Champion Exalté

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Sm chaos banner.pngSm chaos symbol light.png
Sm chaos banner left.jpg
Sm chaos banner right.jpg
DeathwatchBar.jpg
Shackles1.png
Shackles1.png




Sm chaos eye blind.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm chaos stone bar.jpg
Sm chaos page corner.pngShackle2.jpg
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos page corner2.png
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos gothic.jpg
Sm chaos angle.png
Sm chaos angle.png
« Venez à moi, mes frères. Nous allons faire payer les laquais de l’Empereur mourant pour tous les mensonges professés et les trahisons endurées ! »
- Skyrar, Maître du Thirst for Vengeance.
Certains Champions sont au services des Dieux du Chaos depuis des millénaires, naviguant éternellement entre gloire et échec, dirigeant des compagnies ou même des mondes avant de tout perdre sur un coup du destin ou à cause des caprices du Warp.

Les Space Marines sont supérieurs aux humains à presque tous les niveaux. Et cette constatation vaut aussi pour leurs frères renégats. Parmi ceux qui servent au sein des légions des Dieux Sombres, il y en a qui sortent encore plus du lot. Ces Hérétiques possèdent un sens du commandement inné, mis à contribution et aiguisé par leur lutte constante pour garder le contrôle sur une compagnie d’Astartes Hérétique. Même s’ils portent des noms et des titres qui peuvent varier, ces individus d’exception sont connus sous le nom de Champions Exaltés.

L’essentiel de la structure formelle et de l’organisation militaire des Légions Renégates a disparu au fil des millénaires. À la place d’escouades aux ordres d’un Sergent désigné, des bandes ou compagnies de Space Marines du Chaos se forment autour des plus forts, des plus audacieux et des plus dangereux de leurs frères. Ces aspirants Champions sont des commandants en devenir, qui ornent leur armure de trophées pris sur les cadavres de leurs ennemis et qui manient des armes anciennes, puissantes, datant du temps ce l’Hérésie elle-même.

Combattants exceptionnels, par leurs prouesses martiales ou leur brutalité bestiale, les Champions laissent inéluctablement un sillage de cadavres derrière eux. En traquant et fauchant les ennemis les plus réputés, les Champions Exaltés espèrent attirer le regard des Dieux Sombres. Ils le font pour une bonne raison - du moins, selon leur perspective. Contrairement à tant d’autres déités vénérées à travers la galaxie, qui restent distantes et insondables, à supposer qu’elles existent, les Dieux du Chaos sont bien réels et désireux de récompenser ou de punir leurs dévots selon leurs caprices. Un Champion Exalté qui s’avère un utile sur l’échiquier du Jeu Divin sera récompensé par des aptitudes au-delà de celles acquises par les mortels les plus accomplis.

Les dons du Warp apparaissent souvent sous forme de tâches ou de stigmates, qui mutent graduellement en étranges protubérances ou capacités, lesquelles s’accentuent au fil du temps. Leur nature est parfois adaptée à celle de leur réceptacle, ainsi un boucher sanguinaire peut bénéficier d’une force impie, tandis qu’un chef verra ses ordres obéis sans objection. Parfois, ces dons sont hideusement défigurants, voire handicapants, car ce que les Puissances de la Ruine considèrent comme une bénédiction peut être affligeant au regard des mortels. Toutefois, les Champions qui héritent de bras supplémentaires, de cornes acérées voire d’yeux surnuméraires, comprennent vite les avantages offerts par ces excroissances en mêlée. Puisque les bienfaits reçus par un Champion accroissent généralement le carnage qu’il est capable de semer, ils augmentent la probabilité qu’il soit récompensé à nouveau, et le cycle se poursuit.

L’ambition consume les Champions et ils ne cherchent qu’une seule chose : devenir le plus puissant de tous. Cependant, seuls les plus violents et les plus compétents peuvent survivre pour devenir un jour Seigneur du Chaos, car pour chaque Seigneur du Chaos laissant son empreinte macabre sur la galaxie, des dizaines, voire des centaines de champions luttent pour la faveur des Puissances de la Ruine. De nombreux Seigneurs du Chaos s’adjoignent les services de Champion puissants et expérimentés - et aussi digne de confiance que possible - chargé de les seconder. Un Champion Exalté rempli une double fonction dans la bande de guerre de son maître. Il joue le rôle de meneur efficace lorsque son seigneur doit monopoliser son attention ailleurs, et il est courant qu’il soit accompagné d’une bande de Cultistes et de parasites composant une sorte de suite quand il ne s’agit pas d’une garde d’honneur de Space Marines du Chaos. En outre, un Champion Exalté est l’exécuteur de son maître, traquant les chefs ennemis pour se mesurer à eux en combat singulier.

L’expérience du Champion, durement gagnée au fil des siècles de bataille, voire de millénaires, s’allie à une soif de violence et le redoutable équipement des Space Marines du Chaos, encore renforcé par les dons des Dieux Sombres. Source d’inspiration pour ses séides, ce combattant est un maître d’armes capable de se frotter à un chef Ork ou un aristocrate Drukhari et de le vaincre. Sa lame encore détrempée de sang, le Champion Exalté offre une gloire brute à ses divinités. Sa bande guerrière reprend son cri de triomphe, et lutte avec une férocité décuplée tandis que la tête de l’ennemi est brandie pour que tout le monde la contemple.

