Chronologie des Démons du Chaos

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

LogoPrincipalDemonsDuChaos.png
DaemonsMiddleBannerAlt.jpg
Daemons banner left.jpg
DaemonsMiddleBannerAlt.jpg
Daemons banner right.jpg
Shackles1.png
Shackles1.png
Vortex-sfx.pngVortex-sfx.pngVortex2-sfx.pngVortex2-sfx.png




Sm chaos eye blind.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm chaos stone bar.jpg
Daemons page corner.png
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos page corner2.png
Sm chaos metal bar.png
Daemons-gothic.jpg
Chaos-tzeentch-angle.png
Chaos-nurgle-angle.png

Au cours des âges, la galaxie a connu des catastrophes provoquées par le Warp et des milliers d’incursions démoniaques. Depuis la fondation de l’Inquisition, les risques liés à l’Immaterium sont gardés secrets afin de maintenir les citoyens impériaux dans l’ignorance, car une telle connaissance engendrerait aussi sûrement l’hérésie qu’un cadavre grouillant d’asticots génère des nuages de mouches. Ainsi, les événements relatifs à l’immense majorité des incursions démoniaques ont été rayés des chroniques. Ceux qui suivent ne figurent que dans des textes impériaux prohibés ou dans de rares écrits Xenos n’ayant pas été détruits lors des autodafés de l’Inquisition. Ils ne représentent qu’une infime fraction des désastres ayant frappé la galaxie.

L’Avènement du Chaos
M15-25 - Le Grand Calme

L’invention des Moteurs Warp et des Schémas de Construction Standards (SCS), ainsi que la création des Navigators, inaugure un âge d’exploration lors duquel l’Humanité colonise les étoiles depuis Terra. Même si l’espace Warp est méconnu, il est essentiel pour l’ascension de l’Humanité, et on l’associe à l’espoir. Le nombre de Psykers au sein de la population augmente rapidement. Avec l’aide d’Intelligences Artificielles, les progrès scientifiques sont phénoménaux, et cette période sera finalement appelée l’Âge de la Technologie.

M25-30 - l’Éveil

La chute de l’empire galactique des hommes est terriblement rapide. Débute alors l’Ère des Luttes. Des tempêtes Warp éclatent, isolent des pans entiers de la galaxie et leurs colonies. Alors que des brèches s’ouvrent dans la réalité, les généraux Buveurs de Sang de Khorne mènent les Légions de Sang dans des incursions qui massacrent les populations d’innombrables planètes. Les habitants de systèmes solaires entiers sont réduits en esclavage par les Dieux Sombres. Partout dans la galaxie, les merveilles de technologie guerrière de l’Humanité deviennent incontrôlables et transforment des mondes en déserts irradiés. Les populations de ces planètes, lorsqu’elles ne sont pas exterminées, y compris Terra elle-même, régressent au stade de tribus primitives.

  • L’Avènement de l’Empereur

L’être mystérieux qu’on nommera l’Empereur apparaît sur Terra et unit les tribus de techno-barbares. Alors que ces Guerres d'Unification se terminent, Il se tourne vers d’autres ambitions et crée les Primarques des futures Légions de Space Marines. Mais alors que l’Empereur touche au but, Tzeentch pressent une chaîne d’événements qui précipiteraient la fin du Chaos. Influencés par le Grand Manipulateur, les Puissances de la Ruine dérobent les fœtus des Primarques dans le sanctuaire de l’Empereur et les dispersent dans la galaxie.

  • Naissance de Slaanesh

La civilisation grandiose des Aeldaris sombre dans la décadence et la dépravation. Sa corruption est telle qu’un nouveau dieu naît dans les remous de ces vices débridés : Slaanesh, le Prince du Chaos. Lorsqu’il s’éveille, son premier cri primal annihile la majorité de la race Aeldari en un battement de cœur, en dévorant leurs âmes. La violence de cette apothéose psychique ravage les mondes au cœur de l’empire des Aeldaris, et les secteurs où ils se situent sont engloutis par la faille Warp qui deviendra l’Œil de la Terreur.

