Chimère

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher




Astra militarum middle.jpg
Astra Militarum banner left.jpg
Astra Militarum banner right.jpg
DecoMetalBarLarge.png
Astra Militarum wing.png
Astra Militarum wing.png
DecoMetalBar.png
DecoMetalBar.png
Aquila.pngAquila.png
Deco-dark-angel-13.pngDeco-dark-angel-13.png
Astra militarum side2.png
Astra militarum pane2.png
Astra militarum pane3.png
Astra militarum gothic.jpg
Astra militarum pane.png
Astra militarum pane2.png
Astra militarum pane3.png
La Chimère, omniprésente dans toute armée de la Garde, est un véhicule solide est polyvalent, souvent équipé de diverses armes de soutien. Elle a fait les preuves de sa facilité de maintenance au cours des millénaires, et demeure l’un des symboles les plus connu de l’Astra Militarum.

La Chimère est un véhicule incroyablement polyvalent et, au cours des millénaires, elle a été mise en service sous diverses formes. Son châssis de base est utilisé pour plus de véhicules que tout autre par l’Imperium, fournissant la base de véhicules aussi divers que l’artillerie Basilisk et les chars Lance-Flammes Hellhound aux véhicules de commandement et au transport médical. La version la plus courante est le véhicule blindé de transport de troupes - qui est d’ailleurs le plus répandu de la Garde Impériale - avec une tourelle Multi-Laser et un Bolter Lourd monté sur la coque, mais ces armes peuvent être remplacées par d’autres armes lourdes pour remplir une variété de rôles.

La fonction première de la Chimère est d’accompagner les chars au combat tout en assurant la protection d’une Escouade d'Infanterie, qui peut utiliser les bordées de Fusils Laser de la Chimère pour faire feu depuis son habitacle et libérer une salve de tirs meurtriers sur l’ennemi, tout en bénéficiant de la protection du blindage du véhicule, puis les fantassins peuvent ensuite débarquer pour soutenir les chars. Les armes de la Chimère fournissent également une puissance de feu importante lors d’une attaque, en particulier lorsque les armes lourdes transportées par l’infanterie sont difficiles à déployer et à utiliser lorsque l’escouade est en mouvement.

Les Chimères sont les bêtes de somme omniprésentes de l’Astra Militarum, diverses armes peuvent aussi être montées sur la coque d’une Chimère, faisant d’elle un char de première ligne polyvalent, pouvant être modulées avec une variété d’équipements pour adapter leur efficacité sur le champ de bataille. Chaque Chimère est dotée de fumigènes pour brouiller ponctuellement sa position. Certaines disposent aussi de lourdes lames de bulldozer pour déblayer un passage encombré de ruines et d’épaves d’autres blindés. Outre la puissance de feu, la protection et la mobilité, la Chimère offre de nombreux autres avantages au peloton qui lui est assigné, notamment en matière de stockage d’équipements. Libérés de la nécessité de transporter de l’équipement lourd sur le champ de bataille, les soldats sont donc moins susceptibles de souffrir de fatigue pendant les longues manœuvres. Le véhicule transporte également des fournitures supplémentaires, comme des trousses médicales, une panoplie d’Auspex et un émetteurs vox, permettant à l’infanterie d’accéder rapidement à de nouveaux ordres et informations sur la situation sur le champ de bataille, et le stockage supplémentaire signifie que des munitions supplémentaires sont toujours disponibles à proximité. Ainsi, une Chimère devient une base mobile depuis laquelle un officier de l’Astra Militarum pourra diriger ses troupes, et tout cela fait de l’infanterie mécanisée un instrument de guerre beaucoup plus efficace que ses homologues piétons.

Les escouades de fantassins embarqués dans des Chimères constituent des unités d’infanterie mécanisée surnommées "Poing Blindé". Ces escouades apportent leur vitesse aux formations plus lentes et plus rigides de l’Astra Militarum. Généralement, un régiment d’infanterie n’inclut pas de troupes mécanisées car il est difficile pour un Gouverneur Planétaire d’entretenir les véhicules nécessaires à de telles formations. Il est donc fréquent que des Commandants rattachent des "Poing Blindé" à leurs troupes afin de bénéficier de leur polyvalence. Les "Poing Blindé" sont capables de répondre rapidement aux menaces émergentes ou d’opérer en avant des lignes pour capturer des points stratégiques et les tenir en attendant des renforts.

Le Caporal Deakins serra son Fusil Laser et se cramponna du mieux qu’il le put pour ne plus être ballotté à l’intérieur de la Chimère. Le véhicule de transport rebondit à nouveau sur une butte enneigée, et le casque de Deakins vint heurter un montant métallique qui lança une bordée d’injures au pilote. Les flaques de neige fondue s’élargissaient autour de ses bottes, et l’eau coulait de droite et de gauche au rythme des cahots du véhicule. Il jeta un coup d’œil au reste du compartiment, les hommes de la 2e escouade faisaient usage des Fusils Laser montés de chaque côté. Le Sergent Kobal était assis dans le fond de la Chimère, imperturbable malgré les secousses. Ses yeux étaient mi-clos et il pressait un écouteur contre son oreille en se concentrant pour entendre les ordres malgré le bruit du moteur et les exclamations de ses hommes.

