Grokalibr'

De Omnis Bibliotheca
Des Grokalibr'.
Les pièces d’artillerie appelées Grokalibr’ ont très probablement été créées après que les Orks ont rencontré des équipes d’armes lourdes de la Garde Impériale. Un Grokalibr’ est monté sur des roues et mis en batterie par ses deux servants à l’arrière des lignes des Orks. Mais c’est là que s’arrête toute ressemblance avec ses homologues impériaux. En effet, l’efficacité d’un Grokalibr’ est estimée au bruit qu’il produit, son châssis tient à peine en place à l’aide de quelques boulons, et ses servants sont des Grots terrifiés en lieu et place de soldats disciplinés.

Certains Fouettards menacent leurs Grots de les envoyer servir un Grokalibr’ pour maintenir le calme dans leur bande, et c'est ainsi que des Grots turbulents ou rebelles sont régulièrement condamnés à faire office de servants pour ces pièces d’artillerie. S’ils survivent assez longtemps, ils deviennent sourds, ce qui les oblige à communiquer dans un langage sémaphore primitif. Ils arrivent rarement à se faire comprendre, celui-ci étant limité aux quelques signes dont le Grot est capable de se souvenir.

Il existe trois modèles de Grokalibr’, chacun avec ses dangers inhérents. Les Kanons sont des armes de gros calibre qui tirent un projectile explosif pour éliminer l’infanterie, ou à charge creuse pour mettre les chars hors de combat. Malheur au Grot chargé de récupérer un obus défectueux coincé dans le Kanon, car l’envie de faire feu pendant qu’il s’est glissé jusqu’à la taille dans le fût est souvent irrésistible pour ses camarades. Un Lobba tire un projectile explosif selon une trajectoire parabolique, un peu à la façon d’un mortier. Les Grots préfèrent les Lobbas car ils n’ont pas besoin de s’exposer pour faire feu (bien que le Fouettard qui les surveille trouve toujours un moyen de les mettre en vue de l’ennemi, mais c’est une autre histoire…). Le Grokalibr’ le plus étrange est le Zzap, qui consiste en un canon allongé projetant un arc électrique. Sa puissance dépend directement du courage du Grot artilleur, car c’est lui qui actionne le levier qui détermine le voltage du tir.

  • Kanon : Ces pièces de gros calibre tirent des obus antipersonnel ou antichars.
  • Lobba : La plupart des Lobbas ressemblent à des mortiers ou des lance-roquettes, mais les plus rudimentaires ont l’aspect de catapultes.
  • Zap : : Un Zap est un canon à énergie aux effets imprévisibles.

Source

  • Codex Orks, V4