Chars Leman Russ : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m (Leman Russ Punisher)
 
Ligne 52 : Ligne 52 :
 
Le '''Leman Russ Punisher''' échange ses capacités antichars contre l’aptitude à massacrer l’infanterie. Son canon gatling de tourelle ne fait pas dans la subtilité, et applique le principe d’une cadence de tir délirante afin qu’aucun soldat ne réchappe à sa fureur.
 
Le '''Leman Russ Punisher''' échange ses capacités antichars contre l’aptitude à massacrer l’infanterie. Son canon gatling de tourelle ne fait pas dans la subtilité, et applique le principe d’une cadence de tir délirante afin qu’aucun soldat ne réchappe à sa fureur.
  
Peu d’autres chars de l’Astra Militarum atteignent la cadence de tir d’un Leman Russ Punisher, dont les équipages ont ta réputation d’être des nerveux de la gâchette et des têtes brûlées.
+
Peu d’autres chars de l’Astra Militarum atteignent la cadence de tir d’un Leman Russ Punisher, dont les équipages ont la réputation d’être des nerveux de la gâchette et des têtes brûlées.
 
|[[Fichier:LemanRussPunisher.png|300px|right]]
 
|[[Fichier:LemanRussPunisher.png|300px|right]]
 
|-
 
|-
 
|style="vertical-align:top;"|
 
|style="vertical-align:top;"|
 +
 
===Leman Russ Executioner===
 
===Leman Russ Executioner===
 
L’'''Executioner''' est une des plus anciennes variantes de Leman Russ, et au cours de la Grande Croisade, des régiments entiers de ces chars étaient alignés au combat. Cependant, graduellement, la connaissance de la technologie du plasma s’est raréfiée, et désormais, les derniers Leman Russ Executioner sont des reliques.
 
L’'''Executioner''' est une des plus anciennes variantes de Leman Russ, et au cours de la Grande Croisade, des régiments entiers de ces chars étaient alignés au combat. Cependant, graduellement, la connaissance de la technologie du plasma s’est raréfiée, et désormais, les derniers Leman Russ Executioner sont des reliques.

Version actuelle datée du 11 juillet 2019 à 06:55

Les Leman Russ n’est sans doute pas le plus perfectionné, pas plus que les plus confortable des véhicules, mais sa conception rustique et son aptitude à fonctionner même lorsqu’il est manœuvré par un équipage débutant contribuent à en faire un des tanks les plus utilisé dans les armées de la Garde Impériale.
Mortel, robuste et pléthorique, le Leman Russ est un des symboles incontournables de l’Astra Militarum. Seuls les tirs les plus puissants parviennent à pénétrer son épais blindage, ce qui permet à ce blindé de défendre des positions stratégiques, tandis que son armement varié lui permet de percer aisément les lignes ennemies quand il passe à l’offensive. Sa conception simple et robuste lui a permis de passer l’épreuve des siècles, tandis que sa polyvalence et sa facilité de construction en font l’un des chars les plus demandés par les officier de la Garde.

Le char Leman Russ est l’incarnation de la force brute. C’est le plus répandu de tous les blindés impériaux et le principal char de combat de l’Astra Militarum, une montagne de fer inflexible et d’intolérance caparaçonnée dont l’avance inexorable a déjà réduit en pulpe rougeâtre des milliards d’ennemis.

Le Leman Russ compense sa vitesse limitée par la puissance de feu et la résistance de son blindage. Les tirs ennemis rebondissent sans effet contre des plaques de métal de plusieurs centimètres d’épaisseur. Les tourelles principale et latérales, ainsi que la casemate du char, accueillent des armes lourdes redoutables. La simplicité de ce tank le rend facile à fabriquer et à entretenir, si bien que les armes impériales peuvent aligner plusieurs dizaines de compagnies de Leman Russ afin de submerger l’adversaire.

Ces formations blindées jouent un rôle essentiel dans la stratégie des commandants impériaux. Lors des plus grandes offensives, des armées blindées s’étendant sur un front de plusieurs kilomètres dévastent tout sur leur passage dans une tempête de fer et de feu. Néanmoins, il est plus répandu de voir les compagnies blindées scindées en escadrons afin de soutenir au mieux l’infanterie et l’artillerie mobile. La présence d’un seul Leman Russ est un atout incontestable pour une compagnie d’infanterie de la Garde Impériale, tandis que tout un escadron de ces engins est une menace sérieuse que l’ennemi ne pourra pas ignorer. Les escadrons de Leman Russ peuvent être déployés pour servir de fer de lance lors d’une offensive, pour colmater une brèche ou pour préserver l’artillerie d’une percée adverse. Grâce à ses nombreuses variantes, le Leman Russ est un outil polyvalent et mortel à disposition de tous les commandants de la Garde Impériale.

