Repulsor de la Deathwatch : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
 
Ligne 13 : Ligne 13 :
  
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 +
[[Catégorie:Les Agents de l'Inquisition]]

Version actuelle datée du 14 juin 2019 à 16:14

Un Repulsor de la Deathwatch.
Développé comme transport lourd pour les Space Marines Primaris, le Repulsor est unique au sein des blindés de l’Adeptus Astartes en ceci qu’il est maintenu en l’air par un coussin d’ondes antigravitiques. Des plaques sur le ventre du char projettent et dirigent ces ondes de force qui, si elles ne permettent pas au Repulsor de s’élever dans le ciel à la manière d’un Land Speeder, qui est plus léger, lui octroient une maniabilité exceptionnelle. Le Repulsor peut traverser non seulement la terre ferme, mais également les terrains extrêmes comme les coulées de lave, les lacs acides et les océans gelés avec aisance. Gravats et barricades ne constituent pas des obstacles pour ce véhicule implacable, qui se contente de les survoler et avancer.

Avec une agressivité tout impériale, le Repulsor écrase tout sur son passage. Ses ondes gravitiques réduisent en poussière le sol en dessous de lui, aplatissant les lignes de défense ennemies et faisant d’effondrer les tranchées sur leurs occupants effrayés. Les ennemis trop lents pour bondir de côté seront réduits en pulpe sous la masse du blindé, et même les adversaires tentant de charger et d’attaquer le Repulsor au corps en combat rapproché devront traverser une tempête d’ondes gravitiques comme s’ils lançaient une attaque à travers une avalanche de marteaux lancés avec force.

En termes de puissance de feu, le Repulsor porte un véritable arsenal. Sa tourelle monte soit une serre laser, capable d’ouvrir les blindés et les machines de guerre ennemis, soit un Canon Gatling Onslaught lourd, dont la grêle de tirs réduit les hordes de Xenos en pulpe. Une redoutable panoplie d’armes secondaires, incluant mitrailleuses, armes à bolts, lance-grenades et auto-lanceurs, fauchera rapidement tout adversaire approchant trop près, et peut éliminer les menaces terrestres et aériennes tandis que le char progresse.

La Deathwatch a reçu une allocation substantielle de chars Repulsor suite au Décret Ultimaris, et les a mis sans attendre en usage. Ces véhicules sont déployés pour augmenter la mobilité et la résistance des Équipes d’Extermination Fortis. Ils permettent aux Frères de Bataille Primaris de frapper depuis un angle inattendu, contournant les lignes de défense ennemies en survolant des zones réputées infranchissables pour attaquer les lignes arrières prises au dépourvu. Les chars Repulsor sont si robustes qu’ils encaissent sans broncher les tirs dirigés contre eux, avant de riposter avec une puissance de feu équivalente à celle d’un escadron blindé pour appuyer leurs passagers débarqués.

Le Commandant de la Deathwatch de Fort Obsidus, Astoren Korr, a fait montre d’un intérêt particulier dans le déploiement de ces chars d’assaut. Confronté aux Kultes d’la Vitesse de la Waaagh! Wazdakka, et sachant que ses forces ne pouvaient suivre les Mekaniaks Orks dérangés et leurs machines de guerre véloces, Korr choisit de placer des fers de lance de Repulsor sur la route de l’ennemi. Grâce à leur puissance de feu spectaculaire, ces barrages routiers mobiles ont éventré les véhicules légers orks, tandis que leurs ondes antigravitiques ont fait culbuter et s’embraser ceux qui s’approchaient trop près. De la sorte, la Deathwatch a arrêté plusieurs attaques orks récentes.

Source

  • Codex Adeptus Astartes Deathwatch, V8