Apôtre Noir

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




« Seigneurs du Warp ! Pères de la décrépitude, du sang, du désir et du changement, entendez mon appel ! Conférez-nous une parcelle de votre grandeur, afin que nous façonnions ce jour en votre nom ! »
Un Apôtre Noir.
Les Apôtres Noirs forment le clergé des Dieux Sombres. Tout comme les Chapelains des Space Marines Loyalistes sont les garants de la foi de leur Chapitre, les Apôtres Noirs dévouent leur vie à la propagation de la parole impie, et répandent activement le culte du Chaos à travers la galaxie. Leurs efforts s’en trouvent par ailleurs récompensés, car ils irradient une aura de protection démoniaque qui ondule tandis qu’ils scandent leurs prières blasphématoires.

Selon les Apôtres Noirs, l’Ecclésiarchie ne tisse qu’un pâle tissu de mensonges et de superstition comparé au sang et à la fureur de leur foi. Et ce ne sont pas là de simples mots, car les Puissances de la Ruine peuvent réellement d’adresser aux mortels par l’intermédiaire des Apôtres Noirs. Il n’est donc pas rare de voir l’un d’eux se raidir soudain, ses yeux devenir vitreux, pendant qu’il balbutie en crachant du sang. Ceux qui comprennent ce langage affirment qu’il s’agit de celui des dieux eux-mêmes.

Les Apôtres Noirs sont tenus en haute estime au sein de leur confrérie, où leur charisme et leur conviction exhortent les guerriers à accomplir les actes les plus terribles. Le joug de l’Imperium crée un grand ressentiment chez les esprits faibles, et les Apôtres Noirs savent attiser ces étincelles jusqu’à ce que montent les flammes de l’hérésie. Lorsque ces effroyables prêcheurs infiltrent un monde impérial, les cultes cachés s’unissent et des alliances de longue date se concrétisent. Rapidement, on retrouve les corps des Adeptus Arbites, des Juges et des aristocrates pendus haut et court. Mutants et déments pullulent, en infectant la populace de la caresse corruptrice du Chaos. Puis, lorsque tous ces humains hystériques sont sur le point de s’entre-dévorer, l’Apôtre Noir les rassemble en une vaste armée et lance une grande croisade contre les forces de l’Imperium.

Ce ne sont pas seulement les hérétiques et les traîtres qui se massent sous la bannière des Apôtres Noirs. Il est notoire que ces servants du Chaos parviennent à rallier à leur cause des régiments entiers de la Garde Impériale, voire des groupes isolés de Space Marines. Dans une galaxie en perpétuel conflit, la rébellion peut se répandre comme une traînée de poudre. Des archives mentionnent des planètes corrompues par un seul Apôtre Noir, lorsque toute la population s’est mise à scander des hymnes impies jusqu’à ce que des Démons arpentent librement les rues. Le pouvoir des Apôtres Noirs réside dans les hordes qui les suivent, une marée inexorable de damnés capable d’ébranler la montagne qu’est l’Imperium.

Un Apôtre Noir paré pour la guerre est une figure imposante. Son antique Armure Énergétique est gravée de textes occultes et couverte de parchemins d’invocation en peau humaine. La peau de l’Apôtre lui-même est tatouée de prières au Chaos, et son poing est serré sur un Crozius Arcanum perverti, une version corrompue de l’insigne de l’office des Chapelains. Toutefois, la plus puissante arme des Apôtres Noirs est leur voix, par laquelle des guerres sont déclarées et les récompenses des dieux attribuées.

Les Porteurs de la Parole[modifier]

Un Apôtre Noir en tenue de combat est un spectacle imposant, avec une armure ancienne ornée des signes de son allégeance immonde et des rames de parchemin couvertes de dévotions et d’invocations blasphématoires. Beaucoup tatouent même des litanies directement sur leur chair ou sur la peau écorchée de leurs adversaires afin d’augmenter leur puissance et de prouver leur dévotion. Pendant le conflit, ils traversent le champ de bataille en exhortant leurs charges vers l’avant tout en frappant tous ceux qui se tiennent devant eux avec leur Crozius maudit. Cependant, les plus grandes armes d’un Apôtre des Ténèbres sont toujours sa voix et la force de sa croyance, et les hordes de disciples dévoués dans son sillage témoignent de la terrible puissance et de l’influence qu’il exerce.
« Des feux de la trahison. Dans le sang de la vengeance. Nous apportons le verbe de Lorgar, le Porteur de la Parole. »
- Extrait du 341e Livre des Épîtres de Lorgar.

