Véhicules de Transport de la Deathwatch : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
(Page créée avec « __NOTOC__ right|500px|thumb|Un Rhino de la Deathwatch.Une clé de l’efficacité létale de la Deathwatch réside en son aptitude à s... »)
 
 
Ligne 15 : Ligne 15 :
  
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 +
[[Catégorie:Les Agents de l'Inquisition]]

Version actuelle datée du 14 juin 2019 à 16:14

Un Rhino de la Deathwatch.
Une clé de l’efficacité létale de la Deathwatch réside en son aptitude à surgir au combat et frapper précisément où et quand elle a l’impact le plus décisif. Les véhicules de transport blindés employé par ces Chasseurs de Xenos sont rapides et résistants, abritant les Frères de Bataille de la Deathwatch tandis qu’ils les montent au front.

Rhino

Dans le contexte d’une bataille mouvante ou d’une conquête territoriale, on déploie le transport de personnel blindé Rhino. Ce véhicule était déjà le pilier de la force militaire de l’Adeptus Astartes avant même l’Hérésie d'Horus. Sa carapace de métal est épaisse, sa construction robuste et son esprit de la machine déterminé. Les Équipes d’Extermination à son bord sont promptes à repousser ses limites, en le plongeant dans des zones de guerre férocement contestées, voire en l’utilisant comme un bélier ou pour écraser les bioformes sous ses chenilles. Il est facile à réparer - même un Rhino à moitie détruit peut être ramené à la vie, son esprit de la machine grondant et belliqueux impatient de servir, mais aussi de tuer. Il y parvient en libérant des salves percutantes de son Bolter Tempête monté sur pivot, fauchant ainsi des rangs entiers d’extraterrestres mugissants.

Razorback

Le Razorback est la fusion polyvalente d’un char léger et d’un transport blinde. Adaptation du Rhino, ce véhicule troque une partie de sa capacité de transport pour accueillir des munitions, cellules énergétiques et auto-reliquaires balistiques requis pour une arme lourde de tourelle. Il s’agit généralement d’un Bolter Lourd jumelé, idéal pour faucher les masses d’infanterie adverse, ou d’un canon laser jumelé dont les tirs cuisants peuvent traverser les plus épais blindages. Les Équipes d’Extermination compactes de la Deathwatch font grand usage du Razorback, surtout lors de missions ou les blindés plus lourds ne sont pas aisément utilisables. Prenant d’assaut les rues de Cités-Ruches envahies ou s’enfonçant dans les places fortes xenos, le Razorback fournit un tir de couverture pour ses passagers, massacrant les ennemis qui tentent d’empêcher la Deathwatch d’accomplir ses missions cruciales.

Module d'Atterrissage

La Deathwatch fait un usage substantiel de Modules d’Atterrissage, surtout pour éventrer les nids de xenomorphes abjects ou pour frapper des cibles clés sur des mondes envahis par un ennemi étranger. Tiré tel un projectile depuis les baies de lancement de Croiseurs d’Attaque en orbite, chaque Module d’Atterrissage est une capsule blindée conçue pour l’entrée dans l’atmosphère, et pouvant accueillir une escouade de dix Space Marines dans ses harnais de sécurité. Les Modules d’Atterrissage plongent si vite dans l’atmosphère qu’ils ressemblent à des météores, fondant sur l’ennemi dans des traînées de flammes. Ce n’est qu’au dernier moment que l’esprit de la machine du Module active des rétrofusées, et effectue un impact contrôlé, mais non moins brutal, qui éparpille et terrifie l’ennemi. Les verrous sont expulses et les portes du Module d’Atterrissage s’abattent, permettant aux passagers de la Deathwatch de surgir au cœur de l’armée ennemie en faisant feu de toutes leurs armes.

Source

  • Codex Adeptus Astartes Deathwatch, V8