Flotte-Ruche Tiamet : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
(Page créée avec « :''« Les Tyranides sont peu-être un châtiment pour toute les races belligérantes de la galaxie, nous qui ne savons pas regarder au delà de notre haine irréfléchie.... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 14 août 2019 à 09:13

« Les Tyranides sont peu-être un châtiment pour toute les races belligérantes de la galaxie, nous qui ne savons pas regarder au delà de notre haine irréfléchie. Peut-être que dans un ultime revirement ironique, serons-nous consumés par une force ne ressentant aucune inimité, juste une faim insatiable. »
- Grand Prophète Zonayen d’Alaitoc.
La carapace du moindre organisme engendré par la Flotte-Ruche Tiamet est couverte d’un composé chitineux qui procure une excellente protection contre les émissions extrêmes d’énergie et de force cinétique.
Nommée d’après le système dans lequel elle fut rencontrée pour la première fois, la Flotte-Ruche Tiamet est un phénomène unique : une flotte d’incursion tyranide qui a conquis un amas de planètes sans en dévorer toute la biomasse, et qui continue de garder ses territoires avec une féroce résolution. Autant conçus pour défendre que pour dévorer, les osts de Tiamet sont tel un énorme rouleau compresseur. Broyant tout sur leur route en direction de l’ennemi, ces organismes forment un redoutable mur vivant encaissant le feu adverse sur leurs exosquelettes durs comme le diamant.

Découvert au début du 35e Millénaire par une flotte d’exploration impériale au destin tragique, le Système Tiamet ne fut pas dérangé avant plusieurs milliers d’années. Ce ne fut que lorsqu’une petite force de Rangers Aeldari d’Iyanden apparut dans le système désolé qu’un secret troublant fut dévoilé. Sur l’une des plus grosses planètes aux alentours de ce secteur - le Monde-Jungle de Ziaphoria - les Rangers découvrirent une structure organique de la taille d’un continent, une super-structure conique de chitine et de tissus cérébraux vrombissant d’une immense énergie psychique. L’Ombre dans le Warp était horriblement puissante ici, et plusieurs Aeldari succombèrent à des crises à proximité de cette structure, provoquées par le seul effet de l’aura nullifiante de la Flotte-Ruche Tiamet.

L’utilité de ce dispositif étrange est inconnue, mais pour que l’Esprit-Ruche destine une flotte entière à sa protection, son importance représente un présage inquiétant. Selon les Inquisiteurs de l’Ordo Xenos, il s’agirait d’une balise puissante destinée à guider plus de Flottes-Ruches dans la galaxie. Ces dernières années, les signalements d’attaques de vrilles de Tiamet se sont multipliés de manière inquiétante, car la Flotte-Ruche semble chercher de la biomasse fraîche pour compléter son œuvre. Ces osts s’avèrent très difficiles à tuer, encaissant une densité de tirs qui aurait dû les annihiler plusieurs fois.


Un Cauchemar Exhumé
Le Système Tiamet si situe sur la Bordure Septentrionale de la galaxie. Cette région est la demeure de l’un des plus dérangeants secrets de l’Esprit-Ruche, dont la véracité commence à peine à se faire jour…
L’Appel du Vide

Sur le monde de Heinrich’s March, les adorateurs des Dieux Sombres exploitent leurs esclaves afin de dresser une ziggourat en l’honneur de leurs seigneurs déments. Un nouveau culte secret se propage parmi les masses exploitées : le Chœur du Vide.

Son chef, un prophète aveugle appelé le Conduit, prétend qu’une race de sauveurs venus de par-delà les étoiles attend les fidèles, sur une lointaine planète paradisiaque où ils trouveront la salvation. Dans un immense soulèvement, des millions d’esclaves submergent leurs maîtres et s’emparent de dizaines de vaisseaux-cargo. L’armada de fanatiques met le cap vers le système voisin de Tiamet, guidée par les visions du Conduit.

Des Rapports Inquiétants

De plus en plus de rapports faisant état de la disparition de vaisseaux et de flottes entières atteignent la forteresse du guet de Haltmoat. Le dénominateur commun de ces cas se trouve être le système houleux de Tiamet. Le Watch Commander Vilnus ordonne une inspection immédiate de la zone.

Terrible Découverte

L’Équipe d’Extermination Gjunheim part de Haltmoat afin d’enquêter sur les rapports de flottes commerciales ayant disparu à proximité du système de Tiamet. La Deathwatch infiltre le système sans être détectée et atterrit sur Ziaphoria. Sur place, ses membres découvrent la super-structure xenos qui couvre le plus grand des continents de la planète. Lorsque la structure pulse, le tsunami d’énergie psychique qui parcourt la planète fait exploser le crâne de l’Archiviste de l’Équipe d’Extermination. Ses cris alertent les Tyranides alentour et, bientôt, le reste des Frères de Bataille sont encerclés de nuées xenos. Avant que ses frères et lui finissent déchiquetés, le Watch Sergent Gjunheim réussit à envoyer une ultime transmission vox au Corvus Blackstar de l’équipe, alors en orbite, afin de le prévenir du cauchemar qu’ils ont découvert.

Le Boucher d’Octarius

Haltmoat reçoit un visiteur inattendu : l’Inquisiteur exilé Kryptman. Le Watch Commander Vilnus accorde au paria une audience, et écoute ses sinistres théories au jet de la mystérieuse Flotte-Ruche Tiamet. Ensemble, ils commencent à échafauder un plan destiné à annihiler la création Tyranide, quelle que soit cette chose.

Sources

  • Codex Tyranides