centaines de milliers d’Orks. Une vague de Peaux-Vertes inonde l’enceinte, menée par un énorme Krabouilleur qui éventre le périmètre défensif et charge droit dans le gros de la mêlée. Les deux factions impériales sont annihilées, et les armes pour lesquelles elles se battaient finissent avec les rebuts des Orks.

  • Waaagh! Hruk

L’illustre Boss Snakebite Hruk Bout d’Dent asservit toute la population de son ancien terrain de jeu, le système binaire de Corva. Après avoir forcé ses esclaves à lui construire des vaisseaux assez vastes pour accommoder sa méga-ménagerie, il part vers le cœur de l’Imperium[3]. Il conquiert les neuf Mondes-Sanctuaires de Marlisanct et utilise la Basilica Imperator Majoris comme enclos d’élevage pour ses Squiggoths à l’incontinence proverbiale.

  • Le Bûcher de Ralephos

Les grandes archives de Ralephos sont dévastées par une immense invasion Ork. Les peaux-vertes brûlent tout, et des millénaires de savoirs collectés sont perdus en une seule nuit.[4]

  • La Fin de l’Espoir

La Caste de la Terre du Sept T'au de Ke'lshan dévoile fièrement un nouveau vaisseau colonisateur gigantesque. Ce bâtiment monolithique est baptisé, en langage T'au, Lumière de l’Espoir. Lors de son voyage inaugural, avec plus de trois cent mille colons et guerriers T'au à son bord, le Lumière de l’Espoir est abordé par la flotte Ork du Megaboss Morkrog, et perdu corps et biens. La décennie suivante voit Ke’lshan subir de terribles raids conduits par le navire amiral flambant neuf de Morkrog, le Tueur d’Tau.

  • Les Chariots d’Guerre du Brutal Broyeur

Bork "Brutal Broyeur", un Seigneur de Guerre particulièrement teigneux, lance sa Waaagh! à la tête d’un régiment de Chariots de Guerre. Chaque véhicule est doté d’un blindage impressionnant, et le sol tremble sous les roues de la Brigade. À l’horreur des troupes impériales envoyées l’affronter, le Brutal Broyeur fait honneur à son surnom et abat les défenses des Astres Fantômes pour s’emparer d’une importante partie de la région.[5]

  • Une Menace Grandissante

Les commandants de Segmentum notent une recrudescence alarmante de l’activité Ork dans tout l'Imperium. Jamais n’a-t-on dû repousser un si grand nombre de Waaagh![6]

  • Waaagh! Grax[7]
  • Désastre de Thrassos

La Waaagh! Dregdakka se rue dans l’Amas d’Adransa, causant des dégâts indicibles. Sur la planète Thrassos, une force combinée de Space Marines des Chapitres Iron Knights et Liberators tente d’arrêter le rouleau compresseur de la progression des Orks. Une horde de peaux-vertes, menée par Dregdakka en personne, est attirée sur une immense plate-forme pétrolière avant que les Techmarines fassent sauter tous les ponts qui la relient au continent. Des Équipes d’Extermination sont déployées sur l’énorme structure, avec pour mission de massacrer les Orks pris au piège et d’assassiner Dregdakka. Or, l’Adeptus Astartes a sous-estimé son ennemi: les peaux-vertes se retranchent et répliquent avec une obstination inattendue. Bien que des milliers d’Orks soient tués, plus de trois cents Space Marines trouvent la mort dans l’opération, et leurs camarades sont submergés comme toujours plus de vaisseaux Orks envahissent le système. La position de Dregdakka, dont le râtelier à trophées craque sous le poids des casques Space Marines, est inexpugnable. Sa Waaagh! conquiert l’Amas d’Adransa dans l’année[8].

  • L’Ascension de la Bizarwaaagh!

Sur la planète bourbier de Zurk, un Bizarboy Snakebite du nom de Zogwort gagne en influence. Né au milieu d’un nid de vipères sanguines, ses veines sont parcourues de leur venin, et leurs anneaux se tortillent sous ses guenilles. Mais c’est l’aptitude singulière de Zogwort à transformer ses ennemis en Squigs qui lui vaut les faveurs des Boyz de sa tribu. Après avoir "squigifié" le Boss de Guerre de sa tribu, Zogwort en prend le contrôle et lance une Waaagh! atypique. Il remplace la caste des Nobz par celle de ses confrères Bizarboyz, et attire les Akkros par milliers sous sa bannière. L’étrange mais indéniablement puissante horde de Zogwort conquiert implacablement une planète après l’autre.

  • Deuxième Guerre d’Armageddon

Le visionnaire Seigneur de Guerre Ghazghkull Mag Uruk Thraka envahit Armageddon à la tête d’une Waaagh! titanesque. Seule l’expérience militaire et le commandement avisé du Commissaire Yarrick empêchent la planète de tomber aux mains des Orks dès le premier mois de conflit. Des renforts Space Marines permettent d’inverser progressivement le cours de la guerre et Ghazghkull se retire dans le secteur Golgotha pour panser ses plaies.

