Flotte Asuryani

De Omnis Bibliotheca

Les Asuryanis sont une race ancienne et leurs vaisseaux sont parmi les plus technologiquement avancés de la galaxie. De plus, leurs officiers et leurs équipages sont peut-être les spationautes les mieux entraînés et les plus efficaces qui soient. Les vaisseaux asuryanis se déplacent en utilisant l’énergie des astres capturée par leurs voiles : la quantité d’énergie qu’ils peuvent emmagasiner de la sorte dépend donc de leur orientation par rapport à l’étoile la plus proche. Leurs navires sont également gracieux et extrêmement manœuvrables, ce qui leur permet de lancer des attaques en un clin d’œil puis de se replier avant que leurs ennemis, bien plus lents, n’aient le temps de réagir. Ils bénéficient en outre d’holo-champs qui brouillent les systèmes de visée et les rendent très difficiles à toucher, sans toutefois leur offrir de réelle protection. Ainsi, les attaques qui parviennent malgré tout à atteindre ces vaisseaux sophistiqués mais fragiles peuvent causer des dommages considérables.

Les Asuryanis sont des pirates accomplis. Ils usent d’attaques rapides pour éliminer des éléments isolés de la flotte adverse, profitant de leur vitesse et de leur agilité pour attaquer là où l’ennemi est le plus faible. Néanmoins, si celui-ci arrive à concentrer suffisamment ses forces, il pourra les éliminer facilement car les navires asuryanis sont trop fragiles pour résister à un engagement de flotte à grande échelle. Ainsi, le poids du nombre doublé d’une formation compacte est la meilleure tactique à adopter contre les Asuryanis.

Armada of iyanden vs plague swarm.jpg

Armement des Asuryanis

Les vaisseaux asuryanis ont accès aux trois types d’armement décrits ci-dessous.

Pulsars

Les Pulsars projettent une rafale de tirs laser très puissants.

Batteries d’Armes

Les batteries asuryanis sont composées d’armes à courte portée capables de libérer un déluge de feu. Elles emploient des systèmes de visée extrêmement perfectionnés qui les rendent très précises, quelle que soit la portée.

Torpilles

Les torpilles des Asuryanis utilisent un système de brouillage sophistiqué qui les rend pratiquement indétectables jusqu’à ce qu’elles frappent. De plus, grâce à leurs senseurs perfectionnés, les salves torpilles Asuryanis ratent rarement leurs cibles.

Vaisseaux Asuryanis

Croiseur Asuryani de Classe Shadow

Le Croiseur de classe Shadow est typique des vaisseaux de ligne asuryanis : ses nombreuses voiles solaires le font bénéficier d’une grande vitesse et d’une manœuvrabilité impressionnante, le rendant capable de semer facilement les escorteurs des autres races. Le plus célèbre Croiseur de classe Shadow à s’être battu durant la Guerre Gothique était le Black Star. Commandé par le soi-disant Prince Conanmaol des Exécuteurs, il fut responsable de la démise de plusieurs vaisseaux de ligne impériaux, ainsi que de la perte d’innombrables tonnes de marchandises. Le Black Star échappa à la destruction tout au long de la guerre et continue de mener des raids depuis les profondeurs de la Nébuleuse de Graildark. Le Fhianna Rethol fut le premier vaisseau asuryani du système Gothique à avoir été capturé relativement intact. Toutefois, alors que l’épave était emmenée aux docks de la station Argante pour y être étudiée, une flottille d’escorteurs asuryanis attaqua et, après avoir traversé les quelques vaisseaux de défense, lança plusieurs salves de torpilles sur l’épave, la détruisant entièrement avant de se désengager à grande vitesse.

Croiseur Asuryani de Classe Eclipse

L’Eclipse est peut-être l’un des transporteurs d’appareils d’attaque les plus efficaces de tout le Secteur Gothique. Tandis que la plupart des vaisseaux de ce type doivent rester éloignés de l’ennemi, ce qui augmente d’autant la distance que doivent parcourir les bombardiers et les chasseurs, l’Eclipse peut déployer ses chasseurs Darkstar et ses bombardiers Eagle à distance de frappe puis utiliser sa grande vitesse et son agilité pour quitter la zone de combat. Si l’on ajoute à cela l’incroyable adresse des appareils asuryanis, il est facile de comprendre pourquoi les Croiseurs de classe Eclipse étaient la terreur des convois impériaux du Secteur Gothique. En particulier, le Stardeath causa la destruction de quatorze convois, éliminant plus de vingt-huit vaisseaux militaires et marchands à lui seul. Le Stardeath fut finalement rattrapé et détruit par les Frégates de la patrouille Skargul lorsque ses holo-champs furent endommagés par une touche de torpille heureuse, au terme d’une poursuite de trois jours dans la Nébuleuse Graildark. Le Silent Warrior se rendit célèbre dans la région de Port Maw après l’Attaque sur Walpurgis, au cours de laquelle son équipage de pirates aborda et captura le Vigilant, qui escortait plusieurs transporteurs amenant des Légions Pénales renforcer les effectifs de la Garde Impériale sur Lethe. Les corsaires asuryanis forcèrent le capitaine du Vigilant à émettre un message signalant que la voie était libre, et les transporteurs furent détruits sans pitié par les bombardiers Eagle du Silent Warrior alors qu’ils quittaient l’atmosphère de la planète pour se rendre au point de rendez-vous.