  • La Tempête se Calme

Lors de la naissance de Slaanesh, les tempêtes Warp qui ravagent la galaxie se calment, et deviennent moins violentes et moins fréquentes.

M30-31 - L’Aube de l’Imperium

Un nouvel ordre se dessine, avec une force capable de forger un empire galactique. Ces objectifs vont à l’encontre des désirs des Dieux du Chaos.

  • La Lueur Naissante

Les profondeurs du Warp sont percées par un fanal en provenance de Terra et qui traverse la galaxie. Invisible dans l’espace réel, l’Astronomican sert de repère psychique, de point de navigation stable qui rend les voyages dans le Warp moins périlleux, au grand dam des Dieux Sombres.

  • Le Jeu Divin Reprend

Gavé des âmes des Aeldaris, le Prince du Chaos commence à étendre son domaine. Il rencontre une opposition féroce quand les autres Dieux du Chaos se concentrent de nouveau sur le Jeu Divin. Tandis que les tempêtes Warp se calment, l’Empereur en profite pour mener les forces unifiées de Terra et de Mars dans la Grande Croisade. Beaucoup de planètes sont reconquises par l’Empereur et Ses Légions de Space Marines, des mondes sont libérés de l’esclavage. L’Imperium est officiellement fondé, et l’Empereur retrouve Ses Primarques les uns après les autres. Pendant ce temps, Tzeentch s’allie à Nurgle et à Slaanesh pour dominer brièvement Khorne, car la rage du Dieu du Sang lui permet de reconquérir rapidement le terrain perdu, et même plus.

  • L’Hérésie d’Horus

L’Empereur retourne sur Terra et laisse les Primarques poursuivre la Grande Croisade. Ces derniers mènent chacun une Légion de guerriers à leur image, et assurent la gloire de l’Imperium en l’absence de l’Empereur. Malgré les triomphes, les Dieux du Chaos parviennent à planter les graines de la corruption au sein des Légions de Space Marines. Horus Lupercal des Luna Wolves, Maître de Guerre de la Grande Croisade, est le plus puissant des Primarques à succomber aux tentations du Chaos. Ce maître stratège entraîne avec lui plusieurs de ses frères, qui se rebellent contre l’Imperium. Au final, la moitié des Legiones Astartes suivent Horus dans la damnation. Des légions de Démons s’allient à eux, et la galaxie est plongée dans une guerre civile qui ternira l’Imperium.

  • Le Ravage d’Omegath

Tzeentch dévoile au Duc du Changement Ix’thar’ganix, surnommé le Tueur de Destinées, l’existence d’un enfant né sur la planète Omegath, et qui deviendra un jour un grand oracle. Ix’thaeganix décide de dérober ses pouvoirs à l’enfant et use de magie pour ouvrir une faille Warp. Ses légions démoniaques dévastent la planète pendant vingt jours tandis qu’elles cherchent l’enfant. Les Démons finissent par disparaître suite à une attaque contre une petite communauté rurale au milieu des plaines venteuses. À l’insu des chefs humains, Ix’thar’ganix a fini par découvrir sa proie.

  • La Tempête Assoiffée

Les colonies minières d’Ichtar IX sont coupées du reste de l’Imperium pendant neuf siècles. Lorsque la tempête Warp se calme, il ne reste aucun des vingt millions de mineurs. La planète a été dépossédée de toute vie intelligente. Aucune preuve ne subsiste des tourments vécus par la population emprisonnée par le Chaos.

  • Le Cursus d’Alganar

Une roche noire recouverte d’inscriptions est découverte sur le monde désertique de Tallarn. Peu de temps après, les Aeldari du Vaisseau-Monde Biel-Tan attaquent en force. Tandis que la bataille fait rage, une invasion démoniaque se déverse depuis le site d’excavation, nommé par les habitants le Cursus. Les Gardes du Désert de Tallarn et les Aeldaris décident alors de s’allier pour affronter les Démons, et parviennent à les bannir. Le Cursus est ensuite enfoui sous une chape de rocbéton.

