Bataille de Piscina IV

De Omnis Bibliotheca
Belial menant la 3e Compagnie des Darks Angels contre les Orks lors de la Bataille de Piscina IV.
Piscina IV est une planète couverte d’océans ponctués de chaînes d’îles volcaniques. Les Dark Angels utilisent ce monde pour leur recrutement, et ont bâti une haute cathédrale au 39e Millénaire. Toutefois, lorsque la grande invasion Ork de 221997.M41 survint, seuls les Dark Angels de la 3e Compagnie, ainsi que quelques éléments de la Deathwing et de la Ravenwing, étaient dans les environs. Le Orks étaient menés par le Seigneur de Guerre Ghazghkull Mag Uruk Thraka, le plus redoutable Peau-Verte de la galaxie. Son attaque prit le défense planétaires par surprise, aucun Space Hulk ni aucun Rok n’ayant été détecté à l’intérieur du système. Les Orks firent parvenir leurs troupes par le biais de téléporteurs conçus par Nazdreg, un Big Boss Bad Moon au style criard, aussi puissant que le Seigneur de Guerre. La première action de Ghazghkull fut de se téléporter depuis le Scylla, son Space Hulk ancré hors système, à la tête d’un gros contingent. Néanmoins, le téléporteur expérimentale consomma toutes les réserves d’énergie, obligeant les Peaux-Vertes à refaire le plein pour cheminer les renforts Orks, ainsi que leur arsenal complet d’énormes Gargant, Krabouillator et autres bataillons de Chariots de Guerre. Ils s’emparèrent rapidement de la centrale proche de leur point d’arrivée et la transformèrent pour servir leur odieux dessein, mais Ghazghkull avait besoin de beaucoup plus de puissance et se mit en marche pour capturer la centrale de la capitale de Piscina IV, Kadillus Harbour.

Le petit détachement de Dark Angels stationné non loin répondit aux appels de détresse, et bientôt éclatèrent les combats rapprochés entre les Orks et les Space Marines dans les rues entourant la centrale. Une contre-attaque dirigée par Belial (alors Maître de la 3e Cie) fit vaciller les Orks, mais aiguillonnés par Ghazghkull, ils revinrent à l’assaut pour pousser leur avantage. La basilique des Dark Angels changea tant de fois de main que ses murs furent reprints couleur sang. Dans une tentative désespérée d’arrêter le Orks, Belial défia leur chef. Malgré ses talents de bretteur, le Dark Angel fut surclassé par l’énorme Ghazghkull, et écopa d’une blessure qui l’amena au seuil de la mort. Les Orks prirent alors le contrôle d’une seconde source d’énergie.

Les téléporteurs étant de nouveau opérationnels, d’autres Orks apparurent sur le site d’arrivée, et la Bataille de Piscina IV put véritablement commencer. Belial, en dépit de sa blessure, rallia le Darks Angels, qui se retrouvaient à combattre à un contre mille. Afin d’empêcher la réunion des forces Orks, Belial ordonna à un détachement de tenir le défilé de Koth - un nom qui allait résonner à jamais dans les mémoires du Chapitre pour l’héroïsme des guerriers qui combattirent là. Les assauts successifs des Orks étaient repoussés, mais à un coût exorbitant. Sachant que ses hommes finiraient par être submergés, Belial, accompagné des membres de la Deathwing, lança une attaque pour détruire le site d’arrivée des Orks, et parvint à retarder les renforts. Le téléporteur étant très gourmand en énergie, Nazdreg attaqua le barrage de la gorge de Barrak. Avec trois centrale, les Orks pouvaient téléporter leurs bataillons mécanisés pour parachever leur conquête de Piscina IV. Nazdreg lança toute ses forces dans la bataille, tandis que Ghazghkull s’efforçait de quitter Kadillus Harbour. Grâce à leur seule ténacité, le Dark Angels tinrent bon, jusqu’à l’arrivée des secours du Chapitre, qui reprirent systématiquement les centrales aux Orks. Le spectre de la défaite fit battre Ghazghkull en retraite jusqu’à son Space Hulk, abandonnant de nombreux Orks à la sévérité des Anges de la Mort. Les actions de Belial et de sa petite force sauvèrent Piscina IV des ambitions du Big Boss qui s’en prendrait plus tard au système Armageddon.

Source

  • Codex Dark Angels, V6