  • Waaagh! Gorbag

Le tristement célèbre Seigneur de Guerre appelé l’Archityran Gorbag lance une Waaagh! bifide dans le Secteur Gothique. La plupart des batailles critiques sont disputées dans l’espace. Mais la taille de l’armada ork, combinée aux instincts meurtriers de son chef, lui donne la supériorité sur la flotte impériale. Gorbag s’empare d’un Croiseur impérial de classe Dominator qu’il réaménage pour en faire son vaisseau-amiral. La Vengeance d’Gorgag joue un rôle central dans la bataille spatiale pour Armageddon en 998.M41, et fera des ravages parmi les navires impériaux.[10]

  • Waaagh! Kassplanète

Le Gros Mek Deathskull Fragrak Kassplanète jure de surpasser tous les autres Deathskulls en volant une planète entière; il combine joyeusement des Rayons Trakteurs, des Véssos Kikass’ et des Rokettes grosses comme des cités pour arracher la troisième lune de Taurabrax de son orbite, pour l’envoyer heurter sa planète mère. La collision consécutive extermine toute vie à la surface du Monde-Ruche impérial florissant ; les continents se fracturent, les océans s’évaporent dans l’espace et l’atmosphère se consume, réduisant Taurabrax à un champ de débris dérivant. Satisfait de son ouvrage, le Gros Mek choisit les plus beaux de ces astéroïdes, leur ajoute fusées, Champs de Force et batteries d’Artillerie pour en faire une flotte de Roks avec laquelle plonger le système dans une pagaille encore plus noire[11].

  • La Waaagh! Perdue

Le Seigneur Grizgutz, kleptomane de renom, lance sa Waaagh! en direction du système Morloq. Alors qu’ils traversent le Warp vers leur destination, Grizgutz et sa horde voyagent involontairement dans le temps et émergent du chaos houleux de l’Empyrée au moment où ils sont en train de larguer les amarres. Grizgutz traque et abat son double, en se disant qu’ainsi, il aura un exemplaire de rechange de son Fling' favori. Le paradoxe consécutif tue la Waaagh! dans l’œuf.

  • La Bombe Kass'Monde[12].
  • Une Nouvelle Arme

Nazdreg, seigneur Bad Moon célèbre pour sa richesse et son flair, force ses Meks à mener des expériences toujours plus avant-gardistes. Malgré quelques terribles "déconvenues", allant de la combustion spontanée à l’inversion de gravité intermittente, les Meks perfectionnent la conception de leurs Téla-Tépula. Nazdreg négocie cette technologie avec Ghazghkull en échange d’une alliance.

  • Le Gros Kanon de Grabork

Le Gros Mek Grabork et sa bande de Meks sauvent le Space Hulk Misère Perpétuel des affres du vide . Agissant d’instinct, Grabork et ses Boyz entreprennent de le démonter et de le remonter dans une nouvelle configuration, en reliant des dizaines de réacteurs et en recyclant des centaines de Macrocanons pour créer un Kanon Shokk colossal. Impatient de le tester, le Gros Mek attaque le monde de Fratarn, et fait pleuvoir les Snotlings pétrifiés depuis l'orbite. Or, lorsqu’il tombe à court de Snots, Grabork se met à jeter des Orks dans la machine. Désapprouvant ce développement, l’un des Mékanos de Grabork tire la manette "inverse", ce qui aspire la planète à l'intérieur du Space Hulk. L'explosion qui en résulte pulvérise le Misère Perpétuel et Fratarn, et génère un champ d’astéroïdes d'un milliard de milles de large[13].

  • Waaagh! Kro'Dreg[14]
  • La Waaagh de la Faille

Une anomalie Warp s’épanouit telle une fleur pourrie dans le Secteur Kantarak. Bien que la faille soit petite, les émanations agitent les populations indigènes de peaux- vertes, qui cèdent à la sauvagerie et lancent Waaagh! après Waaagh! jusqu’à ce que Kantarak soit réduit en ruine.[15].

  • La Grande Razzia de Titans

Le Monde-Forge de Canto II est affaibli par une Flotte-Ruche secondaire Tyranide, et le Seigneur de Guerre Blood Axe Mardrug envoie une fine équipe de Kommandos et de Mékanos pour voler le Titan Warlord Fureur de Cassopea en profitant du chaos de la reconstruction. Les Kommandos se fraient un chemin à bord du Titan, et leurs Mékanos assistants réussissent à relancer son réacteur. Toutefois, les Orks n’ont aucun moyen de contrôler l’Esprit de la Machine indigné du Fureur de Cassopea. Désorienté et enragé, le Titan se livre à de terribles déprédations avant de surcharger son réacteur. La mission des Kommandos est un échec, mais la dévastation causée au Monde-Forge est substantielle, et affecte le ravitaillement de nombreuses zones de guerre impériales[16].

  • C'est Qui l'Boss ?

Au cours des combats sur le Monde Exodite de Lyrithar, le Boss Zagstruk se sent personnellement insulté par les manœuvres fulgurantes des Cavaliers Sauvages de Saim-Hann. Enragé au-delà de tout langage par la retraite de ses lâches ennemis dans La Toile, Zagstruk enclenche sa Rokette Dorsale et leur donne la chasse accompagné du noyau dur de ses Chokboyz les plus dévoués. Le portail se ferme derrière Zagstruk, et on ne revoit le Boss que dix mois plus tard, dans le campement du Boss de Guerre Golgrot. Il massacre deux douzaines de Pillards et reprend son Chassa-Bomba volé. Personne n’a les tripes de s’enquérir des dernières pérégrinations de Zagstruk, mais tous remarquent les heaumes Aeldaris rouges et blancs à sa ceinture[17].

  • Butin Barbant

Le Flibuztier Dakbad Boyo’Kramé s’empare d’un énorme vaisseau vivant qui dérivait dans le vide. Les pirates Orks harponnent la créature et la halent vers leur base avec de longues chaînes rouillées. En chemin, le Bio-Vaisseau libère une horde de bioformes Tyranides qui utilisent les chaînes pour atteindre les Orks. Dakbad et ses Boyz s’amusent longuement à les dégommer avec les armes de pont de leur Kroizeur, jusqu'à ce que le Flibuztier se lasse de ce petit jeu de tir aux pigeons et ordonne de décrocher les harpons. Le Bio-Vaisseau est abandonné juste en bordure d’un système impérial densément peuplé[18].

