Mékano

De Omnis Bibliotheca
Un Gros Mek.
Les Mékanos, ou Mékaniaks ou simplement Meks, sont des Orks ayant un talent naturel pour la mécanique. Les Mékanos ont pour tâche d’inventer, de fabriquer et d’entretenir les équipements et les armes des Orks. Ils sont obsédés par la création de machines de guerre toujours plus grosses et dévastatrices.

Les Mékanos sont des artisans à l’entrain sans limite qui soudent, rivettent et tordent divers débris métalliques pour en faire des châssis de véhicules, des canons ou des membres bioniques. En raison de l’absence totale de standardisation, la technologie ork a évolué selon un chemin cahoteux et imprévisible. Cela convient parfaitement aux Mékanos, dont les plus belles créations sont tout aussi redoutables que les véhicules des Aeldaris ou des T'au, pourtant infiniment plus esthétiques.

Les Mékanos sont une part essentielle d’une bande d’Orks car s’ils n’étaient pas là pour réparer les véhicules et les vaisseaux, les Orks seraient incapables de mettre sur pied une Waaagh!. Les groupes de Kramboyz et de Pillards sont commandés par des Mékanos, tandis que les Nobz ou les Big Boss qui veulent s’offrir un Chariot de Guerre flambant neuf ou une arme plus meurtrière vont directement en voir un. Le résultat est rarement celui escompté, néanmoins le client est souvent satisfait.

Les Mékanos se rendent sur le champ de bataille pour tester leurs dernières créations. Il s’agit souvent d’une arme encombrante crépitant d’énergies à peine contenues, comme le Méga-Blasta, ou une énorme Diskeuz' capable de trancher net le bras d’un Space Marine en armure.

Gros Mek

Certains Meks deviennent si célèbres qu’ils ont sous leurs ordres des apprentis qui les suivent où qu’ils se rendent. Ces visionnaires sont appelés les Gros Meks, et ils maîtrisent la technologie ork mieux que quiconque. Beaucoup portent une Méga-Armure de leur fabrication et utilisent des armes étranges. Les Gros Meks savent fabriquer des générateurs de champ de force bourdonnants capables de dévier les attaques cinétiques ou à énergie les plus puissantes, ou conçoivent des télatépula qui désintègrent leurs victimes pour envoyer les particules qui les constituent loin du champ de bataille, voire au-delà.

La plus terrifiante de ces armes est le Shokk Attack Gun, un appareil étrange capable de déchirer le tissu de la réalité. Pourtant, il n’est pas utilisé pour révolutionner les voyages spatiaux ou pour une autre découverte scientifique, mais simplement afin de projeter des Snotlings déments sur l’ennemi. Bourdonnant tandis qu’elle monte en puissance, cette arme crée un tunnel de courte durée à travers la dimension infernale de l’Immaterium. L’entrée du tunnel se situe au niveau du Gros Mek, et la sortie là où il vise. Il envoie alors des nuées de Snotlings couinant à travers le tunnel, en leur promettant de la nourriture ou des babioles brillantes. Le temps qu’ils comprennent leur erreur, les Snotlings se retrouvent dans un passage cauchemardesque, entourés de visages de Démons grimaçants qui les plongent dans une terreur indicible. Alors que le Gros Mek fait de son mieux pour placer la sortie exactement où se trouve l’ennemi, il en sort une avalanche de petits Peaux-Vertes hurlant, qui se rematérialisent non pas sur l’ennemi, mais dans celui-ci. Ils bouchent les systèmes de véhicules, déchirent la chair et les organes, et provoquent la fusion catastrophique de réacteurs, suscitant l’hilarité du Gros Mek.

Ateliers de Meks

Tous les Mékanos peuvent effectuer des réparations de fortune sur le champ de bataille avec rien de plus qu’une clé à mollette surdimensionnée, un sac de clous et une bonne dose d’huile de graissage, mais la plupart sont plus efficaces quand ils travaillent dans l’environnement anarchique de leur atelier. Les plus grandes de ces véritables forteresses-usines débordent de pièces détachées, d’outils, de machines grondantes et de dizaines de projets à moitié achevés que leur propriétaire dit devoir "bidouiller enkore un peu". Étant d’une nature besogneuses, les Mékanos sont toutefois capables de créer un atelier à partir de presque rien, si bien qu’on en voit souvent surgir de terre au beau milieu du champ de bataille alors que les balles continuent de siffler. Les véhicules des Peaux-Vertes se dirigent vers ces structures de fortune, et leurs pilotes lancent des sacs de dents au Mékano afin qu’il se mette au travail et installe des Fling' plus redoutables, des moteurs plus puissants et des plaques de blindage.

Sources

  • Codex Orks, V8
  • Codex Orks, V4