Astropathe Émérite

De Omnis Bibliotheca
Un Astropathe Émérite.
L’Astropathe Émérite est un spécimen rarissime. Il s’agit d’un Psyker dont les pouvoirs et l’essence même ont été touchés par la lumière de l’Empereur-Dieu en personne et qui a la faculté de former un canal de communication traversant les abîmes infinis de l’espace tout en protégeant son âme contre la corruption lancinante du Warp. Chaque année, des millions de Psykers naissent dans l’immensité de l’Imperium. La plupart sont détectés et enterrés jusqu’à ce que l’un des redoutables Vaisseaux Noirs de l’Adeptus Astra Telepathica vienne les récolter. Ces vaisseaux sillonnent la galaxie pour gonfler à chaque étape leurs cales stygiennes de Psykers balbutiants. Le destin de la grande majorité des Psykers est d’alimenter les flammes insatiables de l’Astronomican afin de perpétuer l’union de l’Imperium. Parmi les survivants, une minuscule fraction est jugée apte à être formée pour servir l’Imperium selon une incroyable variété de fonctions, d’Inquisiteur à Psyker de combat.

Ceux qui sont sélectionnés pour devenir Astropathes sont soumis au rituel d’Unification des Âmes, par lequel le corps et l’âme sont purgés de toute corruption du Warp par la pureté aveuglante de la bienfaisance de l’Empereur. Après des mois de jeûne, de prière et de préparation rituelle, les Psykers sont dirigés vers les entrailles du palais de l’Empereur en processions de plusieurs centaines où ils subiront un rite qui les tuera, les rendra fous ou les liera à l’Empereur pour l’éternité. Ce rituel est d’une intensité telle que les organes sensoriels des suppliants se retrouvent pratiquement saturés au point de les rendre aveugles, les dégâts nerveux étant souvent plus poussés : perte de l’odorat, du toucher ou de l’ouïe.

Quand on sait à quel point l’Imperium recourt au Warp pour la communication galactique, on comprend que la demande soit grande pour les Astropathes, et chaque nouvelle recrue ayant survécu à l’Unification des Âmes est accueillie parmi les rangs de l’Adeptus Astra Telepathica. C’est là qu’elle apprend à transmettre ses pensées à travers la galaxie en chantant via l’instrument qu’est le Warp, mêlant alors sa voix psychique au gigantesque chœur de ses semblables. La communication est alors possible avec d’autres Astropathes sur des planètes distantes de plusieurs années-lumière.

Les Astropathes qui ne se contentent pas d’assurer leurs devoirs et responsabilités parmi les chœurs psychiques sont très rares. Quand c’est le cas, on place l’individu au sein d’une structure astropathique ou d’un relais parmi ceux qui parsèment l’espace impérial. Les plus rusés deviennent émissaires itinérants ou représentants de l’Adeptus Astra Telepathica ou font partie du personnel d’un Inquisiteur ou d’un seigneur militant. Ceux qui sont moins mondains et plus volontaires servent des Libres-Marchands en projetant leurs pensées dans les grands vides qui s’étendent bien au-delà des royaumes de l’Humanité et des domaines de l’Empereur.

Pour servir aux frontières de l’inconnu, des Astropathes très particuliers sont nécessaires. Il faut à la fois avoir le cœur solide et montrer une grande débrouillardise. Bien que les expériences vécues par les divers Astropathes soient très variables, beaucoup sombrent lentement dans la folie vers laquelle les poussent ce qu’ils décrivent comme des pensées froides et étrangères qui résonnent dans les néants noirs qui bordent la galaxie. D’autres éprouvent une solitude croissante au fil de leurs voyages, les voix psychiques de leurs homologues se perdant progressivement dans les astres. Les rares individus qui peuvent endurer ces rigueurs reçoivent le titre d’Astropathe Émérite et sont à la fois respectés et craints par leurs contemporains.

Les devoirs des Astropathes Émérites forment un microcosme au sein des chœurs psychiques plus ordinaires de l’Adeptus Astra Telepathica. La plupart des flottes de Libres-Marchands s’accompagnent d’un bon nombre d’Astropathes, sans généralement dépasser un ratio d’un par vaisseau. Leurs responsabilités sont donc grandes. Ils constituent le seul moyen éprouvé de communication entre vaisseaux éparpillés, sans parler des distances interstellaires qu’ils doivent parfois couvrir. Cela en fait des membres très prisés du cercle fermé d’un Libre-Marchand. Beaucoup de Libres-Marchands n’envisageront même pas de poser le pied sur un nouveau monde sans Astropathe Émérite à leurs côtés, prêt à invoquer de l’aide en un clin d’œil dès qu’un désastre fera mine de s’abattre.

Source[modifier]

  • Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : Livre de Règle