Bataille de Gorro

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Carrières
  Juge
  Sage
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png
La Bataille de Gorro.
La Grande Croisade a exterminé des centaines de races extraterrestres, et les ténèbres de l’espace sont un cimetière parsemé d’enveloppes d’empires morts et de mondes sans vie qui sont les tombes de civilisations qui ont défié la domination des étoiles à l’Humanité, mais malgré tout, les Orks furent une menace qui n’a pas pu être détruite. Peut-être qu’ils ne seront jamais exterminés.

Dans des centaines d’empires délabrés, ils infestent la galaxie et, alors que la Grande Croisade s’éloignait de Terra, les Orks se sont avérée être un ennemi constant. Ils ont perdus des milliers de leurs mondes et furent massacrés par milliards, mais ils ont quand même persisté. Plus leur nombre était important, plus la menace était grande, car il semblait que plus leur nombre augmentait, plus les Orks devenaient mortelles à tous points de vue. Les Orks dans les plus grands domaines Peaux-Vertes sont énormes et capables de supporter le feu des armes lourdes comme si c’était de la pluie. Comme leur population augmente, leur technologie délabrée évolue vers une sophistication inexplicable. Les Orks qui dominaient ces empires sont de grandes créatures, couvertes de muscles et dotées d’un dangereux niveau d’intelligence. Beaucoup est écrit sur la Croisade d'Ullanor, mais il y avait d’autres empires Orks, certains rivalisant avec celui centré sur Ullanor. Les Confins de Telon était le foyer d’un de ces empires Orks, et son cœur se trouvait être la sphère de ferraille de Gorro.

La techno-caste Ork qui dominait les Peaux-Vertes de Gorro avait fait sien le monde. Gorro était une sphère stratifiée de débris et d’immondices provenant des couloirs spatiaux et des épaves des Confins de Telon. Elle était suspendue à la lumière d’un soleil rouge comme une boule de métal écrasé roulée, maintenue ensemble et protégée par des générateurs de champs magnétiques et gravitationnels. Dans des milliers de niveaux sous sa surface, les ateliers Orks travaillaient sans cesse. La caste technologique dominante sur Gorro semblait avoir une fascination par une version d’une technologie plasma jamais rencontrée auparavant ou depuis. Capables de rendements destructeurs d’une puissance terrifiante, ces armes à plasma ont beaucoup contribué à freiner l’avancée de la Croisade dans les Confins de Telon.

Sachant que cette campagne reposait sur la mort du monde-ferraille, l’Empereur décréta que Gorro devait être détruit. Beaucoup s’attendaient à ce que l’Empereur confie cette tâche à Horus et ses Luna Wolves, en cela ils avaient tort. Lorsqu’un millier de flottes sortit du Warp au-dessus de Gorro, c’est l’Empereur Lui-même qui donna l’ordre de commencer l’assaut. Horus, le fils toujours dévoué et favorisé, se tenait aux côtés de l’Empereur et regardait les dizaines de milliers de vaisseaux d’assaut de la flotte se déployer.

Les champs magnétiques qui maintenaient la cohésion de Gorro le rendaient aussi très résistant aux bombardements. Les Luna Wolves durent creuser Gorro de l’intérieur et lorsque les nacelles frappaient la surface rouillée, les fers de lance des Luna Wolves se téléportèrent dans les couches inférieures. L’Empereur était à l’avant-garde et à Ses côtés se trouvait Horus et une garde de Terminators Justaerins en armure noire et de Legiones Custodes en tenue dorée. Alors qu’ils attaquèrent, la résistance des Orks face à eux était presque écrasante. Les Orks de Gorro étaient énormes et augmentées de ferraille bionique. Certains étaient plus grands que des Dreadnoughts et leurs armes perçaient à travers une Armure Énergétique comme la flamme d’une bougie à travers un parchemin.

Pendant que l’assaut de surface cherchait à percer les niveaux plus profonds, les fers de lance se battaient vers le centre de Gorro. On dit qu’au plus fort de la bataille, la fureur des Orks sépara l’Empereur de Ses gardes. Seul, Il en tua des centaines jusqu’à ce qu’une explosion d’une arme à plasma Ork ouvre Sa garde et qu’un des chefs Orks s’empare de Lui. Les récits racontent que la force de la créature était si grande qu’en s’emparant de l’Empereur, elle défit Son armure. Alors que la poigne se refermait, Horus se lança à l’assaut et sépara les bras de l’Ork de son corps d’un seul coup.

Ensemble, père et fils ont conduit leurs forces de plus en plus profondément dans la sphère jusqu’à ce qu’ils atteignent le centre de Gorro. Le cœur de la planète de ferraille était une sphère de plasma auto-entretenue, contenue par une enveloppe Warp dont l’aspect n’avait jamais été vu auparavant ni depuis. On dit que l’Empereur Lui-même œuvra pour faire s’effondrer la sphère de plasma, lui permettant de la faire imploser dans le Warp. Ainsi, Il ouvrit une faille dans l’irréalité.

Sans sa source d’énergie, les générateurs de champ magnétique et les boucliers de Gorro se sont effondrés dans le vortex et la structure interne du monde-ferraille commença à s’écrouler. Le métal se brisa et se froissa, les niveaux se sont comprimés et la structure entière se déforma. Gorro implosa de l’intérieur alors que les forces impériales se retiraient. Lorsque le vortex s’effondra, il ne restait plus qu’une peau creuse de métal rouillé dans le vide spatial pour marquer la mort du monde Ork.[1]

Source[modifier]

  • The Horus Heresy, Book One - Betrayal
  1. The Horus Heresy, Book One - Betrayal, Chapter The Space Marine Legions - The Sons of Horus - Exemplary Battles - The Gorro Hollowing (traduit de l'anglais par Guilhem)