O'Shaserra, Commandeur Shadowsun

De Omnis Bibliotheca
O’Shaserra, Commandeur Shadowsun, Héroïne de la Troisième Sphère d’Expansion, Fer de Lance du Bien Suprême, Disciple Méritante du Commandeur Puretide.
O’Shaserra, plus connue sous le nom de Commandeur Shadowsun, est un chef charismatique qui s’est récemment distingué lors des batailles de l’Expansion de K’resh. Lors de cette guerre, elle a écrasé les Orks tout en subissant des pertes minimes. Toutes les victoires de Shadowsun sont marquées par une efficacité inégalable, ce qui n’est guère surprenant de la part d’un Commandeur ayant eu Puretide comme mentor.

Il y a plus de quatre cents ans, O’Shaserra était une guerrière hors normes. Ses succès et ses performances dans les académies de la Caste du Feu lui valurent d’être reconnue comme un des esprits militaires les plus brillants de l’Empire T'au. Elle reçut le privilège d’étudier sous l’égide du vieux Commandeur Puretide. Bien qu’elle fût la plus jeune apprentie de Puretide, O’Shaserra obtint des résultats exceptionnels dans toutes les simulations, dépassant ce faisant tous les autres élèves, à l’exception du plus doué d’entre eux, le Commandeur O’Shovah. Une rivalité s’installa entre eux tandis qu’ils essayaient de gagner les faveurs de leur maître.

Au cours de la bataille du Sept Dal'yth, suite à laquelle la Croisade du Golfe de Damoclès fut stoppée, les contre-attaques audacieuses de Farsight suscitèrent toutes les louanges, cependant elles n’auraient jamais été possibles sans les actions de O’Shaserra, qui força discrètement mais efficacement la ligne de bataille impériale à s’étirer, jusqu’à s’affaiblir irrémédiablement. La rivalité entre les deux Commandeurs subit un coup d’arrêt lors de la mort du vénérable Puretide. Le haut conseil des Éthérés n’était pas convaincu que les appareils de capture mémorielle et les hologrammes de la Caste de la Terre parviendraient à préserver totalement les connaissances de Puretide, par conséquent, afin que celles-ci ne fussent entièrement perdues pour les générations futures, il fut décidé de placer en état de stase ses meilleurs élèves. Ainsi, sur ordre des Éthérés, une poignée de Commandeurs, parmi lesquels O’Shaserra, furent plongés en léthargie et préservés du passage du temps, jusqu’à ce que l’avènement d’une nouvelle sphère d’expansion nécessite leur retour.

Aun'Va avait prévu de réveiller O’Shaserra à l’aube de la Troisième Sphère d’Expansion, mais la pire invasion ork que l’Empire T’au eût jamais connue mit à mal ce plan. Malgré tout, Aun’Va retourna cet événement à l’avantage des T’au. O’Shaserra revint en temps de grand péril et prouva une nouvelle fois ses talents de chasseresse patiente et méticuleuse, et capable de frapper vite et fort le moment venu. Son talent à attirer l’adversaire dans des pièges mortels sonna le glas d’innombrables tribus orks au cours du conflit qui serait baptisé plus tard les Grandes Guerres de la Confédération. Cependant, O’Shaserra savait également être téméraire lorsque la situation s’y prêtait. Afin de mettre un terme aux violents affrontements de l’Expansion de K’resh, elle mena un cadre d’équipes Stealth au cœur de la base des Orks pour porter un coup fatal à la horde. Les forces t’au synchronisèrent Leur assaut avec une éclipse artificielle, et se servirent des propulseurs de leurs exo-armures XV25 pour se déployer à basse altitude à partir de transports Orca.

