Machines de Vaul

De Omnis Bibliotheca
(Redirigé depuis Falcon)
De gauche à droite : Un Serpent, un Prisme de Feu et un Falcon.
Glissant à la surface d’une planète tel un banc de poissons carnassiers, les chars antigravs asuryanis sont un complément redoutable pour les Osts de Guerre. Qu’ils fassent fonction de chars de combat ou de transports, de chasseurs de blindés ou de véhicules d’assaut, la silhouette de ces engins se détachant sur l’horizon est source de terreur pour les ennemis des Asuryanis.

Les chars antigravs asuryanis, ou Machines de Vaul, dépassent l’entendement des races inférieures. Ces chefs-d’œuvre d’aéronautique combinent une grâce surnaturelle avec une puissance de feu terrifiante. Ils sont étrangers au ruminement des tanks impériaux, ainsi qu’à l’incontinence des assemblages approximatifs des Mekaniaks Orks. Les élégants véhicules de guerre des Vaisseaux-Mondes planent à travers les cieux enfumés, l’agile Falcon aussi silencieux que l’effroyable Prisme de Feu ou le massif Cobra. Le seul signe de leur passage est un sillage de cadavres fumant. L’armement de ces antigravs, quel que soit leur type, est capable d’éventrer une ligne de front.

Propulsés par leurs moteurs antigravs avancés, les chars aeldaris ne sont pas limités par les lois de la pesanteur comme ceux des races inférieures. Leurs coques de psychoplastique peuvent supporter une pression inconcevable, et si l’on ajoute leurs holo-champs et des Pierres-Esprits auxiliaires, ces tanks sont virtuellement indestructibles. Tous sont capables de voler, au moins sur de courtes distances, mais au combat, ils flottent au-dessus du sol à des vitesses fulgurantes. Il arrive souvent qu’un commandant ennemi ignore la présence de tanks asuryanis sur son flanc avant qu’ils aient réduit ses propres blindés au silence et ne se soient évanouis.

Ces machines de mort sont néanmoins magnifiques, des joyaux chatoyants dans l’arsenal de leur Vaisseau-Monde, dont la rune complexe parachève leur coque curviligne.

Prisme de Feu

Rune du Prisme de Feu
RuneDuPrismeDeFeu.jpg
La Rune du Prisme de Feu est la flèche qui frappe de loin, et elle porte les cornes de Kurnous. La flèche du dieu-chasseur est vive et précise, à l’instar du rayon du Canon Prisme, et sa lumière est synonyme de mort.

En dépit de son esthétique indéniable, le Prisme de Feu ne délaisse aucune des qualités meurtrières associées aux blindés. Son arme distinctive, le Canon à Prisme, est le fléau des chars lourds des races moins avancées. Ce système offensif singulier emploie un procédé de tir en deux temps. Un laser de puissance moyenne dirige son faisceau dans un prisme de cristal qui amplifie la décharge en une fraction de seconde. Cette énergie peut être à son tour libérée en un rayon concentré capable de transpercer un char d’assaut de part en part, ou sous forme diffuse pour annihiler des unités d’infanterie entières. Cependant, l’utilisation la plus insolite de cette merveille technologique est de réduire la largeur de sa décharge laser en un mince trait de lumière, dont l’énergie concentrée est capable de paralyser un char d’assaut d’un seul tir.

Falcon

Un Night Spinner.
Durant la Guerre Céleste, ce fut Faolchú, l’épouse du Grand Épervier, qui retrouva la puissante épée de Vaul, Anaris, et la confia au héros aeldari Eldanesh afin de l’aider dans son duel contre Khaine. Cette allégorie du salut a inspiré la conception du Falcon, principal tank des Aeldaris. Hérissé d’armes redoutables, ce char antigrav possède un compartiment de transport afin de déposer une petite escouade où le besoin s’en fait sentir, puis de l’en extraire une fois sa mission accomplie. Les ennemis du Vaisseau-Monde ont appris à redouter la silhouette gracile du Falcon, car si les armes du char ne scellent pas leur destin, les Asuryanis qu’il transporte le feront.