  • L’Insolence de Shyrrek

L’Archonte Shyrrek de la Kabale de l’Espérance Amputée cherche à employer la Waaagh! Hammafist contre la colonie T’au de Korvessa. À l’aide d’attaques éclairs, la flotte de Shyrrek attire la majeure partie de la horde d’Orks vers la planète, mais l’arrogance des Drukharis les conduit à sous-estimer les Peaux-Vertes. Grâce à des dynamos Téla-Tépula de courte portée, une poignée de Kroizeurs du Seigneur de Guerre Hammafist "sautent" au-devant des Drukharis, qui se retrouvent encerclés et coupés de toute retraite potentielle dans la dimension de la Toile. Les forces de Shyrrek se débattent comme de diables pour échapper à la poigne des astronefs Orks. Toutefois, leur résistance s’effondre quand Hammafist et sa suite de Méganobz se téléportent à bord du navire amiral ennemi et découpent l’Archonte indigné avec leurs Diskeuz'.

  • Invasion de Ghesmengeist[19]
  • Cent Fois Cent Kros

La Waaagh! Ozdakka -des millions d’orks dirigés par le légendaire Boss des Boss Bad Moon - ravage les systèmes Helshrike. Le degré de destruction causé par les peaux-vertes est tel que des mondes entiers sont réduits à l’état de cailloux stériles dérivant entre les étoiles. L’Adeptus Terra en vient à dépêcher un Assassin Vindicare pour éliminer Ozd akka et ses Nobz les plus influents. L’assassin anonyme, d’une efficacité brutale, rôde sur les champs de bataille de Helshrike , abattant les Orks depuis les ombres et prélevant un lourd tribut parmi les Boss d’Ozdakka. Le Seigneur de Guerre excédé offre cent fois cent Kros - plus que la plupart des Orks peuvent imaginer - pour la tête du tueur invisible . La nouvelle de la prime se répand, et les Orks affluent pour se rallier à Ozdakka; sa Waaagh ! enfle plus que jamais. Toutefois, le Seigneur de Guerre ne vit pas assez longtemps pour apprécier la dévastation du Secteur Helshrike, le tir ultime de l'assassin lui arrachant la tête , avant que l’agent impérial soit terrassé par une bande de Bad Moons impatiente de recevoir l’immense récompense[20].

  • Waaagh! Snagrod

Snagrod, alors Archi-pyromane de Charadon, unifie les factions Orks du Secteur Loki. La colonie impériale voisine de Badlanding est détruite malgré la vaillance des défenseurs de Krugerport. L’intervention des Crimson Fists attire l’attention de Snagrod sur leur Monde Chapitral de Rynn, où, après une bataille titanesque, la Forteresse-Monastère des Space Marines est atomisée par une terrifiante explosion. Les Orks finissent par être évincés de la planète, mais la victoire est amère, car les Crimson Fists ne sont plus que l’ombre de leur gloire d’antan.

  • Waaagh Sombr’Kro

Sombr’Kro, l’Archityran d’Octarius, découvre que son empire est infesté par les Tyranides. Des escarmouches contre les Génovores forcent les Seigneurs de Guerre Blood Axe à employer les services du Boss Zagstruk, dont les Votours interceptent et anéantissent l’invasion Génovores. Ils y parviennent, mais pas avant que la Flotte-Ruche Léviathan ne descende sur le système Octarius. Blacktoof lance une contre-invasion magistrale au sein même de la Flotte-Ruche.[21]

  • La Marche de Gork

Une bande de centaines de Gorkanautes quitte l’empire de Bork pour entamer une campagne de destruction qu’on appellera la Marche de Gork. D’un monde à l’autre, les machines pesantes broient tout sur leur passage, tandis que les Meks utilisent les épaves ennemies pour construire encore plus de Gorkanautes, jusqu’à former un véritable raz-de-marée de métal rouillé.

  • Marée Montante

Les Waaagh! qui infestent l’Imperium atteignent un niveau pandémique. Les forces de l’Adeptus Astartes et de la Garde Impériale, qui subissent déjà la pression d’une multitude d’autres menaces, tirent encore sur la corde pour répondre aux invasions Orks. Beaucoup d’entre elles ne peuvent être repoussées, et autant de mondes sont abandonnés aux masses grouillantes des Peaux-Vertes.

  • Siège de Dorvenshold[22]
  • Marée Montante

Les Waaagh! Orks qui infestent l’Imperium atteignent un niveau pandémique. Les forces de l’Adeptus Astartes et de la Garde Impériale, qui subissent déjà la pression d’une multitude d’autres menaces, tirent encore sur la corde pour répondre aux invasions Orks. Beaucoup d’entre elles ne peuvent être repoussées, et autant de mondes sont abandonnés aux masses grouillantes des peaux-vertes[23].