« OK les gars ! » hurla Kobal, couvrant à peine le grondement assourdissant. « Tout le monde debout, parés à débarquer ! »

Le régime du moteur se calma un peu et le Bolter Lourd ouvrit le feu tandis que la Chimère ralentissait pour que ses passagers puissent débarquer en toute sécurité. Dans un grincement hydraulique, la rampe arrière commença à s’abaisser. Cela faisait longtemps que Deakins attendait ce moment, par l’Empereur ! Son cœur battait à tout rompre, et il oublia totalement l’inconfort du voyage lorsqu’il vit des colonnes de dizaines de Chimères se déployer lentement en ligne près de la sienne. « Go ! Go ! Go ! » cria Kobal avant même que la rampe ait touché le sol. L’escouade jaillit du véhicule comme un seul homme et sauta dans la neige boueuse dans le sillage du véhicule. D’un bref coup d’œil, Deakins vit des milliers d’autres soldats qui sortaient des transports, et il sentit son cœur se gonfler de fierté.[1]

Les doctrines tactiques standard stipulent qu’après une course vers son objectif, la rampe d’accès de la Chimère tombera, débarquant l’infanterie qui va alors se déplacer rapidement vers l’avant. Les positions ennemies sont prises par surprise, les armes lourdes des Chimères crachant la mort sur les rangs serrés de l’adversaire, et au fur et à mesure que l’escouade avance vers l’objectif, la Chimère s’éloigne pour trouver une nouvelle position de tir, à couvert, mais d’où elle peut toujours fournir un tir d’appui à son escouade qui exterminent les survivants à bout portant. Là, son équipage attendra en stand-by, prêt à avancer à nouveau pour aller chercher l’escouade si elle a besoin d’être évacuée ou de se déplacer vers une autre position. Les "Poing Blindé" ont une réputation justifiée d’efficacité et sont très demandées par les commandants d’infanterie. Le blindage d’une Chimère est essentiel pour garantir le succès d’un assaut, et elles sont donc souvent déployées contre les positions ennemies les mieux défendues. De fait, c’est sans surprise que le taux de pertes des escouades mécanisées est bien plus élevé que celui des formations d’infanterie standards.

Les variantes de la Chimère de base sont communes, la plupart étant équipées d’armes différentes. La variante à Lance-Flammes Lourd est populaire parmi les troupes opérant en terrain dense, où l’ennemi peut être proche mais difficile à repérer, comme dans les bâtiments ou la jungle dense. Habituellement, une Chimère Lance-Flammes sera déployée chaque trois Chimères standard comme substitut de véhicule de soutien rapproché d’infanteries, lorsque les Demolishers, Thunderers ou Hellhounds font défaut. Le Monde-Forge de Gryphonne IV produit sa propre variante unique de Chimère, armée de Bolters Lourds jumelés. Bien qu’il ne soit pas entièrement adapté à un rôle antichar, ses Bolters Lourds peuvent faire pleuvoir une grêle de Bolts explosifs qui se révèlent particulièrement efficaces contre les formations denses d’infanterie telles que celles rencontrées chez des essaims Tyranides ou des bandes d’Orks.[2]

Au cours des millénaires, la Chimère a connu de nombreux modèles différents, mais a toujours prouvé sa fiabilité. Ce véhicule hautement polyvalent est capable d’évoluer au cœur du plus hostile des environnements. Ses chenilles peuvent franchir presque tous les obstacles, et sa conception amphibie lui permet de traverser des marécages et même des rivières. Beaucoup d’ennemis ont été vaincus en se pensant protégés par de tels obstacles, et ont été pris par surprise par des rangs de Gardes Impériaux, appuyés par les terrifiantes armes antipersonnel de leurs Chimères, se déversant au beau milieu de leurs lignes.


CHIMÈRE[2]
Modèles : ......................... Types II à XI. Chaque modèle compte des centaines de variantes régionales, utilisant des matières premières et des technologies équivalentes.
Origine : ........................... N’importe quel monde industrialisé de l’Imperium peut produire des Chimères.
Type de Véhicule : ............. Transport de Troupe Blindé Blindage Structure : ........... 100mm
Longueur : ....................... 6,9m Blindage Superstructure : ... 150mm
Largeur : ......................... 5,7m Blindage Tourelle : ............. 150mm
Hauteur : ......................... 3,72m (tourelle incluse) Protège Canon : ................. N/A
Garde au Sol : .................. 0,45m Moteur : ........................... Vulcanor 16 Bi-Moteur à Polycarburant
Poids à Vide : ................... 38 tonnes Vitesse Maximum : ............. 70km/h sur route, 55km/h tout-terrain
Armement Principal : ......... Multi-Laser ou
Bolter Lourd ou
Lance-Flamme Lourd
Munitions Principales : ........ Illimité (cellule canon laser) ou
1000 coups ou
20 tirs
Armement Secondaire : ...... Bolter Lourd ou
Lance-Flamme Lourd
Munitions Secondaires : ...... 400 coups ou
10 tirs
Angle de Tir Vertical : ......... de -8° à +25° Angle de Tir Horizontal : ..... 360°
Équipage : ........................ 3 (Chef, Pilote, Canonnier)
Capacité de Transport : ....... La Chimère peut transporter jusqu’à 12 Gardes Impériaux.
Postes de tir : .................... 7 La Chimère est équipé de six Fusils Laser (3 à droite, 3 à gauche) qui ne peuvent être utilisés que par ses passagers. De plus, le toit est équipé d’une trappe qui peut être utilisée comme poste de tir, mais cela diminue fortement la protection offerte par la Chimère.
Accès : 1 Les passagers embarquent et débarquent du véhicule par la rampe d’accès située à l’arrière de la Chimère.

Sources

Pensée du Jour : « Une exécution sommaire vaut tout les interrogatoires. »
  • Codex Astra Militarum, V8
  • Imperial Armour Vol 1, 2nd edition : Imperial Guard
  1. White Dwarf N°88 (Août 2001)
  2. 2,0 et 2,1 Imperial Armour Vol 1, 2nd edition : Imperial Guard - Chimera Armoured Transport (traduit de l’anglais par Christer)