Night Spinner

Rune du Prisme de Feu
RuneNightSpinner.jpg
La Rune du Night Spinner dépeint l’araignée du soir qui tend ses membres antérieurs et se prépare à inoculer à sa proie. C’est cette menace ancienne que l’appareil incarne avec ses tirs, car il projette des filets de monofilaments qui découpent l’ennemi en tranches.

Le Night Spinner se distingue de tous les autres véhicules d’artillerie, car il ne tire pas d’obus explosifs ni même d’effroyables décharges d’énergie, mais utilise un moyen bien plus subtil pour délivrer la mort à distance. Le Night Spinner possède ainsi un tisseur de nuit monté en tourelle, une arme ésotérique qui tisse des toiles mortelles de monofilaments avant de les projeter. Cette substance incroyablement fine est si résistante que sa trajectoire est inexorable. En effet, les Aeldaris appellent ces filaments les Chaînes de Vaul, d’après les liens inaltérables de la légende. Quiconque assez malchanceux pour se trouver sous la toile d’un Night Spinner sera déchiqueté par les monofilaments tandis que la gravité les attire doucement vers le bas. La toile d’un Night Spinner finira par toucher le sol, mais avant cela, elle constituera une barrière mortelle qui démembrera tous ceux qui tenteront de passer à travers. À courte portée, le Night Spinner est également capable de projeter une toile meurtrière directement sur l’ennemi avec d’horribles conséquences.

Serpent

Rune du Prisme de Feu
RuneDuSerpent.jpg
La Rune du Serpent combine plusieurs aspects : l’attaque bidirectionnelle, la marée étouffante et le serpent constricteur. Évitant les tirs ennemis tout en apportant la mort, le Serpent débarque bravement ses passagers.

Le Serpent est le principal transport de troupes des armées d’un Vaisseau-Monde. Protégés par sa coque élancée, ses passagers peuvent se rendre en tout point du champ de bataille. Les générateurs de champs énergétiques du char produisent une barrière qui amenuise les tirs dirigés vers sa proue lorsqu’il fonce vers les lignes ennemies. Ce champ peut aussi être projeté sur l’ennemi en cas de nécessité, mais au détriment des batteries cristallines du véhicule, qui perdra toute protection pendant une période cruciale. Ses moteurs antigravs sont assez puissants pour qu’il traverse le champ de bataille en quelques instants, et combinés avec le large éventail de son armement lourd, le Serpent devient un atout magnifique sur tous les théâtres d’opérations.

Un Autarque a maintes manières de déployer des chars antigravs à sa disposition, et chaque Vaisseau-Monde utilise de nombreuses tactiques véhiculées différentes, voire des formations blindées spécifiques. Bien que tous les Vaisseaux-Mondes soient connus pour envoyer des Guerriers Aspects au Osts de Guerre combat à bord de Serpent, nul ne maîtrise cet art comme la Lame de Vent, les Osts de Guerre de Biel-Tan. Une batterie de Night Spinner est toujours redoutable sur le champ de bataille, mais bien plus encore lorsqu’elle est déployée par les forces embusquées d’Alaitoc, les maîtres incontestés de la mort invisible à longue portée. Lors d’engagements d’envergure, tous les Vaisseaux-Mondes déploient des escadrons massifs de chars antigravs aux côtés de leurs immenses Titans, mais les Aeldaris d’Yme-Loc sont ceux qui y ont le plus souvent recours. Indépendamment des pratiques distinctives d’un Vaisseau-Monde, un Autarque éclairé doit savoir quand et comment utiliser au mieux les Machines de Vaul.

Sources

  • Codex Craftworlds, V8
  • Codex Eldar Craftworlds, V7