Chapelain de la Deathwatch : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
 
Ligne 17 : Ligne 17 :
  
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 +
[[Catégorie:Les Agents de l'Inquisition]]

Version actuelle datée du 14 juin 2019 à 16:12

« La haine est notre meilleure arme contre l’incessante menace des Xenos. La haine de leurs formes impures, de leurs armes contre nature, de leur appétit vorace et de leurs fausses déités. La haine de chaque aspect de leur nature extraterrestre. Que la haine renforce votre bras et votre détermination. Que la haine vous conduise à la victoire sur des créatures impies, jusqu’à ce que rien ne reste d’elles mis à part de la chair broyée et des ruines incandescentes. »
- Chapelain de la Deathwatch Toreus du Chapitre Genesis.
Un Chapelain de la Deathwatch.
Les Équipes d’Extermination de la Deathwatch sont souvent commandées par des guerriers à la volonté ou à la puissance psychique remarquable. Une foi absolue associée au physique surhumain d’un Space Marine peut accomplir l’impossible.

Les formes de Xenos sont innombrables, et beaucoup de ces abominations défient les lois de la nature. Face aux espèces les plus étranges de la galaxie, la meilleure défense est le rempart que dresse une foi inébranlable en la supériorité de l’Imperium, mariée à la conviction en acier trempé des vertueux. Les Chapelains de la Deathwatch en ont une réserve illimitée. Leur rhétorique enflammée cuirasse l’âme de leurs Frères de Bataille et instille un désir de vengeance violente chez ceux qui l’entendent.

Quand la bataille éclate, le Chapelain rugit des louanges à l’Empereur en chargeant des adversaires apparemment invincibles. Il châtie les abominations qui se dressent devant lui, les écrase l’une après l’autre avec son Crozius Arcanum crépitant de lumière bleutée, tandis que son Rosarius détourne les lames de l’ennemi telle la main de l’Empereur Lui-même. Même les guerriers à l’esprit las et au corps brisé sont revigorés comme la brume du doute est soufflée, et le chemin de la victoire éclairé. Peu importe la nature hideuse et impie du Xenos, la présence d’un serviteur de l’Empereur aussi redoutable embrase les cœurs loyaux à l’Imperium. Suivant l’exemple vaillant du Chapelain, tous se ruent à la bataille, conduits par une conviction xénophobe absolue, et le désir de l’emporter, quel qu’en soit le prix.

Chapelain Cassius

Le Chapelain Cassius est à plusieurs titres exceptionnel, même parmi les Ultramarines. Après avoir appris d’indicibles vérités sur la nature même de la menace xenos au cours de son long service au sein de la Deathwatch, il fut libéré avec tous les honneurs. Le Chapelain retourna au Chapitre des Ultramarines, en ramenant les secrets qu’il avait découverts pendant sa Longue Veille. Ce fut Ortan Cassius qui mena une d’Équipe Extermination Aquila sur Ghosar Quintus après la troublante disparition de l’Inquisiteur Chaegryn, et qui mit à jour le Culte Genestealer qui prospérait sous la surface du monde minier. Depuis cette sinistre découverte, il s’est fait une croisade personnelle de prouver la supériorité spirituelle de l’Humanité sur la religion perverse qui émerge avant une invasion tyranide. Au fil des siècles, sa quête a viré à l’obsession, mais dotée d’une cause juste et reconnue - le Maître de Chapitre Calgar, à l’insistance de son mentor Cassius, a remanié les Ultramarines afin d’y inclure une équipe de chasseurs de Tyranides. Appelés Vétérans des Guerres Tyranniques, ces Frères de Batailles exploitent chaque once de savoir qu’ils ont découvert avec leur chef Cassius, que ce soit au sein de la Deathwatch ou durant les batailles livrées hors de son cadre. Leur dévotion inébranlable, leur courage sans limite et leur expertise sont un élément crucial dans la lutte pour repousser les insatiables Flottes-Ruches.

Source

  • Codex Adeptus Astartes Deathwatch, V8