  • 998.M41 La Troisième Guerre pour Armageddon

Après cinq décennies de planification et de préparation, Ghazghkull revient à Armageddon à la tête d’une gigantesque Waaagh!. Il plonge Armageddon et tout son secteur dans une guerre vaste et sanglante. L’Imperium n’a pu contenir la marée verte qu’en renforçant considérablement ses fortifications et en sacrifiant des millions et des millions de soldats. Bien qu’il ne l’ait peut-être pas su à l’époque, cette impasse est exactement ce qui sert le mieux les objectifs de Ghazghkull. Pour l’instant, la zone de guerre Armageddon est une guerre d’usure sanglante, qui épuise l’Imperium tout en renforçant les Peaux-Vertes. Le conflit brutal et la puissante énergie Waaagh! qui émanent d’Armageddon unissent les Peaux-Vertes de loin et d’innombrables vagues d’Orks affluent pour se joindre à la guerre. À moins que quelque chose ne modifie le cycle de la bataille sans fin, c’est une guerre que seuls les Orks peuvent gagner.[24]

M41 - La Grand’ Waaagh!
  • Une Cause Plus Grande

Les visions de Ghazghkull se font plus fréquentes alors que son invasion d’Armageddon s’éternise. Désormais, elles s’accompagnent de maux de tête insoutenables et de lueurs vertes comme les rugissements de déplaisir de Gork et Mork tonnent dans l’esprit de Ghazghkull. Laissant la direction de la guerre à ses généraux, il se retire à bord de son vaisseau amiral, le Tueur d’Monde, pour ruminer. Le Seigneur de Guerre s’entoure d’une bande d’Akkros, dans l’espoir que les mystiques l’aideront à interpréter ses visions. Mais c’est Ghazghkull lui-même qui a une révélation. Il comprend qu’aucun autre Ork ne possède son ambition. Pour n’importe quel autre Peau-Verte, une bonne bagarre comme Armageddon suffit à satisfaire sa soif de violence, mais Ghazghkull aspire à quelque chose de plus grand. Pris d’une frénésie soudaine, il fait quitter l’orbite au Tueur d’Monde. Il rassemble une flottille dépareillée avec tous les navires Orks des environs, puis se rend à la bordure du système. Il ne sait pas exactement ce qu’il cherche, seulement que cela ne se trouve pas sur Armageddon.

  • Poursuite Fatale

Le départ de Ghazghkull ne passe pas inaperçu. Les stations-augures avancées identifient le Tueur d’Monde comme il sort du système Armageddon. Le haut commandement est averti le Commissaire Yarrick et le Grand Sénéchal Helbrecht des Black Templars décident de le prendre en chasse. Les deux héros de l’Imperium quittent Armageddon quelques jours plus tard, en emmenant tous les bâtiments disponibles. L’Imperium avait déjà laissé Ghazghkull s’échapper et l’avait payé cher. Yarrick jure de ne pas répéter cette erreur.

  • La Bête Chassée

Malgré son avance, Ghazghkull est talonné par ses poursuivants. Les vaisseaux impériaux plus rapides rattrapent les Orks quelques semaines après avoir quitté Armageddon. Dans une région désolée de l’espace appelée le Golfe Hanté, la flotte de Ghazghkull fait volte-face pour mener une charge désespérée face aux bouches des canons ennemis. Le néant est illuminé par les faisceaux laser et les bordées embrasées tandis que les astronefs Orks se ruent au milieu de leurs ennemis, mais leurs chances sont minces. Même s’ils malmènent plusieurs croiseurs impériaux, leurs navires sont pulvérisés l’un après l’autre. Yarrick et Helbrecht s’apprêtent à aborder le Tueur d’Monde pour s’assurer que Ghazghkul est bel et bien mort. Or, au moment de donner l’assaut, le vaisseau est avalé par une boule d’énergie verte et disparaît sans laisser de traces.

  • Le Grand Œuvre de Ghazghkull

Tandis que sa flotte se fait démolir, Ghazghkull fait les cent pas sur le pont en beuglant des ordres. Le Grand Seigneur de Guerre brûle de fureur, possédé par une vision si puissante que des éclairs verts crépitent autour de lui. Les cerveaux de ses sbires Akkros sont surchargés par ce pic d’énergie, et les Bizarboyz commencent à gesticuler et à piailler convulsivement. L’aura qui ceint le crâne de Ghazghkull se déploie et frappe les Psykers : leurs yeux éclatent, leur peau grésille et leur corps est englouti par des flammes vertes. Les Akkros rugissent alors d’une seule voix spectrale, celle de Gork et Mork, que Ghazghkull a entendue ces derniers mois. Chaque Ork présent tombe à genoux comme les dieux disent à Ghazghkull que son heure n’est pas venue, et que la galaxie doit résonner du grondement des Peaux-Vertes. Ils le chargent de rassembler une Waaagh! à nulle autre pareille, la Waaagh! de Gork et Mork. Pour cela, il doit vaincre tous les autres Boss de Guerre, prendre tous les Peaux-Vertes sous sa houlette, et les réunir dans une croisade qui noiera les étoiles dans la guerre. Ghazghkull doit conduire la Grand’ Waaagh!, et invoquer Gork et Mork pour guider les Boyz vers une bataille glorieuse qui durera éternellement. Une fois le message délivré, les Bizarboyz explosent en une pluie de viscères et une onde de pouvoir vert qui grille tous les systèmes du Tueur d’Monde et paralyse ses poursuivants. Le bâtiment de Ghazghkull est aspiré dans le Warp, et émerge en un lieu (et une époque) complètement différent. Dans le sillage de la disparition de Ghazghkull, une anomalie spatiale s’étend rapidement, forçant ses poursuivants à une fuite désespérée. En quelques jours, elle enfle en une tempête Warp dévastatrice avant de rejoindre une cascade d’autres anomalies comme la Grand Faille déchire la galaxie.