Les Champions sont de visionnaires disposant de la force nécessaire pour plier leurs frères (mais aussi les énergies du Chaos) à leur volonté. Ils sont forts, charismatiques, dotés d’une force mentale inébranlable, de capacités martiales hors du commun, et tout à fait prêts à reprendre le commandement si quelque chose devait arriver "par malheur" à leur maître… Ils dirigent souvent des compagnies guerrières de grande taille, des flottes pirates ou même de mondes entiers. Certains d’entre eux sont même à la tête de l’une de Croisades Noires lancées contre l’Imperium. Les exemples ci-dessus sont représentatifs des Champions que l’on peut rencontrer dans les rangs des Légions Renégates, mais il en existe de nombreux autres tout à fait différents.

Les styles de commandement diffèrent même parmi ceux qui se vouent au Chaos. Le Champion peut simplement inspirer le respect grâce à ses exploits au nom des Dieux Sombres. Il peut aussi s’appuyer sur la foi de ses adeptes, son exemplarité les poussant à se dépasser afin de se montrer dignes des attentes de leur maître. Sinon, il peut dominer grâce à la force brute et l’intimidation : même au sein de compagnies entières de Space Marines du Chaos, le Champion se doit d’être la créature la plus terrifiante du champ de bataille. Enfin, il peut promettre de grandes récompenses (matérielles ou spirituelles) à ses hommes afin de les motiver encore plus. Les méthodes importent peu, finalement : le Champion est un maître dans l’art d’imposer le respect, l’obéissance et la dévotion absolus.

Bien entendu, même le meilleur commandant ne sert à rien s’il ne possède pas la perspicacité tactique lui permettant d’utiliser ses dons. Un Champion doit être capable de repérer et comprendre les faiblesses de ses adversaires, tout comme il se doit de connaître ses propres points forts. Lorsqu’il est dépassé par le nombre, comme c’est souvent le cas dans les affrontements contre les forces monolithiques de l’Imperium, il doit être capable d’identifier et de susciter des situations pouvant tourner à son avantage pour l’emporter au final. L’univers du 41e Millénaire est aussi dur qu’impitoyable et ceux qui composent les rangs des armées du Chaos le sont encore plus. Un Champion qui échoue à combler les espoirs de ses serviteurs, ou même à satisfaire les attentes des Dieux Sombres, peut rapidement être éliminé ou pire, transformé en Enfant du Chaos, une abomination de chair condamnée à passer le restant de sa courte existence plongée dans la souffrance et la folie.

Armure Terminator

Les plus puissants et impitoyables de ces chefs en devenir luttent pour obtenir une Armure Tactique Dreadnought. Une telle relique les rendrait virtuellement invincibles face à la plupart des armes, et leur permettrait aussi de manier des armes qu’un Légionnaire renégat en Armure Énergétique n’aurait pas la force de porter. Cependant, de tels trésors sont extrêmement rares et la méthode la plus courant pour les obtenir consiste à défier et à tuer un Terminator. Parmi les bandes de Terminators, il y a toujours un individu qui sort du rang pour assurer le commandement. Ce Champion ultime est typiquement une brute égocentrique : un modèle à atteindre pour les Terminators sous ses ordres.

Un Champion peut avoir adopté les voies de l’Immaterium des siècles plus tôt. À cause des distorsions temporelles du Warp, ce choix peut même avoir été fait des millénaires plus tôt à l’échelle du monde physique. Il se peut même qu’il s’agisse d’un survivant de l’Hérésie d’Horus. Et même si sa conversion est plus récente, l’Hérétique a servi les Dieux Sombres sans relâche, d’abord comme simple soldat au sein d’une compagnie guerrière de Space Marines du Chaos, puis en tant que chef d’escouade. Durant ces décennies de service, il a sans doute occupé un grand nombre de positions différentes. Il s’est familiarisé avec un large éventail de techniques militaires et de matériel spécialisé. Même s’il a sans doute ses habitudes lorsqu’il s’agit de mener une bataille, ou même une campagne, il possède les compétences et les connaissances nécessaires pour adopter l’approche la plus appropriée en fonction de la situation. Cette approche peut varier en fonction des particularismes de sa dévotion, mais il a développé le savoir et l’expérience lui permettant de choisir la tactique qui a le plus de chances de succès, même si elle va à l’encontre de ses goûts personnels.

Les Champions connaissent très bien les récompenses qui attendent les vainqueurs et le destin que subissent les perdants. Tel est le fil du rasoir sur lequel marchent ces Champions ; d’un côté les attend une gloire éternelle, de l’autre, une horrible dégénérescence. Ils se languissent du jour où ils pourront enfin conquérir le titre de Prince Démon et sont prêts à sacrifier tout et quiconque pourrait les gêner ou les ralentir dans leur quête d’ascension.

Sources

Pensée du Jour : « L’Innocence ne prouve rien. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Livre de Règles - Champion
  • Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8