Exo-Armure XV95 Ghostkeel

De Omnis Bibliotheca
Une Exo-Armure XV95 Ghostkeel.
Énorme, mortelle et presque impossible à détecter jusqu’à ce qu’elle passe à l’attaque, la XV95 Ghostkeel compte parmi les armes de terreur les plus efficaces de la galaxie. Ces exo-armures mesurent plusieurs fois la taille d’un Guerrier de Feu, et sont dotées d’un ensemble de moteurs à répulsion ainsi que d’armes efficaces, sans compter de multiples systèmes de soutien, des appareils de haute technologie et un véritable arsenal de guerre électronique. Les exo-armures Ghostkeel peuvent déchiqueter des escadrons blindés et massacrer des formations d’infanterie en tendant des embuscades meurtrières. La tempête de feu qu’elles déchaînent alors est telle que l’ennemi a l’impression d’être attaqué par une armée entière surgissant d’une direction inattendue.

Chaque Ghostkeel est pilotée par un unique shas’vre, le vétéran d’une équipe Stealth XV25. Ce combattant expérimenté est assisté par une IA qui prend en charge la gestion d’un certain nombre de systèmes de l’exo-armure, tout en s’assurant du bien-être physique et psychologique du pilote durant ses opérations au long cours. En effet, un pilote de Ghostkeel passe de longues périodes isolé en territoire ennemi, au point de former un lien atypique avec son IA. Certains d’entre eux deviennent même si excentriques qu’ils préfèrent la compagnie de leur IA à celle des autres T’au.

Les applications tactiques de la Ghostkeel sont nombreuses et variées. Elle peut servir à frapper derrière les lignes ennemies, ou à tendre des embuscades aux côtés des cadres de chasse. Jusqu’à récemment, la Ghostkeel était cantonnée aux opérations secrètes. Le développement de cette puissante exo-armure fut achevé au début de la Troisième Sphère d’Expansion, mais il fut décrété qu’elle devait rester secrète jusqu’à ce que sa révélation serve à inspirer les T’au. Des pilotes furent choisis parmi des candidats d’équipes Stealth. Ils furent transportés jusqu’à la base secrète appelée la Station J’ka’vo, aux limites du sept abandonné N’dras. Conformément aux ordres d’Aun’Va, la première génération de Ghostkeel mena des opérations secrètes, comme le sabotage de la Station Vadenfall ou l’assassinat du Carnidal Bocsh.

Vers la fin de l’expansion, on jugea que le temps était de venu de révéler l’existence des "Fantômes de N’dras". Tout à coup, cette bande de guerriers discrets fut placée sous le feu des projecteurs, et eut à accomplir une mission de propagande à laquelle elle n’était guère préparée. Aujourd’hui, le recrutement de pilotes de Ghostkeel bat son plein dans tout l’Empire, tout comme la production en masse de ces exo-armures, au point que les armées de presque tous les sept en possèdent désormais un contingent.

Source

  • Codex T'au Empire, V8