Genetor

De Omnis Bibliotheca
Un Genetor, ou Magos Biologis.
« Race du sujet: "ork" ; taille : 218,6 cm, soit 25,56 cm au-dessus de la moyenne observée. La masse est de 163,15 kg, composée principalement d’une ossature dense et de muscles, soit 31,4 % au-dessus de la moyenne observée. La couche épidermique est épaisse et peu pourvue en terminaisons nerveuses comparée à la norme humaine. La réponse à la douleur est... inférieure au niveau anticipé, le sujet faisant preuve d’une tolérance extrême à l’inconfort. Les tests précédents l’ont réveillé et il tente maintenant de se libérer. Des relaxants musculaires ont été administrés afin de réduire les gestes perturbateurs, à 460 % de la dose humaine vue la tolérance considérable aux influences chimiques. Je me prépare à ouvrir la cavité abdominale… »
- Genetor Aurelius Thoze, Xenobiologiste de l’Adeptus Mechanicus.

Les Genetor sont des érudits dans les domaines de la génétique et de la biologie. Parfois appelés Magos Biologis, les Genetor appartiennent avec les Logis, les Artisans et les Magos au clergé gouvernant l’Adeptus Mechanicus. Ils possèdent des connaissances et des ressources dépassant largement celles des simples Technaugures ou Lexmécaniciens. Le champ d’étude des Genetor les distingue de la majorité des Technoprêtres plus portés sur les machines, qui jugent étrange l’obsession pour la vie organique de leurs frères.

Dans l’ensemble, les Genetor ne sont guère différents des autres Technoprêtres. Ils portent le même genre d’implants, vénèrent l’information et la compréhension comme une manifestation de la divinité et s’engagent dans la même quête de connaissance. La différence est qu’ils ne sont pas aussi prompts à juger la chair et le sang comme inférieurs à l’acier et au plasma. Ils estiment que les créatures vivantes sont des machines extrêmement complexes et adaptables. Là où certains se contentent de faire cette observation de loin, d’autres la prennent à cœur. Ils souhaitent s’améliorer non pas grâce à l’acier, mais avec une meilleure chair et un meilleur sang. Pour un observateur ignorant, un Genetor n’est pas tellement différent d’aspect de n’importe quel autre Technoprêtre enveloppé dans sa robe. Cependant, là où la majeure partie de la masse des Technoprêtres dérive de consolidations en acier et d’armures implantées, un Genetor peut s’être amélioré à l’aide de muscles développés en cuve, de peau renforcée et d’os organiques affermis. Leur intérêt pour les organiques ne se limite pas aux nouveaux corps, ou même aux humains. L’examen approfondi de la génétique xenos, que ce soit pour apprendre comment ils fonctionnent ou pour savoir comment mieux les tuer, est un champ d’étude courant chez les Genetor que l’on appelle collectivement les Xenobiologistes. Ces connaissances sont dangereuses; de nombreux Genetor ont été condamnés en tant qu’hérétiques après avoir proclamé la supériorité de l’anatomie d’une race xenos par rapport à celle des humains. Quoi qu’il en soit, la présence d’un Genetor, et plus particulièrement d’un Xenobiologiste, est vue comme un atout par les flottes d’Explorators et de Libres-Marchands, leur connaissance des biologies humaines et xenos leur permettant de discerner la nature d’une espèce indigène ou d’une race xenos nouvellement découverte, ou encore de catégoriser une nouvelle souillure abhumaine trouvée sur un monde isolé.

Devenir un Genetor

Les différences entre un Genetor et un Technoprêtre plus conventionnel viennent de leur entraînement, de leur attitude et de leurs centres d’intérêts. Comme c’est souvent le cas dans l’Adeptus Mechanicus, de la compréhension naît le pouvoir, et de ce pouvoir naît la connaissance ; seuls ceux qui possèdent la volonté et l’astuce nécessaires pour comprendre cette connaissance peuvent obtenir un statut quelconque auprès de leurs confrères.

Il faut une disposition particulière et inhabituelle pour devenir Genetor : considérer le corps organique comme une forme de machine plutôt que comme une carcasse chétive. Ensuite, ce sont surtout la détermination et la recherche qui vont faire d’un Explorator un Genetor, employant sa connaissance des sciences organiques pour aider à l’exploration des royaumes au-delà de l’Imperium.

Source

  • Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : Dans la Tempête