  • L’Avarice Atavique

Le Libre-Marchand Apollyon Maestrich-Nova découvre une lune isolée riche en matières premières. Apollyon établit des installations minières. Des veines de diamants de feu sont extraites de la roche et les pierres précieuses vendues dans le système Reubic. Apollyon devient assez riche pour acheter une seconde flotte spatiale, puis une troisième. En une décennie, tout le système Reubic croule sous la richesse. Apollyon se laisse aller à l’avarice et au matérialisme, et corrompre par Slaanesh. Ce n’est que lorsque les pièces frappées à son effigie ont inondé les planètes du système Reubic que son plan machiavélique éclate au grand jour. La lune d’Apollyon éclipse le soleil de Reubic, et au même instant, tous ceux qui ont succombé à l’avarice sont pris d’une faim cannibale. Ceux qui l’assouvissent deviennent les hôtes de Démons. Un appel à l’aide astropathique parvient jusqu’aux Chevaliers Gris, qui exterminent ces légions de possédés. Le reste du système sombre dans l’anarchie et Slaanesh s’en empare.

  • L’Attrait des Étoiles Warp

D’importants remous agitent l’Œil de la Terreur et précèdent l’apparition des étoiles Warp, des anomalies stellaires infestées de Démons dont la gravité surnaturelle attire les vaisseaux spatiaux et même de petits astres.

M34-36 - L’Accélération

L’Imperium est affligé par la guerre civile au cours de l’Âge de l'Apostasie. C’est une ère d’intrigues et de faux prophètes, d’anarchie et de guerre, et enfin, d’épidémies. Alors que ces étapes se succèdent, Tzeentch puis Nurgle prennent l’ascendant.

  • L’Émergence des Cultes

Alors que l’Ecclésiarchie consolide sa mainmise sur l’Imperium, elle est victime de nombreux cultes issus de des propres rangs. Par les chuchotements, les mensonges et, parfois, la révélation de vérités insoutenables, plus de cent mille rébellions secouent l’Ecclésiarchie.

  • Déluge de Maladies

La sécheresse sur Gaero Alphus empire. La famine ne tarde pas à frapper. Alors que la chaleur augmente, les humains appellent une intervention divine de leurs prières et se livrent à des danses de la pluie ancestrales ; ils s’abaissent même à la célébration de sacrifices humains. Dans sa bienveillance, Grand-Père Nurgle les prend en pitié et exauce leur souhait. Des pluies diluviennes s’abattent pendant des jours. Le désert devient un immense marécage, les champs des landes putréfiées, et des villes entières sont inondées et ravagées par les épidémies. À l’aube du huitième jour, Épidemius, l’Intendant de Nurgle, surgit de la vase pour répertorier les désastres. Les tribus humaines prennent les armes pour affronter le Héraut de Nurgle et ses légions Pathogenus, en vain. Une semaine plus tard, la planète Gaero Alphus disparaît définitivement des annales de l’Imperium. Huit systèmes la suivent dans l’oubli quand Rotigus menant des Légions Epidemic y répand les bienfaits de Nurgle.

  • La Soif d’Âmes

Des contre-courants dans le Warp continuent d’obscurcir la lumière de l’Empereur. Les gardiens du Trône d'Or demandant qu’on quadruple le nombre de Psykers sacrifiés à l’Astronomican. Le nombre de Vaisseaux Noirs augmente en proportions égales. Grâce à cela, la Lumière de l’Empereur brille de nouveau dans tout l’Imperium, mais le prix à payer en vies humaines est important.

  • La Ruine de Phalan 10

Ce monde industriel subit un bombardement d’un mois de la part de la flotte de l’Amiral Koth, après que celui-ci a été victime d’une possession démoniaque. Ensuite, les Légions Scintillantes de Tzeentch anéantissent ce qu’il reste de la planète.

M38-40 - L’Aube d’un Âge Rouge

Les guerres incessantes de cette période voient l’avènement de Khorne dans l’Immaterium. Le grand perdant du Jeu Divin est Nurgle, qui tombe en dernière position dans la hiérarchie du panthéon.

  • La Colère du Soleil du Chaos

Une géante rouge explose dans le système Maxil Beta et forme une supernova saturée par le Warp. Ses débris mutagènes corrompent ou détruisent tout ce qu’elles touchent. L’Imperium mobilise ses troupes dans un rayon de cinquante années-lumière. Le désastre est finalement circonscrit, au prix de milliards de vies humaines.