  • Avance Implacable : Le robuste châssis du char Leman Russ lui permet de maintenir une redoutable cadence de tir tandis qu’il avance sur l’ennemi.

Les Variantes de Chars Leman Russ

La puissance de feu des chars permet d’éviter qu’un assaut d’infanterie ne se transforme en bain de sang. Les variantes du Leman Russ offrent une combinaison d’épais blindage et de canon dévastateurs.

Leman Russ Standard

Il s'agit du char le plus répandu au sein de l’Astra Militarum. C’est un modèle éprouvé qui a passé avec succès l’épreuve du temps, si bien qu’il est le plus sollicité par les officiers de la Garde Impériale.

Grâce à son armement secondaire polyvalent et son obusier de gros calibre, le Leman Russ est en mesure d’affronter n’importe quelle menace sur le champ de bataille. Un seul escadron est souvent décisif, aussi bien lors d’un déploiement offensif que défensif.

LemanRussStandard.png

Leman Russ Exterminator

Le Leman Russ Exterminator est une variante répandue du modèle standard. Il est capable de déchaîner une véritable grêle de projectiles. Les obus de l’autocanon Exterminator peuvent facilement déchiqueter les blindages légers et les fantassins.

Même s’il n’a pas l’allonge des autres variantes, le Leman Russ Exterminator peut décimer l’infanterie en un clin d’œil, avant qu’elle atteigne les lignes de l’Astra Militarum.

LemanRussExterminator.png

Leman Russ Vanquisher

Le Leman Russ Vanquisher est de plus en plus rare, car les compétences et les connaissances nécessaires pour la fabrication de l’obusier Vanquisher ont été perdues en même temps que le Monde-Forge Tigrus. Toutefois, aucun autre blindé ne dispose d’une puissance antichar équivalente, si bien que le Vanquisher est déployé en priorité contre les plus redoutables adversaires. La longue portée et l’efficacité du canon Vanquisher font de cet engin un choix évident pour la plupart des chefs impériaux.

LemanRussVanquisher.png

Leman Russ Eradicator

Le canon nova de l’Eradicator tire un obus doté d’un cœur subatomique. Lorsqu’il explose, il produit une onde de choc capable de pulvériser les barricades et l’infanterie qui s’abrite derrière elles.

Le modèle Eradicator est fabriqué sur des dizaines de Mondes-Forges et sert sur tous les théâtres de guerre de l’Imperium. Son rôle principal est d’appuyer l’infanterie en combat urbain.

LemanRussEradicator.png

Leman Russ Demolisher

Le Leman Russ Demolisher sert presque exclusivement lorsque le commandement recherche une percée. Son canon Demolisher dispose d’une puissance de destruction ahurissante, ce qui lui permet de dominer tous les affrontements à courte portée.

Grâce à son blindage avant renforcé, le Demolisher est capable de progresser sous un feu nourri afin de placer son canon à portée des formations ennemies.

LemanRussDemolisher.png

Leman Russ Punisher

Le Leman Russ Punisher échange ses capacités antichars contre l’aptitude à massacrer l’infanterie. Son canon gatling de tourelle ne fait pas dans la subtilité, et applique le principe d’une cadence de tir délirante afin qu’aucun soldat ne réchappe à sa fureur.

Peu d’autres chars de l’Astra Militarum atteignent la cadence de tir d’un Leman Russ Punisher, dont les équipages ont la réputation d’être des nerveux de la gâchette et des têtes brûlées.

LemanRussPunisher.png

Leman Russ Executioner

L’Executioner est une des plus anciennes variantes de Leman Russ, et au cours de la Grande Croisade, des régiments entiers de ces chars étaient alignés au combat. Cependant, graduellement, la connaissance de la technologie du plasma s’est raréfiée, et désormais, les derniers Leman Russ Executioner sont des reliques.

Les canons à plasma d’un Executioner génèrent la chaleur d’un petit soleil, qui incinère aisément l’infanterie, tout en réduisant en flaque de métal les chars ennemis.

LemanRussExecutioner.png

Source

  • Codex Astra Militarum, V8