  • C.189999.M41 Un Autre Voyage Périlleux dans le Warp

Le Tueur d’Monde désemparé entre dans le Warp, bien qu’il soit impossible de savoir combien de temps dure son voyage. Quelques tentatives sont faites pour réparer le Tueur d’Monde avant que toutes les mains ne soient nécessaires pour repousser l’attaque d’un Démon. Il se peut que les brèches dans la coque aient permis aux habitants du Warp d’accéder au vaisseau, mais Ghazghkull est convaincu que les forces du Chaos tentent d’arrêter sa progression inévitable.[25]

  • La Grand’ Waaagh!

Le Tueur d’Monde surgit du Warp au milieu du territoire tentaculaire du Seigneur de Guerre Urgok eul’ Tueur. Ghazghkull retrouve sa fougue, ses yeux rouges luisant d’une détermination renouvelée. Le Tueur d’Monde se dirige droit sur l’immense forteresse spatiale d’Urgok. Sachant que son seul avantage réside dans la surprise, Ghazghkull enclenche le Téla-Tépula de son vaisseau, et se téléporte avec une bande de ses Nobz les plus cruels directement dans la salle du trône d’Urgok. Le Boss de Guerre terrifié voit Ghazghkull se tailler un chemin parmi ses gardes du corps comme s’il ne s’agissait que de vulgaires Grots. Puis, piétinant leurs cadavres en pointant un Fling’ encore fumant, Ghazghkull se penche sur son rival épouvanté et "l’invite" à se joindre à la Grand’ Waaagh!. La plupart des Boyz d’Urgok se convertissent volontiers, et ceux qui sont trop lents à comprendre que le vent a tourné sont recadrés à coups de lattes ou "invités" à bénéficier des bons soins de Dok Grotsnik . En quelques semaines, la nouvelle de la Waaagh! Ghazghkull se répand à des centaines d’années-lumière à la ronde, et déclenche la première étape d’une migration d’Orks d’une ampleur inédite. Disposant d’une Waaagh! et d’un sycophante personnel en la personne d’Urgok, Ghazghkull tourne son attention vers le sud-est galactique et l’empire d’Octarius. Si toute la galaxie doit s’engouffrer dans la guerre, Gork et Mork auront besoin de beaucoup plus d’Orks pour la Grand’ Waaagh! Par ailleurs, Ghazghkull a décidé de montrer à Octarius ce qu’est un vrai Archi-tyran…

  • 704999.M41 Base T’au Écrasée

Ghazghkull poursuit le plan d’Urgok qui consiste à attaquer une colonie T’au voisine sur la planète connue sous le nom de "Monde de Fang". C’est un autre moyen d’unir davantage l’armée d’Urgok sous ses ordres, et aussi une chance de voir directement ce que les nouveaux guerriers et chefs de sa Waaagh! peuvent faire. Les guerriers extraterrestres à l’armure rouge ont beaucoup d’expérience dans la lutte contre les Orks, mais ils ne sont pas préparés à l’assaut qui se déclenche lorsque Ghazghkull et ses Bullyboyz arrivent pour faire pencher la balance en faveur des Peaux-Vertes.[26]

  • C.709999.M41 Du Vert parmi les Étoiles

Après avoir mis en pièces plusieurs des plus grandes Armures de Combat Rouges des T’au, Ghazghkull remarque quelque chose de particulier. Il apprend que s’il se concentre suffisamment après avoir frappé son crâne renforcé d’Adamantium, il peut mieux sentir les concentrations de Peaux-Vertes. Il se sent fortement attiré par les régions gouvernées par la "Superbrute d’Octarius". Comprenant qu’il doit s’agir d’un signe de Gork et Mork, Ghazghkull ordonne à la flotte de partir, même s’il ne doute pas que les T’au reviendront. Il sait que les Orks reviendront aussi.[27]

  • 730999.M41 Les Snakebites les plus Dingues à ce Jour

Alors que la flotte s’apprête à entamer un exode massif vers Octarius, Ghazghkull éprouve une envie inexplicable de visiter une planète verdoyante dans un système stellaire proche. Il s’agit de la jungle de Kongajaro, où vivent de nombreux clans Snakebites. Étrangement tatoués et portant des piercings inhabituels, les Orks primitifs accueillent Ghazghkull comme s’il était un dieu. Après une chasse aux bêtes cérémonielle, le porteur du "Gros Gourdin", le chef suprême Grak le Gros, engage tous ses guerriers dans la Waaagh! de Ghazghkull. Des Cybergorets, des Squiggoths et des hordes d’Orks aux cheveux de Squigs sauvages embarquent sur les vaisseaux de la flotte de Ghazghkull.[28]

  • 730999.M41 La Flotte s'Agrandit

Alors qu’elle fait route vers le sud-est galactique, la Flotte tombe dans une embuscade tendue par des pillards Orks dans la nébuleuse du Kraken Noir. Il s’agit du Kap’tain Griff’Rouge, un Flibuztier qui terrorise les routes commerciales et s’en prend aux navires marchands de passage. L’action se déroule à courte distance, car il est impossible de voir à travers le brouillard d’encre et les rares capteurs embarqués à bord des vaisseaux Orks ne fonctionnent pas. Les béliers, les actions d’abordage et les tirs à bout portant décideront de l’issue de la bataille. C’est à ce stade que Griff’Rouge se rend compte des forces qu’il affronte et ordonne un cessez-le-feu. Satisfait de la façon dont il s’est battu, Ghazghkull lui souhaite la bienvenue dans la Waaagh!.[29]

