Aun'Shi

De Omnis Bibliotheca
« Il m’a été difficile de ne pas rire devant les actions des étrangers, ou ne pas pleurer ni de les haïr. Il est par contre plus dur d’essayer de les comprendre. »
- Attribué à Aun’Shi.
Aun’Shi, Maître des Lames, Sauveur de la Caste du Feu, Héros de Fio’vash.
Aun’Shi est originaire du Sept aux fières traditions martiales de Vior'la. C’est un Éthéré déterminé qui a su raviver la flamme du courage à d’innombrables T'au sur toutes les frontières de l’Empire. Malgré ses batailles et ses exploits, Aun’Shi est quelqu’un de modeste qui rêve de paix ; cependant, il est lié à ses camarades par son devoir envers eux et le Bien Suprême. À cause de ses états de service exemplaires et de son habitude de se joindre à la Caste du Feu lors des rituels et de l’entraînement, celle-ci tient Aun’Shi en haute estime. Du fait de sa longue et brillante carrière, Aun’Shi est aussi perçu comme un présage de victoire par la Caste du Feu lorsqu’il arrive sur le champ de bataille, et les guerriers lui témoignent une grande déférence. Même les renégats des Enclaves Farsight, pourtant ouvertement hostiles à la Caste des Éthérés, éprouvent un respect forcé envers le vieux guerrier bourru.

Le jour de la bataille lors de laquelle Aun’Shi devint véritablement un héros de l’Empire T’au, il avait déjà atteint l’âge auquel un Éthéré peut décider de se retirer dans les temples-dômes de sa caste afin de mener une vie contemplative. Ses précédents exploits avaient permis à Aun’Shi de passer ses ultimes années sur le monde paradisiaque d’Au'taal. Un tel honneur n’était accordé qu’à ceux qui avaient excellé dans la poursuite du Bien Suprême. Toutefois, Aun’Shi devait auparavant mener à bien une dernière mission sur une récente colonie nommée Kel’tyr.

L’expansion de la colonie était difficile car elle était établie sur une planète infestée par les Orks. Néanmoins, l’arrivée d’Aun’Shi à la tête de renforts permit aux Guerriers de Feu de conquérir le principal continent. Ainsi, la Caste de la Terre put construire de grandes cités et exploiter les ressources naturelles de Kel’tyr. Toutefois, lors d’une ultime inspection, Aun’Shi fut acculé dans le complexe de Fio’vash par une horde d’Orks. Les Guerriers de Feu du cadre de chasse étaient sur le point de paniquer lorsque leur shas’vre fut décapité par le Big Boss peau-verte. Aun’Shi intervint et trancha l’Ork en deux avec sa lame rituelle, ce qui galvanisa les T’au.

Sans relâche, les tirs des Guerriers de Feu repoussèrent les assauts suivants des Peaux-Vertes d’un périmètre qui ne cessait de se réduire. En dépit des morts qui s’accumulaient, les Orks se jetaient en avant et se rapprochaient de plus en plus des lignes des T’au. Cependant, Aun’Shi les attendait de pied ferme. Il tranchait les membres verdâtres inlassablement, et quand ses alliés faiblissaient, les paroles de l’Éthéré leur insufflaient un second souffle. Lorsque les Orks furent sur le point de submerger le périmètre, des renforts arrivèrent. Ils trouvèrent l’unique bâtiment encore intact de Fio’vash, et furent surpris de voir Aun’Shi qui protégeait encore les derniers survivants, sa lame dégoulinante de sang ork à la main.

La nouvelle du fait d’arme d’Aun’Shi se répandit comme une traînée de poudre. Aun'Va était conscient que les T’au avaient désespérément besoin de héros ; il avait trouvé là un Éthéré, une légende vivante parmi la Caste du Feu, le sauveur de Fio’vash. Au lieu de laisser un être aussi précieux prendre sa retraite, il fut décrété qu’Aun’Shi devait continuer à mener des expéditions. On le nomme depuis en plaisantant "la merveilleuse relique". Il continue de porter chance aux Guerriers de Feu, et les guide sans cesse vers de nouvelles victoires au cours des nombreuses et incessantes campagnes menées par l’Empire T’au.

Sources

  • Codex T'au Empire, V8
  • Codex Tau, V3