  • Le Changelin et la Dame

Les Aeldaris du Vaisseau-Monde Il’sariadh reçoivent la visite d’une grande troupe d’Arlequins. Les guerriers-bateleurs promettent à leurs hôtes de les aider lors de leur future bataille contre les humains vénérant des Démons du Collectif de Viliad. Les préparatifs pour le combat à venir comprennent une représentation des Arlequins. Au cours du spectacle, le Solitaire - seul membre de la troupe autorisé à jouer le rôle de Slaanesh - diverge des pas de danse sacrés qu’il est censé suivre. Sous le regard horrifié de l’aristocratie des Aeldaris, il attrape le grand Arlequin au moment où celui-ci devrait lui échapper et lui brise le cou. Le Solitaire est pris d’un accès de rire dément et se transforme soudain en un Démon auréolé de flammes. Les spectateurs alanguis par les danses hypnotiques tardent à réagir à l’apparition du Changelin, qui en profite pour invoquer son allié dans le corps encore chaud du grand Arlequin. Le Masque de Slaanesh apparaît dans un cri triomphal et se jette sur les Aeldaris paralysés. Les deux Hérauts Démoniaques se déchaînent contre les Arlequins et les aristocrates, et parviennent à ouvrir une faille dans la Toile afin d’acheminer des hordes de Démons sur le Vaisseau-Monde. L’arrivée d’un ost de guerre de Guerriers Aspects sauve in extremis Il’sariadh d’une invasion démoniaque à grande échelle, cependant, il n’en demeure pas moins que le Vaisseau-Monde vient de perdre ses chefs et les membres les plus éminents de sa noblesse.

  • Les Pestes Vivantes de Thruscas Sine

En une seule génération, le monde hérético-progressiste de Thruscas Sine parvient à éradiquer toutes les maladies qui menaçaient sa population. Nurgle s’en offense et infeste le monde d’un pôle à l’autre avec ses nuées de Démons pustuleux.

  • La Guillotine de Khorne

La guerre millénaire de Midian se termine avec la Pax Veritas. Sous la lune rouge de cette nuit fatidique, chaque soldat finit décapité par une lame invisible.

M40-41- La Fin des Temps

Un âge de guerres, de tempêtes Warp et d’immenses failles qui courent de l’Immaterium vers l’espace réel.

La Guerre Primordiale de Cocholos Les Nécrons de Cocholos s’éveillent et découvrent que le feu de leur planète s’est éteint. Les seigneurs Nécrons mènent leurs guerriers toujours plus profondément dans les galeries cylindriques dans l’espoir de découvrir comment leur planète est devenue un orbe sans vie. Ils finissent par découvrir une caverne colossale au cœur de la planète : l’antre du Prince Démon Beublghor. Cette entité a grossi dans des proportions titanesques après avoir dévoré les humains de Cocholos, et prend ombrage de la présence de ces petites fourmis métalliques qui font intrusion dans son domaine. Il invoque ses légions de Démons pour attaquer les Nécrons. Ces derniers sont défaits et leurs crânes métalliques empilés dans la caverne du Prince Démon.

  • Les Horreurs de Lissandro

La tempête Warp Iagon se déchaîne aux abords de la planète Lissandro. Le Quorum Immaculé, la légation qui gouverne la planète, ordonne aux bibliothécaires de passer les archives au crible. On découvre une retranscription d’un symbole hexagrammatique censé repousser les Démons. En l’espace d’un mois, il est apposé en électrotatouage sur la majorité des citoyens. Lorsque l’Inquisition arrive plus tard sur la planète à la tête d’une flotte de Vaisseaux Noirs, elle entreprend d’examiner la population. Cette procédure génère une vague de possessions démoniaques : les porteurs de l’électrotatouage sont pris de convulsions, puis une Horreur jaillit de leur corps. Les cités de Lissandro tombent en une soirée. Les Inquisiteurs battent en retraite dans le palais du Quorum et font appel aux Chevaliers Gris, toutefois le temps que ces derniers arrivent, toutes les villes ont été ravagées. Les Space Marines attaquent les Démons qui traînent encore dans les ruines sans trouver le moindre survivant et tombe sur les Scribes Bleus, qui disparaissent aussitôt. Ils avaient fait passer le fameux symbole pour un sceau contre les Démons, alors qu’il s’agissait en fait d’un signe d’invocation…