  • 793999.M41 Le Système Octarien Envahi

Alors qu’ils pénètrent dans le système Octarien, les Orks remarquent que quelque chose ne tourne pas rond. Il n’était pas rare de voir des débris flotter sur le territoire des Peaux-Vertes, mais tout ce qui pouvait servir de ferraille était rapidement récupéré. Ce que leur Flotte a croisé aujourd’hui ressemble à un cimetière de vaisseaux spatiaux Orks brisés. La coque de nombreux vaisseaux a volé en éclats ou a fondu comme si elle avait été aspergée d’acide mangeur d’acier. Quelques vaisseaux-spores flottants sont aperçus et de nombreux Orks qui ont déjà rencontré des Tyranides conseillent Ghazghkull sur ce qu’ils sont sûrs de trouver devant eux.[30]

  • 836999.M41 Assaut Planétaire sur Octaria

Pour atteindre l’orbite de la planète Octaria, la Flotte Ork doit se frayer un chemin à travers un blocus de vaisseaux biologiques. D’étranges nuages violacés recouvrent l’orbe, les spores tyranides infestant la haute atmosphère. Envoyant ses quelques parachutes, Ghazghkull libère également ses Roks, qui se dispersent sur le mégacontinent. Il rejoint lui-même la bataille par le biais d’un Téla-Tépula.[31]

  • 851999.M41 L’Archi-Tyran Délivré

Après de durs combats, la planète Octaria est déclarée exempte de Tyranides. Zog Kro-d’Acier, l’Archi-Tyran d’Octarius, déclare son allégeance à Ghazghkull. Déjà, les Orks de tout le royaume et d’ailleurs affluent, attirés par l’accumulation massive d’énergie Waaagh!.[32]

Bien qu’il ne le montre pas devant les Boyz, le combat de Ghazghkull contre un Mawloc a failli l’achever. Il souffrait des pires blessures qu’il ait subies depuis qu’il avait reçu un obus de Leman Russ en plein milieu du ventre. Des brûlures acides avaient rongé son armure, écorchant sa chair. Pire encore, une sorte de grosse épine devait être retirée - elle avait percé sa Méga Armur' et pénétré dans son corps. Plus dure que l’os, l’énorme pointe ne sortait pas, quel que soit le nombre de Nobz que Grotsnik utilisait pour la retirer. Dans un éclair de génie, le Dok fit appel à Orkimède, qui proposa de retirer la pointe à l’aide du Kanon Trakteur. Cela ne permit pas d’extraire l’objet, mais aspira temporairement une bonne partie des entrailles de Ghazghkull, qui durent être remis en place à la hâte avant qu’il ne s’en aperçoive. Enfin, à l’aide d’une Diskeuz' et d’un Dred Eud'la Mort muni de Pinces de Dred, ils parvinrent à retirer l’énorme pointe. À la stupéfaction générale, Ghazghkull se reposa pendant au moins une heure ou deux avant de grogner des ordres sur son ton féroce habituel. Plus tard dans la journée, lorsqu’il donna un coup de tête à un Squiggoth qui ne voulait pas s’écarter de son chemin, tout le monde sut que leur Boss de guerre était rétabli.[33]

  • 852999.M41 Vague Verte Galactique

Il est dangereux pour des Orks assoiffés de guerre de se rassembler dans une frénésie excitée sans bataille immédiate pour libérer leur agressivité refoulée. Les Orks sont si nombreux à se rassembler sur Octaria - migrant de partout vers le chant des sirènes de la Waaagh! de Ghazghkull - qu’ils submergent la bande d’Akkros de Ghazghkull avec le trop-plein d’énergies psychiques. À leur tour, les Akkros ivres de puissance vomissent une grande vague de force verte qui se propage jusqu’aux confins de la galaxie et vice-versa. Ce phénomène est enregistré par toutes les âmes sensibles au Warp de l’Imperium, se répercutant dans l’Immaterium et faisant frissonner d’effroi tous ceux qui en reconnaissent l’importance. La plus grande Waaagh! observé en plus de huit mille ans d’histoire de l’Imperium prend de l’ampleur. Maintenant qu’elle se développe à partir de différents points de la galaxie, il attire les Orks d’un éventail incroyablement large de territoires.[34]

  • 865999.M41 Le Retour des Tyranides

Tout comme Ghazghkull Thraka, l’Esprit-Ruche est connu pour tirer des leçons des batailles passées. De nouvelles tactiques et de nouvelles créatures ont été mises au point, et c’est à ce moment-là qu’elles ont été libérées. Alors que la flotte Ork et les Bio-vaisseaux s’affrontent dans l’espace, l’assaut est lancer sur Octaria. Les vagues d’attaque des Tyranides sont d’une intensité jamais vue auparavant. Une fois de plus, la planète tremble au son d’une bataille sans fin.[35]

  • 886999.M41 Messages à Armageddon

Entre deux attaques contre les masses Tyranides, Ghazghkull prend des nouvelles de ses Boyz sur Armageddon. En se tournant vers le Grand Vert, Ghazghkull voit le Zagboss Skargrim Ruknar faire une nouvelle entaille sur le canon de ses Dakkafling's de sa Moto de Guerre pour marquer la destruction d’un autre bataillon de l’Astra Militarum. De sa voix la plus menaçante, Ghazghkull avertit Zagboss qu’il doit se préoccuper des Space Marines et que s’il veut vraiment gagner ses faveurs, il ferait mieux de commencer à les chasser. Satisfait de l’expression de crainte et d’admiration sur le visage du ZagBoss de guerre Evil Sunz, Ghazghkull rend brièvement visite à chacun de ses commandants, leur prodiguant des conseils tactiques, leur adressant quelques grognements de félicitations bien mérités et réprimandant ceux qui n’ont pas entraîné leurs troupes aussi durement qu’ils l’auraient dû. Orkimède pense qu’il va bientôt perfectionner le Téla-Tépula afin que Ghazghkull puisse se téléporter jusqu’à Armageddon aussi rapidement que l’on piétine un Grot. Naturellement, Ghazghkull n’annonce cette nouvelle à aucun de ses subordonnés. S’ils pensaient qu’entendre sa voix était impressionnant, attendez qu’il se retrouve à côté d’eux pour leur aboyer des ordres…[36]