Les Apôtres Noirs sont les leaders spirituels pour de nombreuses Légions Space Marines du Chaos, et sont totalement dévoués aux Dieux Sombres et la préservation des croyances de leurs Primarques et d’autres dirigeants. Chacun d’entre eux a soigneusement appris l’occultisme, le sacrifice rituel et les dévotions contenues dans le Livre de Lorgar et autres vils tomes. Ils ont douloureusement gravé leurs caractères interdits dans leur esprit, leur corps et à travers un ensemble épouvantable d’âmes torturées et de moyens barbares. La dévotion fanatique aux Puissances de la Ruine définit un Apôtres Noir, et tous sont entièrement dédiés à la diffusion de leur message d’adoration et de dévotion aux quatre coins de la galaxie.

Les Apôtres Noirs prêchent que les sermons faibles et creux de l’Ecclésiarchie ne sont que superstition et propagande, comparés à la terrible puissance du Chaos. Pour démontrer ces affirmations impies, ils agissent souvent comme des conduits directs pour le pouvoir des Dieux Sombres dans le domaine matériel et accordent des bénédictions du Chaos à leurs disciples, alimentant encore plus leur fanatisme et leur dévotion.

Pour un Apôtre Noir, le Chaos est un panthéon tout puissant. Beaucoup choisissent donc de vénérer tous les Dieux du Chaos de manière égale, et se rallient rarement très longtemps à une seule divinité. Quand il s’agit des détails de leur foi blasphématoire, chacun est lié par ses propres interprétations dérangées et arrogantes des écrits profanes de Lorgar et d’autres œuvres hérétiques.

Les Apôtres Noirs sont des orateurs habiles capables de convertir des villes entières, des régiments de la Garde Impériale ou des populations planétaires à leur cause impie avec des promesses de pouvoir et de reconnaissance de la part des habitants du Warp. Par leurs paroles mielleuses, ils établissent de vastes réseaux de sectes et de fausses églises, plantant secrètement les graines de la corruption dans l’Imperium sur chaque planète qu’ils touchent. Ces disciples zélés sont souvent incorporés dans les plans diaboliques de leur maître, et servent fréquemment d’esclaves volontaires ou de sacrifices à la gloire de leurs nouveaux dieux.

Les Apôtres Noirs des Word Bearers, en particulier, construisent de grands monuments et des symboles monolithiques de leur foi blasphématoire, et les dédient à leurs protecteurs choisis pour marquer leurs victoires profanes. Ils prennent un plaisir pervers à incorporer les structures religieuses de ceux qu’ils conquièrent dans ces rites immondes, et font souvent des pieds et des mains pour profaner les saintes icônes de l’Ecclésiarchie. Les légions de disciples de l’Apôtre Noir l’aident souvent à ces entreprises, et se trouvent tout aussi fréquemment sacrifiées sur les autels qu’elles ont contribué à construire.

Pour les Apôtres Noirs Space Marines du Chaos, la glorieuse Ascension à l’état béni de Démon représente l’apogée ultime de l’accomplissement, et ils travaillent avec diligence dans l’espoir que leurs Dieux Sombres puissent un jour leur accorder une si magnifique récompense. Bien que les Apôtres Noirs s’allient fréquemment avec de puissants Seigneurs de Guerre et Champions, leur véritable loyauté va au Chaos, et rien ne peut faire obstacle à leur croisade hérétique.[1]

  • Héraut de l’Hérésie : Les Apôtres Noirs sont de puissants orateurs dont les paroles convertissent des populations entières au culte du Chaos et les incitent à s’unir et à s'élever contre leurs oppresseurs impériaux.
  • Sombre Dévotion : Les Apôtres Noirs consacrent toutes leurs victoires aux Puissances de la Ruine et construisent des monolithes cauchemardesques et de vastes icônes de dévotion pour vénérer leurs Dieux du Chaos.
Je suis le sixième fils de Kaschada, chef des Tabors, né le jour de la venue parmi nous du Prophète. Nous, les Tabors, nous étions des proscrits, condamnés juste parce que nous vénérions les dieux des Quatre Vents : le Vent du Sang, qui enflamme l’âme des guerriers, le Vent de la Peste, qui supprime les faibles, le Vent du Changement, qui apporte aux hommes les dons des dieux, et le Vent Odorant qui réveille les passions.