  • Les Catastrophes de Perillian

La ceinture gazeuse Perillian, décrite dans les Approximations Hérétiques de Gungsten comme "les vestiges désintégrés d’un immense prédateur stellaire", dérive vers l’Agri-Monde Rillith et détruit sa végétation. La Garde Impériale arrive et découvre l’hérésie des dirigeants : la Ruche Trexis est infestée de Démons, qu’elle éradique rapidement. Un siècle plus tard, une guerre civile éclate pour le contrôle des ressources qui se raréfient. La planète sombre dans l’anarchie. La décennie suivante, les gaz obscurcissent la lune Deith et des Démons émergent de ses cratères. Alors que la contagion se répand, l’Inquisition se radicalise et use de sorcellerie pour disperser les nuages de gaz cosmiques.

  • Un Jeu Sanglant

Le Chapitre des Flesh Tearers répond à un appel de détresse dans le secteur Adeonis et affronte une nuée de Démons de Tzeentch, puis parvient à refermer la faille Warp dont elle jaillit. Néanmoins, les plans du Changelin, qui est à l’origine de ce conflit, commencent à peine à se développer : il compte en effet porter un coup à la puissance de Khorne tout en menant les Flesh Tearers vers la damnation…

  • Le Retour de la Marée de Sang

Malgré de lourdes pertes, une invasion de Khorne sur le monde de Van Horne est repoussée par les Knights of Titan, des spécialistes de la traque des Démons, mais d’autres Légions de Sang se répandent.

  • Le Cataclysme de Gheistos

Sur l’Agri-Monde de Gheistos, la migraine d’un jeune boucher-charcutier aboutit à une incursion démoniaque. À son apogée, Khorne en personne ouvre en deux le ciel de la planète avec son épée. En dépit des efforts des Silver Skulls et des Chevalier Gris, l’Exterminatus est ordonné peu de temps après.

  • Chute des Prophètes de Lugganath

Le Vaisseau-Monde Lugganath est victime de l’Ostéo-coma. Ses Grands Prophètes projettent leur esprit dans le Jardin de Nurgle dans l’espoir de trouver un remède, mais ils n’y trouvent qu’un destin funeste.

  • La Traque Pourpre

Zorothriel de la Lame Écorcheuse, un noble Drukhari décadent, impressionne ses rivaux en organisant une chasse à courre sur le Monde Démon Khornax.

Un énorme chien tricéphale apparaît et rallie d’un grognement ses congénères. Zorothriel voit en lui et ses frères des proies idéales à ramener pour les arènes de Commorragh, et ordonne qu’ils soient capturés puis entravés à bord de son navire à l’aide de chaînes énergétiques. C’est la dernière erreur du Drukhari : tandis qu’il rentre triomphalement en voyageant dans la Toile, le monstre s’échappe et libère sa meute dans le vaisseau…
  • La Volonté du Techmancien

Vhostok Pistonhand des Iron Warriors organise un coup de main sur Diesos, une Forge des Âmes du Mechanicum Noir. Au bout d’une nuit de tueries, la production de Machines-Démons de la planète est assujettie. Chaque nouvel engin est lié à la volonté de Pistonhand par le rite impie du Concatéchisme. Les sorciers du Techmancien invoquent des centaines de Démons et les lient à des véhicules dans la Forge des Âmes, à l’aide de maléfices et de flammes. Le Monde Démon noircit sous le feu de l’industrie, jusqu’à attirer l’attention des Dieux du Chaos. Les divinités sont courroucées par l’asservissement de leurs séides, si bien que quatre - une par Puissance de la Ruine - légions démoniaques d’une taille colossale se matérialisent. Malgré les milliers de monstres mécaniques qui composent l’armée de Pistonhand, les osts démoniaques sont invincibles et reconquièrent Diesos en moins d’un mois. Les armées des quatre dieux ne tardent alors pas à se retourner les unes contre les autres pour s’approprier le butin.

