Angels of Vengeance

De Omnis Bibliotheca
Angels of Vengeance épaulette.jpg
Les Angels of Vengeance.
Créés lors de la Seconde Fondation, les exploits des Angels of Vengeance sont méconnus car plus que tout autre Chapitre Impardonné, ils refusent les lauriers de la gloire et se concentrent sur leur mission à l’exclusion de toute autre considération. Les membres de toutes les Compagnies portent des armures noir de jais, rappelant les couleurs originelles de la Légion des Dark Angels dont ils sont issus. Les Angels of Vengeance exaltent un aspect particulier du caractère des Dark Angels, que l’on pourrait décrire comme une dévotion à leur cause dangereusement proche de l’obsession. Ils se trouvent inévitablement impliqués dans des batailles où d’autres forces auraient peu d’espoir de prévaloir et ressortent toujours victorieux, en dépit des pertes subies.

Les Angels of Vengeance sont réputés pour leur haine implacable de tous les ennemis de l’Imperium et sont toujours prompts à pourchasser et exterminer les extraterrestres, les renégats et les serviteurs du Chaos.

Les Angels of Vengeance ont subi à de nombreuses reprises des pertes extrêmement sévères, conséquences de leur refus d’accepter qu’un adversaire puisse être leur égal. Ainsi, l’avenir même du Chapitre a été mis en danger plus d’une fois. À la suite du Siège de San Apolis, leurs pertes étaient si lourdes que les Angels of Vengeance durent consacrer presque un siècle entier à reconstituer leurs effectifs tout comme leur réserve d’implants, avant de pouvoir retourner au combat.

On dit que tous les soi-disant Impardonnés - les Dark Angels et les Chapitres qui leur ont succédé - sont secrets et obsessionnels au point que beaucoup d’autres forces impériales fuient leur présence et évitent leur aide. Dans le cas des Angels of Vengeance, les alliés potentiels sont souvent intimidés par la détermination de sang-froid et la froideur d’esprit des Frères de Bataille. Le Chapitre est tellement dévoué à son devoir que ses frères ne pensent ou ne parlent de rien d’autre. Cette volonté va au-delà d’une simple dévotion au devoir, et se transforme en une obsession dévorante. Les Angels of Vengeance n’ont que peu ou pas de considération pour les stratégies des autres forces, poursuivant sans relâche leurs propres plans de bataille, indépendamment des plans que d’autres auraient pu mettre en place. En de nombreuses occasions, ce comportement a conduit à gagner une bataille au détriment d’une campagne entière, les Angels of Vengeance ne se souciant que de l’obtention de leurs propres objectifs immédiats, indépendamment de la situation générale.

L’attitude du Chapitre aurait pu, il y a longtemps, le conduire à être totalement ostracisé par l’une des armées de l’Imperium à côté de laquelle il pourrait se rendre sur le terrain. Mais ce n’est pas le cas, car le dévouement total du Chapitre lui a permis à de nombreuses reprises de remporter des victoires éclatantes et d’atteindre des objectifs que d’autres ont jugés impossibles à atteindre. Le dévouement absolu du Chapitre à sa mission se traduit par un rejet total de la notion d’échec. Il est vrai que les Space Marines de l’Adeptus Astartes "ne connaissent pas la peur" mais les Angels of Vengeance sont si acharnés et si têtus dans leur approche du combat qu’ils refusent même de se redéployer. Même face à des chances écrasantes, les Angels of Vengeance continuent, sortant souvent des feux de la bataille en ayant subi d’énormes pertes, mais ayant remporté des victoires dont les guerriers de moindre importance ne pouvaient que rêver. D’autres Chapitres pourraient considérer les Angels of Vengeance comme étant tactiquement inflexibles et têtus, mais aucun ne peut contester le tableau des honneurs de guerre qu’ils ont gagnés au cours des millénaires.[1]

Sources[modifier]

  • Codex Dark Angels, V4
  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : Honour the Chapter
  1. Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : Honour the Chapter - Chapter II - Legacy of Glory - Dark Angels Successors - Angels of Vengeance (traduit de l’anglais par Guilhem)