Chagrin Nocturne

De Omnis Bibliotheca
Couteaux qui Scintillent dans les Ténèbres
Némésis des Damnés

Le Grand Masque du Chagrin Nocturne compte des dizaines de Masques et de bandes de Players, disséminés à travers les royaumes Aeldari les plus lointains, et combattant inlassablement les Puissances de la Ruine. Les adorateurs du Chaos affrontent rarement un adversaire aussi déterminé et téméraire : ces Arlequins mettront tout en œuvre pour défaire l’Assoiffée.

  • l’Art de la Mort : les guerriers-acrobates du Chagrin Nocturne se déplacent avec détermination et sont incroyablement obstinés.


Lorsque la réalité se déchire et que les horreurs du warp se déversent, on rencontre souvent le Masque du Chagrin Nocturne. Ses guerriers dansent dans les flammes des portails démoniaques et des cercles rituels, en dispensant la mort aux créatures des Puissances de la Ruine. Ces gardiens d’un savoir proscrit font partie des guerriers les plus acharnés dans la guerre de Cegorach contre les Dieux Sombres.

Tous les Arlequins combattent le Chaos sous toutes ses formes, toutefois le Masque du Chagrin Nocturne a fait de cette guerre une obsession destructrice, et considère qu’aucun prix n’est trop cher payé pour remporter la victoire. Ce Grand Masque parcourt la Toile dans les environs de l’Œil de la Terreur, et attaque férocement les bastions du Chaos où qu’ils se trouvent. Ce fut le Chagrin Nocturne qui brisa les portes de la Crypte des Neuf sur Dementiax et élimina ses seigneurs démoniaques, et qui défit les Entraves de Perfection de Lucius l’Éternel sur le Pont de l’Extase Soufflée. Les Prophètes des Ombres de ce masque forgèrent l’Alliance des Larmes Sanglantes au cours des Guerres Amères. Cette alliance contre-nature qui regroupait le Chagrin Nocturne, la Kabale du Crâne Écorché et un ost du vaisseau-monde Yme-Loc, dévasta la forteresse renégate de la Fosse à Purin malgré de lourdes pertes Aeldari.

Le symbole du Masque du Chagrin Nocturne est une lance enfoncée dans le cœur inversé de la Pénombre. Il figure le désir de ce Masque de frapper à la nuit tombée, pour éviter que les ténèbres ne règnent. Les costumes portés par les Players du Chagrin Nocturne sont d’un noir relevé par des touches de jaune brillant, agrémentés de motifs de losanges rouges et bleus.

Toutefois, l’obsession du Chagrin Nocturne lui coûte non seulement de nombreuses vies, mais également des âmes. Ces Arlequins sont si déterminés à exterminer leurs adversaires que rien d’autre ne compte à leurs yeux. Ainsi, leurs batailles et leurs représentations se focalisent uniquement sur les dangers du Chaos, et au cours des derniers siècles, le Masque a abandonné toutes ses danses à l’exception de celles qui décrivent la Chute de la façon la plus effrayante. De fait, les Players du Chagrin Nocturne ont fini par devenir prisonniers de leurs rôles. Tous les Arlequins sacrifient une partie de leur personnalité au personnage qu’ils jouent, mais la plupart conservent au moins une étincelle de l’individu qu’ils étaient. Ce n’est pas le cas au sein du Chagrin Nocturne, dont les membres ne se soucient que de la destruction de Slaanesh.

Le Chagrin Nocturne fut l’instrument du plan d’Eldrad Ulthran visant à réveiller Ynnead, et beaucoup de Players prirent les couleurs des Ynnari. Toutefois, certains croient qu’il s’agit là d’une ruse destinée à manipuler les dévots d’un dieu rival, afin qu’ils donnent leur vie à la cause de Cegorach. Seul l’avenir détient la vérité…

Source

  • Codex Harlequins, V8