M41 - L’Âge Eud’l’Ork
  • Le Sourire de Gork s’Élargit

La Grande Faille déchire l’Imperium en deux. Des flottes renégates, des bandes de traîtres et des invasions démoniaques tourmentent des mondes d’un bout à l’autre de la galaxie. La guerre foisonne comme jamais, et les Peaux-Vertes sont dans le feu de l’action. Des Bizarboyz sont saisis de visions des Dieux Orks. Le Sourire de Gork pousse des empires Peaux-Vertes et d’immenses Waaagh! à mettre à bas d’innombrables mondes. Les vestiges de tribus forment des bandes de Flibuztiers déformés par le Warp, et des armadas orks se précipitent dans des "machins ki tourbillonnent" le long de la Grande Faille. Certaines disparaissent à jamais, mais beaucoup rejaillissent de la gueule de Gork droit dans les meilleurs des combats.

  • Grandes Expectorations

La Bizarwaaagh! du Vieux Zogwort est avalée par la traîne de la tempête Warp d’Abhorraxis. Des semaines plus tard, des Astropathes impériaux du système Morrowgrym ont la vision infecte d’un éternuement du Dieu Ork Mork qui projette son mucus nasal sur le monde capital de Morrowgrym Prime. Cette vision est précédée de peu l’arrivée de la Bizarwaaagh! Zogwort, dont les vaisseaux surgissent de l’Empyrée couverts d’un ectoplasme vert. Galvanisées par la bénédiction écœurante de leur divinité, les hordes de Zogwort annihilent les défenseurs de Morrowgrym.

  • Un Prix Alléchant

Dok Grotsnik dirige une bande de Médikos, de Cyborks et de Boît'Kitus spécialement modifiée au cours d’un assaut sur un croiseur isolé du Chapitre des Silver Templars. Il capture plusieurs Space Marines Primaris vivants, mais mieux ne vaut pas imaginer ce que l’Ork dément à l’intention de leur faire.

  • Partout à la Fois

Les rapports contradictoires de strategos impériaux au sujet de la localisation de Ghazghkull désarçonnent au plus haut point le Munitorum. Le Grand Seigneur de Guerre est enregistré comme étant au cœur de l’empire d’Octarius, à la tête d’une immense armée de Peaux-Vertes opposée aux Tyranides et aux forces impériales de la région, mais il est simultanément aperçu au sac de Cantissa, sur les champs de mort d’Aurochtha dans l’Imperium Nihilus, et dans les combats autour du Monde-Forge de Ryza. L’encadrement du personnel chargé de la traque de Ghazghkull est exécuté pour incompétence, mais par la suite, il est prouvé que les Peaux-Vertes de la Grand’ Waaagh! emploient des tempêtes Warp pour "naviguer" dans la galaxie, et qu’une dilatation temporelle empyréennes est sans doute responsable de cette méprise.

  • Retour Triomphal

Après sept ans de guerre brutale, et grâce en partie à l’arrivée de plusieurs Compagnies du Chapitre des Rift Stalkers, l’Imperium défait enfin le Chaos dans les Astres Bargheist. Parades et célébrations honorent ce triomphe, et une dizaine de mondes loyalistes sont couverts de gloire. Au plus fort des festivités, le Seigneur de Guerre Grukk Face-Rippa apparaît à la tête d’une toute nouvelle Waaagh!. Ses Peaux-Vertes submergent les planètes de Tremendix et Aposia avant que les défenseurs tétanisés ne rallient leurs forces, et les Astres Bargheist se noient à nouveau dans le sang.

  • Eul’Poing Vert

Une anomalie Warp ressemblant à un énorme poing vert s’approche du monde renégat d’Eisenfel. Les Kroizeurs Kitu de plusieurs bandes de Korsaires se regroupent dans l’espoir de voir le poing de Gork écraser "les krétins du Chaos". En lieu et place, ils sont attirés par les fluctuations gravifiques de l’anomalie et plongés dans une guerre avec les dirigeants de la planète. Ainsi débute un conflit effréné et dément sur un monde lentement réduit en miettes.

  • Le Boss qui Tire le Plus

Après des pourparlers avec les Korsaires de Badrukk dans le système Trugruk, le Seigneur de Guerre Nazdreg tourne sa Waaagh! face aux Enclaves Farsight. Le puissant chef Bad Moon a entendu les légendes de la Guerre des Dakka, et il est résolu à prouver que ses gars tirent mieux qu’une "bande louche de pirates pas finis". En outre, Nazdreg a entendu parler du marcheur balistique Stormsurge, et il a bien l’intention d’en transformer un en Krabouilleur. Rapidement, le Commandeur Farsight et ses adeptes T’au voient leurs mondes assiégés par un nouveau péril.

  • Faux Sanctuaire

La Croisade Antonis se forme au cœur des ténèbres de l’Imperium Nihilus. Après avoir réduit les Orks d’Antonis Delta à une fraction de ce qu’ils étaient, les forces impériales tentent de reprendre Antonis Enigma, Antonis Faraxis et Antonis Gemini. Or, l’arrivée de plusieurs bandes de la Légion Renégate des Night Lords voit les combats tourner en la défaveur de la croisade. Battant en retraite vers leur refuge d’Antonis Delta, les chefs de la croisade sont horrifiés de découvrir que les Orks survivants se sont entre-temps formés en tribus sauvages et ont submergé leurs cités et leurs places fortes. Pris entre les Astartes Hérétiques et des hordes Peaux-Vertes à dos de Squiggoth, les impériaux sont annihilés.

