Astres Glacés

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Arlequin-banner left.jpg
Arlequin-banner right.jpg




Harlequin-center-badge.png
La Plaisanterie qui Tourne à l’Effroi
La Chaleur du Vide

Les Astres Glacés choisissent de frapper où ils pensent provoquer le plus grand et le plus sinistre amusement. D’une certaine manière, ils se comportent comme une force positive, inspirant leurs cousins Aeldaris et suivant les pas du Dernier Acte. Mais ils n’encouragent que ceux qu’ils estiment, et leur allégresse peut rapidement devenir cruelle et malveillante.

  • Fureur Hystérique : Le Masque des Astres Glacés combat avec une joie frénétique, tuant ses ennemis avec une gouaille terrible à contempler.


SymboleAstresGlacés.jpg
La rune de ce Masque est celle de la chance divergente, dépeignant les voies du destin se dépliant à partir d’un socle de certitude et de détermination. Les Astres Glacés sont réputés pour leurs costumes contrastés de noir et de blanc.

Aussi joueur que sinistre, le Masque des Astres Glacés est renommé pour le sens de l’humour irrépressible de ses membres. Ces Arlequins veillent secrètement sur les Mondes Vierges de la Bordure Orientale, et nourrissent un authentique espoir pour le futur de leur espèce. Ils croient qu’il existe une voie à arpenter à travers les horreurs de la Rhana Dandra qui mène à un avenir radieux. En suivant les écheveaux du destin rassemblés par leurs Prophètes des Ombres à partir de futurs potentiels, ce Masque cherche à réorienter le destin de la galaxie en détruisant certains ennemis et en en manipulant d’autres. Ainsi ces Arlequins mènent-ils des guerres contre la lente corruption du Chaos, la puissance arrogante de l’Imperium et l’expansionnisme téméraire de l’Empire T'au, et éclatent de rire tandis qu’ils massacrent leurs adversaires.


Le Masque des Astres Glacés ne se préoccupe que de la résurgence des Aeldaris. Il considère les autres races de la galaxie comme de la vermine, seulement bonne à servir de victime à leurs violentes facéties. L’Humanité, les T’au et les innombrables empires Xenos mineurs ont tous subi les attaques subites de ce Grand Masque. Croyant souvent que les guerriers bariolés venaient à son aide, plus d’une espèce a découvert amèrement que les ennemis de ses ennemis n’étaient en aucun cas des amis. Au fil des millénaires, les Comédiens de ce Masque ont surchargé les réacteurs de Cités-Ruches, précipité des vaisseaux sans protection dans le Warp, et monté des alliés les uns contre les autres, tout cela au nom de l’amusement malicieux du Dieu Moqueur.

L’ouverture de la Grande Faille a déclenché quelque chose au sein de la conscience collective de ce Masque. Qu’il s’agisse de la menace posée par la naissance de nouvelles tempêtes Warp dans la Bordure Orientale, de l’essor des Ynnari - que les Astres Glacés considèrent comme la duperie d’une fausse déité - ou de la croyance que la Rhana Dandra est sur eux, ces Arlequins frôlent la frénésie. Ils frappent les forces du Chaos et de l’Imperium avec une véhémence égale, massacrent les Xenos impitoyablement et, ce faisant, leur rire hystérique résonne, porté par le vent de la guerre.

Source

Pensée du Jour : « Toute vie mortelle est une folie qui ne nourrit pas l’esprit. »
  • Codex Harlequins, V8