Capitaine de la Deathwatch : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
(Page créée avec « right|200px|thumb|Un Capitaine de la Deathwatch.Si les Commandants de la Deathwatch sont les éminences... »)
 
 
Ligne 11 : Ligne 11 :
  
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 
[[Catégorie:Les Chevaliers de la Longue Veille]]
 +
[[Catégorie:Les Agents de l'Inquisition]]

Version actuelle datée du 14 juin 2019 à 16:12

Un Capitaine de la Deathwatch.
Si les Commandants de la Deathwatch sont les éminences grises de leur ordre, les Capitaines de la Deathwatch sont ses épées ardentes. Ces héros de l’Imperium conduisent la Deathwatch dans la mêlée, combinant leurs Équipes d’Extermination en une armée de tueurs vêtus de noir chargées de l’annihilation totale de la force adverse.

Chaque Capitaine de la Deathwatch commande quatre Équipes d’Extermination, ainsi que leurs véhicules et les Frères de Bataille qui en prennent soin. Il est de son devoir de connaître et de comprendre les personnalités et les motivations des Space Marines qu’il supervise. En effet, chaque Équipe d’Extermination est composée d’un éventail d’individus radicalement différents, originaires de planètes éloignées. Sans un guide, les chocs de culture et d’idéologie deviendraient un handicap - mais sous la direction d’un chef né, chaque équipe est forgée en une arme supérieure à la simple somme de ses éléments.

Aucun guerrier n’atteint un rang aussi élevé sans avoir prouvé sa valeur sur une douzaine de théâtres d'opérations. Beaucoup de Capitaines de la Deathwatch commandaient auparavant une Compagnie Space Marine, alors que d’autres se trouvent promus au sein même de la Deathwatch, de par leurs exploits et leur attitude exemplaire. Mais quel que soit leur cursus, ils songent avant tout à la meilleure manière de détruire les menaces contre l’Imperium. Ils emploient des frappes chirurgicales, et n’hésitent pas à diriger eux-mêmes les batailles consécutives. Équipés d’un arsenal d’armes spéciales, ils peuvent abattre les géants xenos au corps à corps.

Bien qu’ils n’aient rejoint les rangs de la Deathwatch qu’après le Décret Ultimaris, plusieurs Frères de Bataille Primaris ont déjà été promus Capitaine de la Deathwatch. Le frère Lyone des Novamarines, par exemple, a rejoint la garnison de la Forteresse du Guet de Null Breach en tant qu’Intercessor. En six mois, il avait tant semé la mort parmi les Orks de Calverna que ces derniers le craignaient en le surnommant Eul’Boucher Noir, tandis que ses frères l’appelaient Fléau des Orks. Lorsque le Capitaine de la Deathwatch Daxis fut écrasé par la charge d’un Squiggoth, Lyone abattit la bête de deux tirs précis dans les orbites, et fut promu en remplacement de son défunt supérieur. Le Capitaine de la Deathwatch Primaris Lyone endossa alors le manteau d’officier, et a excellé dans ce rôle depuis. D’autres personnalités, comme Barradan de Fort Excalibris ou Denassio de Mortguard, se sont forgé leur propre nom au combat contre une myriade de menaces xenos. De telles promotions ne sont pas dépourvues de bénéfices stratégiques, car avec leur compréhension intrinsèque de l’infanterie Primaris et des chars Repulsor, ces officiers ont facilité l’intégration de ces armes dans l’arsenal de la Deathwatch.

Source

  • Codex Adeptus Astartes Deathwatch, V8