  • Réveil Difficile

En tentant de piller les richesses d’un antique Monde-Nécropole Nécron, les Deathskulls de la Waaagh! Zort déclenchent les protocoles de réanimation de la planète. Des constructs Canoptek encerclent par milliers les Peaux-Vertes, mais loin d’être intimidés, les Deathskulls sont ravis. Pillant et chapardant tout leur saoul, les Orks bricolent des hordes de Cyborks, de Morkanautes, et de super-armes encore plus improbables, et piratent les Portes Dolmen des Nécrons pour acheminer des vagues de renfort. Lorsque le Tétrarque Thanptek le Magnifique se réveille pour prendre la tête de ses légions, il reprend conscience devant une bande de Mékanos penchés sur son sarcophage, une lueur maligne dans les yeux, et des outils vrombissants dans les mains.

  • Vengeance pour le Monde de Rynn

Revigorés par l’afflux de Frères de Bataille Primaris, les Crimson Fists proclament une croisade de vengeance contre la race Ork. Plusieurs Waaagh! sont redéployées par leur Seigneur de Guerre dans l’espoir d’une empoignade apocalyptique.

  • Sauveurs Improbables

Le monde impérial de Jakhtor est au bord du gouffre, prêt à succomber aux Space Marines du Chaos des Skull Knights, quand énorme horde Blood Axe surgit du Warp et écrase les renégats. Les Orks se replient alors en marge du système. Les impériaux survivants sont abasourdis, avant de comprendre avec horreur que leurs renforts imminents - appelés astropathiquement un mois auparavant - sont attendus par les Orks pour "une bonne bagarre". Des missives désespérées sont envoyées dans l’espoir de faire changer leurs alliés de trajectoire, mais avec l’Empyrée plus dément que jamais, elles s’égarent. Quelques jours plus tard, une force de Space Wolves et de Vostroyens arrive, et les Orks se lancent à nouveau au combat.

  • Le Carnage de Krooldakka

Le Seigneur de Guerre Krooldakka fond sur le monde impérial de Vigilus dans le nord galactique, à la tête d’une énorme Speedwaaagh!. Les étendues ruchières de la planète sont protégées par des champs de force, et les défenseurs repoussent l’assaut initial sans difficulté. Déterminés, les Orks érigent d’immenses cités dans les landes desséchées, et tracent des pistes de courses. La rumeur d’un monde où se trouvent les meilleures courses motorisées se répand, et en une semaine, des hordes Orks fraîches débarquent sur Vigilus. Lorsque la Grande Faille cause l’effondrement des champs de force de Vigilus, les invasions Peaux-Vertes qui s’ensuivent causent alors une destruction sans commune mesure.

Sources

Pensée du Jour : « Le vrai Sage vit dans la Peur. »
  • Codex Orks, V8
  • Codex Orks, V7
  • Codex Orks, V4
  • Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, V7
  1. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 798.M41 Waaagh Bigskorcha
  2. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 837.M41 Massacre de Port Sorcol
  3. Codex Orks V4, La Marée Verte, 855.M41 - Waaagh! Hruk
  4. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 862.M41 Le Bûcher de Ralephos
  5. Codex Orks V4, La Marée Verte, 898.M41 - Les Chariots d’Guerre du Brutal Broyeur
  6. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 907.M41 Une Menage Grandissante
  7. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 925.M41 Waaagh Grax
  8. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 925.M41 Désastre de Thrassos
  9. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 971.M41 Waaagh Wazdakka
  10. Codex Orks V4, La Marée Verte, 976.M41 - Waaagh! Gorbag
  11. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 977.M41 Waaagh! Planetsmasha
  12. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 978.M41 La Bombe Kass'Monde
  13. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 979.M41 Le Gros Kanon de Grabork
  14. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 979.M41 Waaagh Dregfang
  15. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 980.M41 La Waaagh de la Faille
  16. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 981.M41 Le Grand Hold-Up de Titans
  17. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 982.M41 C'est Qui l'Boss ?
  18. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 982.M41 Butin Barbant
  19. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 986.M41 Invasion de Ghesmengeist
  20. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 987.M41 Cent Fois Cent Dents
  21. Codex Orks V4, La Marée Verte, 989.M41 - Waaagh! Blacktoof
  22. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 995.M41 Siège de Dorvenshold
  23. Warhammer 40 000 Codex Orks, V7, La Marée Verte, 996.M41 Marée Montante
  24. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 998.M41 The Third War for Armageddon, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  25. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, C.189999.M41 A nother Perilous Warp Journey, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  26. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 704999.M41 Tau Base Crushed, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  27. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, C.709999.M41 Green A mongst the Stars, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  28. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 730999.M41 The Maddest Snakebites Yet, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  29. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 730999.M41 The Fleet Gets Larger, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  30. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 793999.M41 The Octarian System Overrun, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  31. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 836999.M41 Planetstrike Octaria, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  32. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 851999.M41 The Overfiend Delivered, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  33. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 851999.M41 Patched Up By Mad Dok Grotsnik, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  34. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 852999.M41 Galactic Green Wave, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  35. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking The Great Waaagh!, 865999.M41 The Tyranids Return, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)
  36. Waaagh! Ghazghkull - Codex: Orks Supplement, Tracking the Great Waaagh!, 886999.M41 Messages to Armageddon, (traduit de l’anglais par Trazyn l'infini)