Arjac Poing de Pierre

De Omnis Bibliotheca
Arjac Poing de Pierre, L’Homme-montagne, Le Champion de Grimnar, L’Enclume de Fenris.
Avant même d’être élevé au rang de Guerrier du Ciel, Arjac Poing de Pierre était réputé être un géant doté d’une force prodigieuse. Jadis forgeron de la tribu des Griffes d’Ours, Arjac n’est pas très bavard, mais il est loin d’être sot. Il sait pertinemment qu’il restera pour toujours un guerrier et ne sera jamais un meneur d’hommes. Même si ses frères Prêtres de Fer lui manquent parfois et qu’il aimerait un jour retourner aux fournaises du Chapitre, il est clair pour tous ceux qui ont assisté à l’un de ses massacres que ses talents naturels en font un combattant davantage qu’un forgeron.

C’est lors d’une année particulièrement chaude qu’Arjac fit la preuve de ses véritables dons. Les algues envahissaient les plages des Îles de Fer et autour des volcans, la végétation avait crû dans des proportions inhabituelles, mais les Prêtres de Fer étaient trop plongés dans leurs tâches pour y déceler les signes avant-coureurs d’un désastre. Car les immenses monstres des océans de Fenris ne restent pas toujours confinés dans leurs profondeurs glacées.

Ainsi, lorsqu’un millier de Krakens émergea des eaux de Fenris, la confrérie des Îles de Fer fut dépassée par les événements. Hengis Blackhand, le plus ancien des Prêtres de Fer, n’eut d’autre choix que d’ordonner la fermeture des salles fortes, ce qui laissa des centaines d’hommes piégés à l’extérieur.

Poing de Pierre n’approuva pas la décision de Hengis. Sans perdre le temps de se justifier, il se fraya un chemin hors du complexe avec son marteau et créa une ouverture pour permettre à ses camarades de se mettre à l’abri des monstres. Presque tous réussirent à atteindre la sécurité du volcan, mais les dix derniers Prêtres firent volte-face et se rangèrent aux côtés d’Arjac pour interdire l’entrée aux bêtes.

Moins de deux heures plus tard, le ciel au-dessus des Îles de Fer fut lacéré par les réacteurs d’une dizaine de Thunderhawks Space Wolves. Leurs passagers virent que l’archipel entier grouillait de créatures tentaculaires, hormis en un point où une silhouette entourée de monstres à carapace noire maniait un marteau tonnerre. Sans hésiter, Logan Grimnar et ses hommes se jetèrent sur la horde de bêtes, semèrent le carnage parmi les créatures et, avec l’aide des autres compagnies les repoussèrent dans la mer. Le corps d’Arjac, qui barrait encore l’entrée des forges, fut extrait de sous une montagne de cadavres bestiaux et de tentacules coupés et confié aux Prêtres Loups, qui le ramenèrent du seuil de Morkai. Le Loup Suprême fut si impressionné par les hauts faits du colosse, sa force et sa résistance, qu’il en fit son champion personnel sur-le-champ. Depuis ce jour, Arjac a mille fois prouvé la pertinence de ce choix, car son terrible marteau ne reste jamais longtemps au repos.

D’une taille imposante, Arjac est encore plus grand dans son Armure Terminator. Au combat, Poing de Pierre porte à une main le Bouclier Enclume recouvert de runes et brandit dans l’autre une énorme masse nommée le Marteau à Ennemis. Bien qu’il préfère de loin le corps à corps, il n’hésite pas au besoin à lancer son arme sur l’ennemi, des téléporteurs spéciaux garantissant son retour rapide dans sa main. En tant que champion de Grimnar, Arjac a abattu des Chevaliers Fantômes, des Big Boss Orks, des abominations du Chaos et bien d’autres horreurs encore, mais contrairement à la plupart de ses frères, Arjac ne se vante pas de ses exploits, préférant laisser ses actes parler pour lui.

  • Le Champion de Grimnar : Malgré sa modestie, même Arjac ne peut nier qu’il possède un talent certain pour abattre les plus puissants ennemis.
Arjac Poing de Pierre possède les Équipements suivants :
  • Bouclier Enclume : Arjac a brisé bien des crânes avec ce bouclier façonné à partir d’une plaque d’obstinite.
  • Marteau à Ennemis : Un téléporteur intégré assure que lorsqu’Arjac jette son arme, elle revient dans sa paume.
Prouesses Légendaires

Comme il sied à leur idéal d’héroïsme, les tours de force abondent dans les sagas des Space Wolves. Il peut s’agir d’épreuves de force, telles que soulever des pierres runiques ou participer à des tournois de poigne de fer ; mais la plupart ont lieu au combat, comme détruire des adversaires monstrueux ou triompher d’un dangereux champion. Arjac Poing de Pierre a plus de strophes dédiées à sa force physique que quiconque. Ainsi, la Frappe des Mille Fragments décrit comment Arjac fracassa une Machine-démon d’un seul coup, tandis que le Lancer Qui en Abattit Dix, qui relate son plus célèbre jet de marteau. Mais aucun de ses exploits n’a encore été inscrit dans la saga des Quatre-Vingt-Dix-Neuf Tours de Force. Connue de chaque Grande Compagnie, celle-ci regroupe les plus grands exploits physiques des Fils de Russ. Toutefois, comme l’annoncent ses premiers vers, elle ne relate aucun des exploits de Leman Russ, car ses actes de bravoure sont incomparables, et constituent le summum auquel chacun aspire, depuis son duel avec Magnus le Rouge jusqu’à sa victoire sur la colossale Bête du Vide.

Sources

  • Codex Adeptus Astartes Space Wolves, V8
  • Codex Space Wolves, V7
  • Codex Space Wolves, V5