Nos ennemis étaient les Otmans, vivant dans les cités et servant le Dieu du Ciel. Pendant des siècles, ils ont écumé les plaines, nous chassant sans relâche, mais tout a changé à la venue du Prophète. L’année de mes quatorze ans, je fis partie de la horde qui s’infiltra dans la cité de Jaghann et massacra ses habitants. Durant ces jours mémorables où les Tabors sont devenus les maîtres des plaines, saccageant et pillant à souhait, j’ai acquis quatre pistolets dorés et un sabre fin de Qaseen. Vêtu de robes de soie, j’ai dressé mes faucons sans jamais laisser personne m’insulter. L’une après l’autre, les cités des Otmans sont tombées devant nous. D’interminables caravanes d’esclaves s’étiraient sur la plaine jusqu’à la montagne du Prophète, pour y être sacrifiés aux vents.

Le Prophète était un être unique, plus grand que les Tabors. Il portait une armure de jais et d’or, son gantelet était capable de briser n’importe quelle porte fermée et sa lame tranchait même le métal de Qaseen. Personne n’était capable de soutenir son regard de braise, et les chefs des clans ont appris de lui la véritable nature des dieux, ainsi que la manière d’apporter la mort à nos ennemis.

Finalement, notre horde rencontra l’armée des Otmans dans la Plaine Rouge. Parmi eux se trouvaient pas moins de vingt Géants des Tempêtes, les héros des Otmans dont on disait quvils avaient traversé les vents jusqu’à la citadelle du Dieu du Ciel et étaient désormais revenus pour défendre leur peuple. Le Prophète nous affirmait que l’immortalité serait accordée à ceux qui les battraient…

Mon âme avait soif de répandre le sang et je me suis jeté avidement dans la bataille. Au cours de cette longue journée, j’ai lancé l’assaut à quatre reprises, déchargeant à chaque fois sans effet chacun de mes pistolets sur les Géants des Tempêtes. Leur armure résistait à mes balles. Leurs armes fauchaient mes compagnons, faisant voler hommes et chevaux dans tous les sens. Lorsque le ciel du soir a commencé à rougir, l’air était empli de l’odeur de la mort. La grande horde des Tabors, les fils du Prophète, était quasiment exterminée, mon père était mort, ainsi que mes frères. J’avais été blessé et mon sabre était brisé, mais ma haine était plus forte que jamais. Plus assez nombreux pour former des rangs serrés, nous étions prêts à lancer une nouvelle charge sur un signe du Prophète.

Mais au lieu de lever la bannière pour ordonner l’assaut, il l’a pointée vers le sommet de la colline derrière lui, où la lune commençait à poindre. Une horde de Démons couverts de sang et brandissant d’énormes haches y apparut. Ils se sont lancés sur les Géants des Tempêtes, et nous à leur suite. Les Guerriers des Dieux ont engagé le combat. Nous étions atterrés par leur puissance. Je me suis rué en avant, en me saisissant d’une lance brisée. Des vents enflammés ont tenté de me repousser, mais j’ai persévéré pour enfoncer ma lance dans la poitrine du premier Géant des Tempêtes que j’ai croisé, en le frappant à un endroit où son armure avait été endommagée. Alors qu’il tombait, le Prophète en a profité pour l’achever de sa lame brillante, puis il s’est saisi de ses entrailles et les a brandies devant moi en me disant que l’immortalité m’attendait.

Moins d’une centaine de Tabors ont survécu. Le Prophète m’a demandé ce que je ressentais. Je lui ai répondu que je désirais la vengeance, oui, me venger des Géants des Tempêtes qui avaient tué mon père, mes frères et massacré mon clan, me venger sur leur espèce et leur progéniture. Je voulais renverser leur dieu et leur faire regretter d’avoir osé faire la guerre aux Tabors. Le Prophète a semblé satisfait de ma réponse et a dit que j’allais voyager à ses côtés à travers les vents, que je deviendrai un guerrier des dieux.

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Il est néfaste d'entretenir des rêves de grandeur au sein du Credo Impérial. »
  • Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8
  • Codex Space Marines du Chaos, V6
  • Codex Marines du Chaos, V3 ; 2ème édition
  • Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Tome of Excess
  1. Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Tome of Excess - Chapter II : Slaves to Sensation - Dark Apostle (traduit de l'anglais par Guilhem)