  • La Mort Riante

Cent mille Démonettes envahissent la planète couverte de rouille de Ferrite Mon après que son Gouverneur a plaisanté en invitant les "catins de Slaanesh" à une célébration. L’élite des Premiers-Nés Vostroyens est massacrée, et les cris extatiques des Démonettes se mêlent aux hurlements de l’aristocratie de Ferrite Mon.

  • La Fracture of Biel-Tan

Le Masque de Slaanesh organise l’invasion du Monde Vierge Ursulia, car c’est là que se trouve une voie secrète vers le Vaisseau-Monde Biel-Tan. Ayant trompé le Démon exilé Skarbrand et ses serviteurs pour qu’ils l’aident, le Masque utilise la force du Buveur du Sang pour briser les sceaux runiques du portail vers la Toile, et vers Biel-Tan. Une fois à bord, le Masque corrompt la Moelle Spectrale et libère un festin d’âmes Aeldaris afin que Slaanesh s’en repaisse.

  • La Treizième Croisade Noire

Abaddon le Fléau mène une Croisade Noire colossale contre le Monde-Forteresse Cadia pour se diriger ensuite vers Terra. Il est aidé par les légions de Démons, qui font vaciller la réalité devant elles. L’Imperium tremble alors qu’une marée du Chaos se déverse dans l’univers réel et que la galaxie est menacée de destruction. Cadia tombe, mais de nombreux défenseurs parviennent à s’échapper.

  • Le Retour d’un Primarque

Tzeentch retrouve enfin tous ses pouvoirs précognitifs, mais trop tard pour empêcher la résurrection du Primarque Loyaliste Roboute Guilliman.

  • La Grande Faille

La réalité se fissure alors que des machinations vieilles de plusieurs millénaires portent leurs fruits. Lors de la libération d’une onde d’énergie apocalyptique, une faille déchire l’espace réel. La Noctis Aeterna voila la galaxie en étouffant la lumière de l’Astronomican. Pendant un temps, les Puissances de la Ruine se gavent d’émotions pures. Lorsque les ténèbres se dissipent, la galaxie reste affligée par des tempêtes Warp aussi terribles que celles de l’Ère des Luttes. Des milliers de planètes de l’Imperium sont détruites ou corrompues, et plus encore se retrouvent isolées. L’immense ouverture vers l’Immaterium est nommée la Cicatrix Maledictum, ou Grande Faille.

  • Les Astres Fléaux

Nurgle envoie des dizaines de Légions de la Peste dans les trois systèmes solaires, au nord galactique d’Ultramar. Une fois conquis, ils servent de base arrière pour les serviteurs du Dieu des Épidémies.

  • La Croisade de Sang

Khorne se délecte du carnage et ses rugissements ouvrent de nouvelles failles dans la réalité. Elles permettent l’arrivée des Légions de Sang, qui forment huit fers de lance qui se répandent dans la galaxie. Leur unique but est de tuer, de ravager et de massacrer au nom de Khorne, et elles voyagent au gré des tempêtes qui les portent. Parfois, ces armées ne se matérialisent que pendant quelques instants, et ressemblent à des visions de mort cauchemardesques aux yeux des mortels qui les aperçoivent. Mais le plus souvent, elles se manifestent suffisamment longtemps pour décimer des planètes entières. Les serviteurs mortels de Khorne, comme des cultistes ou des Space Marines renégats, suivent dans leur sillage.

  • Le Comploteur Complote

Tzeentch est jaloux des Astres Fléaux et désire lui aussi ses propres domaines. Loin au nord galactique, derrière les pires tempêtes Warp, il envoie ses Légions Scintillantes pour créer un royaume de démence dans le Secteur Stygius. Des guerres s’ensuivent et des Mondes Démons prismatiques apparaissent.

  • Les Guerres de la Peste

Les nuées de Nurgle déferlent des Astres Fléaux contre Ultramar. Elles remportent plusieurs victoires, mais le triomphe leur est refusé par Roboute Guilliman. Le statu quo est brisé quand Nurgle rappelle ses plus puissants Démons Majeurs et leurs troupes pour défendre les Astres Fléaux.