Sous couvert de ces ténèbres surnaturelles, les T’au frappèrent sans prévenir. En un instant, les chefs des Peaux-Vertes furent abattus par des salves de canons à induction, puis leurs corps explosèrent sous les impacts d’Éclateurs à Fusion. O’Shaserra traqua et tua personnellement le Seigneur de Guerre de la horde. Les Orks s’égaillèrent dans la confusion tandis que les autres de cadres de O’Shaserra se joignaient au combat. Sans leurs chefs pour les mener, les Peaux-Vertes paniquèrent et s’enfuirent, mais dans les embuscades des T’au. Au petit matin, la bataille était terminée et une légende de la Caste du Feu était née.

Aun’Va n’hésita pas à promouvoir O’Shaserra, car il la percevait comme l’incarnation de Bien Suprême tel qu'il doit être poursuivi par la Caste du Feu. Le maître de l’esprit immortel savait qu’elle ne renoncerait jamais à son devoir, ne renierait jamais son serment et n’abandonnerait jamais son peuple, et ce quelles que soient les circonstances. Lorsque Aun’va déclara le début de la Troisième Sphère d’Expansion, il annonça également qui mènerait l'attaque la plus importante. Bien entendu, il choisit le Commandeur O’Shaserra, désormais nommée Shadowsun, afin de recevoir un tel honneur.

Lors de son premier discours, elle fit son allocution depuis le Dôme de Bataille Mon’tyr, le précédent lieu d’entraînement de O’Shovah, vêtue de son prototype d’exo-armure, ainsi que de ses armes et de son équipement de combat. Sa seule vue gonflait de fierté de chaque T’au. Alors que tous les Guerriers de Feu de l’Empire avaient les yeux posés sur elle, O’Shaserra pointa ses arme sur la statue de Farsight et la fit voler en éclats dans un éclair de lumière éblouissant. Tandis que la poussière retombait, elle parla de la campagne qui s’annonçait, du devoir de chaque Guerrier de Feu et de l’honneur de suivre la voie du T’au’Va. Ses troupes lui répondirent d’une seule voix. Elles l’auraient suivie jusqu’au bout du monde.

Moins d’un mois plus tard, la croisade de la Troisième Sphère avait débuté et, grâce au commandement énergique de O’Shaserra, l’Empire T’au s’étendit. Avec les forces impériales occupée ailleurs et les menaces ork et tyranide temporairement écartée, les pionniers t’au purent atteindre les systèmes aux portes du Golfe de Damoclès. L’assaut mené personnellement par Shadowsun contre le Monde-Ruche Agrellan ouvrit aux T’au tout le système Dovar.

La guerre pour Agrellan - renommée Mu’gulath Bay par les T’au - s’acheva dans les flammes de la destruction grâce aux technologies effroyables de l’Adeptus Mechanicus. Malgré cela, les gains pour la Troisième Sphère d’Expansion furent remarquables, et O’Shaserra fut à jamais entérinée comme icône du T’au’va. Là où jadis, des statues et des portraits du Commandeur Farsight ornaient les cités et les agoras de l’Empire, Shadowsun était à présent représentée en tant que véritable héritière du legs du Commandeur Puretide.

Pourtant, même ces triomphes ne suffisent à apaiser l’esprit d’O’Shaserra. Tant qu’il restera de nouveaux mondes à guider vers la lumière, tant que des ennemis imbus de haine rejetteront le Bien Suprême, la Caste du Feu aura toujours cruellement besoin de son talent tactique et de sa présence inspirante. Et tant que les Éthérés qualifieront de traître son ancien camarade O’Shovah, elle sera forcée de le considérer en tant que tel - l’intervention héroïque de Farsight lors de la crise de Mu’gulath Bay n’a pas effacé sa trahison, ni distrait O’Shaserra de l’incessante traque du Commandeur déserteur qu’elle poursuit.

Le Commandeur Shadowsun possède l’Équipement suivant :
  • Exo-Armure XV22 : Cette exo-armure expérimentale offerte à O’Shaserra incorpore des technologies de camouflage, de ciblage et de protection dernier cri.

Sources

  • Codex T'au Empire, V8
  • Codex Empire Tau, V6