Céleste : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
 
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
===Devenir une Céleste===
 
===Devenir une Céleste===
  
Les Célestes viennent de nombreux Ordres, même si la plupart d’entre elles sont issues des Ordres Militants qui se focalisent sur la lutte contre les hérétiques. Le Credo Impérial qui brûle dans leur cœur les exhorte à se mesurer sans relâche aux ennemis de l’Imperium. Tout comme la [[Sœurs Repentia|Repentia]], la Sœur Céleste ne peut contrôler sa rage en présence d’un ennemi. Tout ce qu’elle sait, c’est que les hérétiques, les Xenos et les sorcières doivent périr pour expier leurs crimes. Les prouesses martiales et l’entraînement des Célestes sont ce que l’Adepta Sororitas a de mieux à offrir. L’essentiel de leur formation et de leurs tactiques remonte à l’époque des Filles de l’Empereur.
+
Les Célestes viennent de nombreux Ordres, même si la plupart d’entre elles sont issues des Ordres Militants qui se focalisent sur la lutte contre les hérétiques. Le Credo Impérial qui brûle dans leur cœur les exhorte à se mesurer sans relâche aux ennemis de l’Imperium. Tout comme la [[Sœur Repentia|Repentia]], la Sœur Céleste ne peut contrôler sa rage en présence d’un ennemi. Tout ce qu’elle sait, c’est que les hérétiques, les Xenos et les sorcières doivent périr pour expier leurs crimes. Les prouesses martiales et l’entraînement des Célestes sont ce que l’Adepta Sororitas a de mieux à offrir. L’essentiel de leur formation et de leurs tactiques remonte à l’époque des Filles de l’Empereur.
  
 
*'''Haine Sacrée :''' Les Célestes savent que ceux qui ne servent pas l’Empereur de toute leur âme ne sont rien d’autre que des hérétiques, des mutants ou pire encore. Leur haine aiguise leurs attaques contre toute cible qui n’est pas un véritable serviteur de l’Imperium de l’Humanité.
 
*'''Haine Sacrée :''' Les Célestes savent que ceux qui ne servent pas l’Empereur de toute leur âme ne sont rien d’autre que des hérétiques, des mutants ou pire encore. Leur haine aiguise leurs attaques contre toute cible qui n’est pas un véritable serviteur de l’Imperium de l’Humanité.

Version actuelle datée du 14 juin 2019 à 16:09

Les meilleures guerrières d’un Ordre sont regroupées au sein d’unités spécialisées. Les Célestes sont de féroces combattantes et la haine qu’elles vouent aux ennemis de l’Empereur les rend inébranlable au combat. Ce sont de ferventes adoratrices du Credo Impérial et des guerrière douées dans des disciplines martiales que pratiquaient à l’origine les Filles de l’Empereur.
« Venez, mes Sœurs, et réjouissez-vous, de grande allégresse, car avant que ne s’achève ce jour, nous nous trouverons au côté de notre Père. »
- Sœur Supérieure Lucrezia Bask, à la bataille de Gallowglass

Une Sororitas qui a montré des talents exceptionnels sur le champ de bataille peut être amenée à intégrer une escouade de Célestes. Bénéficiant d’un entraînement et de techniques transmis depuis des millénaires, une Sœur Céleste est sur le terrain une combattante dangereuse. Les Célestes sont des guerrières féroces que la haine implacable des ennemis de l’Empereur transforme en adversaires redoutables. Elles sont entièrement dévouées au Credo Impérial et pratiquent avec un art consommé les disciplines martiales des Filles de l’Empereur des temps anciens.

Si les Célestes sont armées de la même façon que les Sœurs de bataille ordinaires, la haine farouche qui les anime leur permet d’affronter avec une rage décuplée les ennemis jurés de l’Imperium. Au combat, ces Sororitas déversent toute leur haine sur leurs adversaires en faisant s’abattre une pluie de balles, de bolt, et de lames avec des résultats terrifiants. Au combat, elles opèrent souvent des contre-attaques sur les flancs de l’ennemi ou produisent des brèches dans les lignes adverses, ces tactiques ayant fait merveille depuis la création de ces troupes. On prétend que les Dix-Sept Martyres de Gallowglass étaient toutes des Célestes, mais cette rumeur n’a jamais été confirmée.

Les Célestes sont honorées et révérées par la Sororité comme si elles avaient réellement été touchées par l’Empereur. On dit à leur sujet que la main de l’Empereur guide leurs coups et les aide à tenir leur position là où d’autres fléchiraient et prendraient leurs jambes à leur cou. En-dehors des combats, on leur montre un respect similaire en bien des points à celui dû aux Palatines. Lorsqu’elles sont engagées contre les ennemis de l’Ordre, leur arrivée préfigure l’anéantissement de ces derniers et toutes les Sœurs se rallient donc à leur bannière.

Si les histoires et les rumeurs sont justes, nombre des exploits les plus miraculeux de la Sororité sont à mettre au compte des Célestes. Elles apparaissent dans toutes les légendes, chacune d’elles racontant des histoires faites d’exploits incroyables et divins, d’une bravoure et d’un honneur sans pareil. De tels actes d’abnégation et de dévouement sont souvent reproduits par des escouades de Célestes, ce qui tend à prouver la véracité des légendes.

Devenir une Céleste

Les Célestes viennent de nombreux Ordres, même si la plupart d’entre elles sont issues des Ordres Militants qui se focalisent sur la lutte contre les hérétiques. Le Credo Impérial qui brûle dans leur cœur les exhorte à se mesurer sans relâche aux ennemis de l’Imperium. Tout comme la Repentia, la Sœur Céleste ne peut contrôler sa rage en présence d’un ennemi. Tout ce qu’elle sait, c’est que les hérétiques, les Xenos et les sorcières doivent périr pour expier leurs crimes. Les prouesses martiales et l’entraînement des Célestes sont ce que l’Adepta Sororitas a de mieux à offrir. L’essentiel de leur formation et de leurs tactiques remonte à l’époque des Filles de l’Empereur.

  • Haine Sacrée : Les Célestes savent que ceux qui ne servent pas l’Empereur de toute leur âme ne sont rien d’autre que des hérétiques, des mutants ou pire encore. Leur haine aiguise leurs attaques contre toute cible qui n’est pas un véritable serviteur de l’Imperium de l’Humanité.

Source

  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : le Sang des Martyrs