  • Les Couronnes de l’Excès

L’explosion d’énergies entropiques dans la galaxie signale le début des ravages des Démons de Slaanesh. Ils suivent au hasard les pires tempêtes Warp et attaquent une multitude de systèmes, se repaissant de la terreur de leurs victimes. Les humains du Monde-Ruche Gholdroth sont forcés de livrer un rituel cannibale où ils s’entre-dévorent. Les Légions de l’Excès se dispersent peu à peu tandis que les Démons cherchent des méthodes toujours plus inhabituelles pour attirer l’attention de leur maître. Les serviteurs mortels de Slaanesh affluent. Amusé par leurs actions, le Prince du Chaos offre un Couronne de l’Excès à ceux qui se distinguent.

  • Guerre dans la Faille

Tzeentch pousse Khorne à détourner son attention de sa Croisade de Sang pour s’intéresser aux Astres Fléaux. Le Dieu du Sang aperçoit le Jardin de Nurgle qui y prolifère. Beuglant de rage, il envoie ses légions à l’attaque. Elles sont suivies de près par celles de Tzeentch. Ainsi débute la Guerre dans la Faille, le plus grand conflit du Jeu Divin à déborder dans la réalité. En réponse aux invasions, Nurgle lance sept contre-attaques, dont une virulente dans le Secteur Stygius, car il suspecte à juste titre Tzeentch d’être responsable de la guerre. Alors que Kairos le Tisseur de Destins mène une attaque contre le Jardin de Nurgle, Rotigus mène l’invasion du Secteur Stygius. Slaanesh s’allie tour à tour avec chacun de ses frères, et sa versatilité lui vaut bientôt leur ire, notamment celle de Khorne.

Les batailles entre les légions des Dieux du Chaos se déroulent sur une centaine de fronts, mais un affrontement éclipse tous les autres sur la planète Vigrid. Les armées se heurtent, et de tels pouvoirs sont déchaînés que la planète, qui se transforme en Monde Démon, est pulvérisée. Ses débris, sur lesquels les combattants continuent de se battre, dérivent dans l’Immaterium. C’est un maelström de guerres sans fin, car chaque camp envoie constamment des renforts. Cherchant à mettre un terme aux combats, Tzeentch suggère un affrontement entre champions. Chacun de ses frères, sûr de sa victoire, accepte.

  • L’Affrontement des Champions

Pendant quelque temps, la galaxie est libérée du regard avide des Dieux du Chaos, car leur attention est accaparée par un événement majeur. Chaque Dieu choisit ses meilleurs champions et quelques légions d’élite. Une portion du domaine de chacun est alors reformée dans l’Amalgrimm, un champ de bataille infernal sur lequel aura lieu l’affrontement. Les champions de Slaanesh mettent à profit leur vitesse pour affirmer rapidement leur domination, mais ils finissent par s’épuiser face à la résistance des élus de Nurgle. Les champions de Tzeentch déchaînent des éclairs de magie brute d’une telle puissance que le passage du temps en est affecté, cependant, aucun ne peut rivaliser avec les prouesses martiales des guerriers de Khorne. L’avantage continue de changer de main, jusqu’à ce que le plus grand champion de Tzeentch, Kairos le Tisseur de Destins, remporte la victoire par la ruse. Le rugissement de colère et de frustration de Khorne est alors si terrible que toutes les illusions de Kairos se dissipent et que le champ de bataille lui-même est ravagé par les flammes. Même l’espace réel résonne de ce cri de rage primale.

Après cela, le Jeu Divin reprend sous un million de formes différentes sur un million de théâtres de guerre. Le répit de la galaxie est terminé, car les légions de Démons du Chaos s’élancent une nouvelle fois vers l’espace réel, et le transforment en un champ de bataille sur lequel s’attirer les faveurs de leurs maîtres.

Source

Pensée du Jour : « C’est par la souffrance que l’Humanité peut obtenir le pardon de l’Empereur pour ses innombrables péchés. La douleur des scélérats apporte le salut à tous. »
  • Codex Chaos Daemons, V8