Frégate Asuryani de Classe Hellebore

Peut-être l’escorteur le plus lourdement armé du Secteur Gothique, l’Hellebore est l’incarnation de la philosophie militaire des Asuryanis et de leur supériorité technologique. Bien qu’incapable de résister à de gros dommages, elle est dotée d’un système d’armement équivalent à celui d’un Croiseur Léger Impérial et peut infliger des dommages conséquents à des vaisseaux bien plus grands. Lorsqu’elle est déployée en escadrons, l’Hellebore est un mélange fatal de vitesse, de maniabilité et de puissance de frappe, combinant les capacités longue portée des torpilles à la solide puissance de feu d’une pièce d’artillerie Pulsar et de batteries laser. Les Hellebores excellent lors des embuscades, et peuvent disperser une formation ennemie avec leurs salves de torpilles, avant d’attaquer en nombre les traînards. Cette tactique fut utilisée avec succès en de nombreuses occasions au cours des incursions impériales dans la Nébuleuse de Graildark. De fait, c’est un escadron de trois Frégates Hellebore qui réduisit le Fortitude à l’état d’épave et désempara le Sword of Orion au cours de l’échec de l’Offensive sur Picus au crépuscule de la Guerre Gothique.

Frégate Asuryani de Classe Aconite

Les Frégates de classe Aconite utilisent la meilleure technologie laser qui soit, ce qui leur permet de bénéficier d’une force de frappe dépassant de loin celle de vaisseaux de leur taille. Opérant habituellement en escadron de trois ou quatre vaisseaux, elles peuvent libérer un ouragan de tir équivalent aux batteries de bordée d’un cuirassé, puis s’échapper avant que l’ennemi n’ait le temps de riposter. En particulier, les Aconites utilisent leur grande vitesse pour se positionner derrière un vaisseau de grande taille et le criblent de tirs sans que celui-ci ne puisse répliquer. Si des escorteurs ennemis les prennent en chasse, elles peuvent les semer rapidement et attaquer sur un autre front. Cette tactique a été utilisée plusieurs fois au cours de la Guerre Gothique et a causé la perte d’au moins trois vaisseaux de ligne impériaux ainsi que de plusieurs navires du Chaos, dont le Unholy Dominion.

Destroyer Asuryani de Classe Nightshade

La plus grande force du Nightshade réside dans sa capacité à délivrer des torpilles à courte portée puis à s’échapper rapidement. Les torpilles Asuryanis sont dotées de systèmes de détection et de contrôle d’approche perfectionnés, ainsi que d'ogives vortex ou à neutrons très volatiles. L’Adeptus Mechanicus estime qu'elles ont ainsi deux fois plus de chances d’infliger des dommages que leurs homologues à plasma impériales. Un vaisseau rapide doté d’un tel armement est capable de s’attaquer à n’importe quelle cible, n’importe où. Cette théorie fut amplement démontrée au cours de l’attaque Asuryani sur Naxos, lorsque le Cuirassé du Chaos Damnation’s Fury fut désemparé suite à trois salves de torpilles lancées par un escadron de trois Nightshades, malgré la protection de plusieurs autres vaisseaux de lignes et escorteurs.

Destroyer Asuryani de Classe Hemlock

Le Hemlock est notable en raison de la simplicité de sa conception. Ce vaisseau consiste en fait en une pièce d’artillerie Pulsar propulsée par des moteurs très puissants, et pratiquement rien d’autre. L’Amiral Grove décrivit une fois le Hemlock comme un "canon mobile et non un véritable vaisseau". En raison de l’énergie utilisée par les moteurs stellaires et la lance Pulsar, et malgré la technologie avancée des Asuryanis, l’Hemlock ne peut probablement pas assurer un environnement stable pour d’autres personnes que l’équipage nécessaire au mouvement et au tir du vaisseau. Ceci le rend très vulnérable aux actions d’abordage des escorteurs ennemis, si tant est qu’ils puissent s’approcher suffisamment.

Appareils d'Attaque Asuryani

À l’instar de leurs vaisseaux, les appareils d’attaque des Asuryanis bénéficient de la supériorité technologique de leur race et de l’adresse de leurs pilotes. Les chasseurs Darkstar sont sans doute les intercepteurs les plus accomplis qui soient : non seulement ils sont incroyablement agiles et extrêmement rapides (utilisant sans doute une forme de champ inhibiteur d’inertie qui leur permet de littéralement tourner sur place), mais leur matrice cristalline d’énergie leur permet d’opérer bien plus longtemps que les chasseurs des autres races. Ceci implique que même si, en cas de poursuite, un Darkstar ne peut abattre ses ennemis, ceux-ci seront généralement obligés de se désengager en raison du manque de carburant et de munitions. Le bombardier Eagle bénéficie quant à lui d’une forme d’holo-champ adaptée de celui des vaisseaux plus gros, ce qui à courte portée déforme son image auprès des senseurs ennemis. Les bombardiers Eagle larguent souvent des charges soniques avec une précision diabolique et celles-ci peuvent traverser le blindage le plus épais. Ainsi, les vagues d’appareils d’attaque asuryanis se composent de bombardiers hautement efficaces protégés par les meilleurs intercepteurs qui soient. En revanche, aucune source ne mentionne l’existence d’appareils de débarquement asuryanis dans le Secteur Gothique.

Source

  • Battlefleet Gothic - Livre des Règles